RIP Jacques Chancel (1928-2014)

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices vénérées, lecteurs vénérables, parmi les nombreux titres de gloire du journaliste et écrivain français Jacques Chancel (1928-2014), le plus important était sa qualité d'écoute. Non seulement il savait poser les bonnes questions pour tirer le meilleur de ses invités mais, en plus, il savait écouter. Il faisait place à la musique, créait des rencontres inédites et laissait les musiciens jouer librement, en direct, à la télévision, à des heures de grande écoute, dans des émissions de 3h30 sans interruption pour la réclame. De la vraie éducation populaire.

En voici un bel exemple avec un extrait du Grand Echiquier en 1980 où l'invité musical principal était le guitariste anglais John Mac Laughlin.

Il apparaît ici:

- en duo avec Stéphane Grappelli (violon) jouant " In a sentimental mood " (Duke Ellington).

- en quartet avec Larry Coryell (USA), Christian Escoudé (France) et Philip Catherine (Belgique) aux guitares

- en septet avec Stéphane Grappelli et Augustin Dumay (violons), les mêmes guitaristes et un contrebassiste que je n'ai pas identifié

Comme le dit un violoncelliste classique invité de cette émission, " les musiciens classiques ont été trop longtemps tenus prisonniers. " Heureusement, les Jazzmen sont venus les libérer.

Merci pour votre travail, Monsieur Jacques Chancel.

Commenter cet article