Patrice Caratini " Short Songs "

Publié le par Guillaume Lagrée

" Short Songs "

Patrice Caratini

Caramusic. (auto production) L'autre distribution.

Album sorti le 25 mars 2015

Patrice Caratini: contrebasse

Hildegarde Wanzlawe: chant

Rémi Sciuto: saxophones alto et baryton

Patrice Caratini fait le métier depuis plus de 40 ans. Derrière sa contrebasse, en chef ou accompagnateur, en grande ou petite formation, dans le Jazz et dans la variété. C'est dire s'il connaît la chanson. Un jour, il y a 6 ans, il a décidé de tout revisiter. Des berceuses de son enfance à la Pop anglo saxonne en passant par l'opérette, la bossa nova, les chants militants, Serge Gainsbourg, Mireille et j'en oublie.

Il a choisi de faire ce voyage en bonne compagnie. Juste le souffle de Rémi Sciutto et la voix d'Hildegarde Wanzlawe. Un format court pour la durée des morceaux comme pour le groupe qui les joue. D'où le titre générique " Short songs ".

Après des années d'expérimentation scénique, avoir testé ces chansons auprès de différents publics, sur différents publics, ils en ont retenu 19 pour les enregistrer en studio.

Il y a des grands classiques comme " Black bird " de Sir Paul Mac Cartney (n°2), " Aguas de Março " d'Antonio Carlos Jobim (n°2), du classique comme " Au bord de l'eau " (n°3) de Sully Prudhomme (premier prix Nobel de littérature en 1901. Un Français bien oublié depuis) et Gabriel Fauré (moins oublié) et " None but the lonely heart "(n°10) qui serait de Goethe et Tchaikovksy (Tchaikovsky je l'admets mais Goethe écrivant une chanson en anglais, j'ai du mal à le croire), du comique léger comme " L'herbe tendre " de Serge Gainsbourg (n°11), " La plus ceci, la plus cela " (n°13) de Jean Nohain et Mireille et " Les haricots " de Francis Lopez (n°19) qui permit à Bourvil de devenir une vedette. Il y a aussi un chant militant , " La complainte du partisan " (n°9) d'Anna Marly et Emmanuel d'Astier de la Vigerie et une chanson sensuelle la " valse à la gomme " de Louis et Patrice Caratini (n°18).

Bref, lectrices avisées, lecteurs attentifs, vous l'aurez compris, le seul thème de cet album de chansons, c'est la chanson justement, la diversité de sentiments qu'elle exprime, de sensations qu'elle procure à ses auditeurs.

Le trio parvient à ses fins par l'économie de moyens et la justesse en toute chose.

Hildegarde Wanzlawe peut être tour à tour charmeuse - " petit homme , c'est l'heure de faire dodo " (n°8), " valse à la gomme " (n°18) , poignante - " complainte du partisan " (n°9) -, émouvante " a case of you " (n°6), " J'attendrai " (n°16), moqueuse - " l'herbe tendre " (n°11), " la plus ceci, la plus cela " (n°13).

Pas une note n'est à enlever ou à ajouter à la musique. Patrice Caratini mène la barque et tient le cap tandis que Rémi Sciuto fait souffler le vent dans les voiles pour la sirène Hildegarde Wanzlawe.

Cet album est un inventaire à la Prévert de la chanson. D'ailleurs, ils jouent et chantent " L'inventaire " de Prévert et Kosma (n°15).

C'est un album pour tout âge: pour faire découvrir les vieilles chansons aux jeunes, les nouvelles aux anciens, vous faire redécouvrir les chansons que vous croyez connaître et vous donner envie d'en écouter d'autres.

Ca tombe bien. L'album n'est qu'une sélection du répertoire de ce trio.

Pour en écouter plus encore, il faut aller les voir sur scène en concert à Paris, Ile de France, France:

- au Sunside, le jeudi 9 avril 2015 à 20h30.

- à l'Instinct Théâtre, du jeudi 16 avril au jeudi 18 juin 2015, chaque jeudi à 19h.

Maintenant que ce trio a sorti son album, il est grand temps qu'il tourne aussi en France, en Angleterre, au Brésil, aux Etats-Unis d'Amérique, bref partout où on connaît la chanson. Aux programmateurs, professionnels et amateurs, de les faire venir.

Voici ce que donne sur scène " La complainte du partisan " d'Anna Marly et Emmanuel d'Astier de la Vigerie. Une chanson toujours d'actualité. Rien à ajouter.

Commenter cet article