Martial Solal: works for piano and two pianos by Eric Ferrand N'Kaoua

Publié le par Guillaume Lagrée

Martial Solal: works for piano and two pianos by Eric Ferrand N'Kaoua

Label Grand Piano distribué par NAXOS. 2015.

Eric Ferrand N'Kaoua: piano

Avec Martial Solal: piano pour La Ballade pour deux pianos (n°21)

Cet album comprend des enregistrements qui sont des premières mondiales.

Xavier Prévost, auteur du livre d'entretiens " Martial Solal. Compositeur de l'instant " (INA. Michel de Mausle. 2005) conclut l'article sur Martial Solal dans Le Nouveau Dictionnaire du Jazz en ces termes: " Un grand musicien dont l'importance excède largement les frontières de l'Europe - et celles du Jazz."

Cette importance de Martial Solal comme compositeur et pas seulement comme pianiste, chef d'orchestre, interprète, improvisateur n'a pas échappé au pianiste classique français Eric Ferrand N'Kaoua qui mêle en concert des oeuvres de Martial Solal à celles de Lizst et Chopin. Si le Jazz veut durer, il ne peut se contenter d'être une musique de l'instant, il doit être écrit tout en laissant libre cours à l'improvisation. C'est la leçon qu'a laissé André Hodeir et que poursuit encore à 87 ans Martial Solal.

Eric Ferrand N'Kaoua joue donc Martial Solal comme un artiste de répertoire, voyageant dans une Anatolie utopique c'est-à-dire sans localisation géographique (voyez la définition de l'anatole dans Le Nouveau Dictionnaire du Jazz pour ceux qui ne la connaissent pas), effectuant ses Etudes que je laisse les mélomanes éminents comparer avec celles de Frédéric Chopin quoique les titres en soient plutôt Satieriques, dans le style d'Esoterik Satie comme disait Alphonse Allais. Chopin le poursuit encore avec les Jazz Préludes. L'exercice de concert doit-il se jouer seul ou en duo? Ici, il est joué en solo. Cela se termine par un duo renversant de pianos entre l'interprète, Eric Ferrand N'Kaoua et le compositeur, Martial Solal.

Eric Ferrand N'Kaoua joue cette musique avec une technique sans faille, de l'amour, du respect, de la joie. Il nous livre un message de beauté, de raffinement, de subtilité trop rare chez les pianistes de Jazz, celui que défend depuis plus de soixante ans Martial Solal. Puisse t-il être entendu! Dans le livret de l'album, Eric Ferrand N'Kaoua explique l'intérêt pour un interprète de musique classique, comme lui, de jouer la musique d'un improvisateur de Jazz, créateur de l'instant, de la dimension de Martial Solal. Une leçon à méditer pour les gardes-frontière entre les styles musicaux.

Dans la vidéo ci-dessous, vous trouverez Eric Ferrand N'Kaoua jouant les compositions de Martial Solal en concert ainsi qu'un extrait d'une rencontre, au sujet d'André Hodeir, que j'avais organisée entre les pianistes Martial Solal, Eric Ferrand N'Kaoua et Olivier Calmel. La classe internationale.

Commenter cet article