Trio Soleil " Jazz Ka Philosophy 9 "

Publié le par Guillaume Lagrée

Trio Soleil

" Jazz Ka Philosophy "

Label Jazz Ka distribué par Franck Nicolas. 2015

Franck Nicolas: trompette, bugle, coquillages, mélodica, Fender Rhodes, composition

Nelson Veras: guitare acoustique

Sonny Troupé: batterie, Gwo Ka, casseroles

Invités

Keyko Ninsay, Léa Maï San Nimsay, Sylvain Prada:chant

Malou Seck: chant et percussion

Séga Seck : batterie

Cela fait plusieurs années que Franck Nicolas construit son oeuvre métisse, à partir d'un instrument emblématique de son île natale, la Guadeloupe , le Gwo Ka ou Gros Tambour. Ce mélange se nomme le Jazz Ka. Il en est au 9e épisode. Sa complicité rythmique avec son compatriote guadeloupéen Sonny Troupé fait merveille.

En vrais Jazzmen, leur vision de l'identité n'est pas figée. C'est pourquoi ils s'allient le meilleur guitariste brésilien de France, celui que les Brésiliens nous envient, Nelson Veras.

Ils vont même d'Amérique en Afrique, voyage retour de l'esclavage, avec la présence des Sénégalais Malou et Séga Seck. Le seul lieu où James Brown ait été vu pleurer en public, c'est l'île de Gorée, au Sénégal.

Alors que l'été commence chaudement en France métropolitaine, cette musique est parfaite pour nous aérer sans faire baisser la température. Elle est légère, rythmée, enjouée.

Le souci qu'a Franck Nicolas de propager la Jazz Ka Philosophy va jusqu'à la pédagogie. C'est pourquoi l'album est divisé en 2 parties: 12 morceaux à écouter, 13 morceaux à travailler. Pour les musiciens, il suffit de couper la trompette (facile avec la stéréo) pour se mettre au travail sur les gammes guadeloupéennes démont(r)ées dans la 2e partie de l'album, avec l'aide de la méthode éditée. Pour les mélomanes, le plaisir est renouvelé puisque ces gammes sont jouées chacune 2 fois dans l'album, en version longue d'abord, en version courte ensuite.

Les gourmets sont satisfaits: les plats sont passés deux fois mais avec des parts plus légères la deuxième fois pour faciliter la digestion de ces grandes délices musicales.

Démonstration avec la gamme Bondha Manjack (piment si fort qu'il arrache les dents!) dans la vidéo ci-dessous. Lectrices paresseuses, lecteurs lésineurs, au travail!

Commenter cet article