L'essentiel de François de Roubaix

Publié le par Guillaume Lagrée

L'essentiel de François de Roubaix

Decca Records

Universal Music. 2015.

François de Roubaix (1935-1975), bricoleur génial qui mélangeait Jazz, Folk, électronique, musiques du monde, bruitages, nous laisse en héritage des perles musicales de toutes sortes qui continuent d'inspirer les créateurs actuels.

Fred Pallem et son big band le Sacre du Tympan lui consacrent tout un programme sorti en album en 2015.

Issu d'une famille d'artistes, passionné de cinéma, de mer et d'amité, son père, producteur de films, lui fit rencontrer Robert Enrico ce qui lui permit d'enregistrer en 1965, sa première musique de film " Les grandes gueules " (n°9).

De rencontre en rencontre, il devient indispensable au cinéma français, travaillant pour José Giovanni (" La scoumoune " n°1), Robert Enrico toujours ( " Les aventuriers " n°5 et 6) et surtout créant pour Jean-Pierre Melville la bande son parfaite d'un film quasiment muet habité par le magnétisme d'Alain Delon en tueur solitaire ( " Le samouraï " n°10).

" Le samouraï ", c'est le film que Quentin Tarantino rêve de faire tout en sachant qu'il n'y arrivera jamais.

La mer, éternelle et toujours recommencée, finit par l'aspirer puisqu'il ne remonta jamais d'une plongée aux Canaries en 1975. Il avait pourtant écrit pour elle " Les secrets de la Mer Rouge " (n°16) et l'Antarctique (n°16, pour le commandant Jacques-Yves Cousteau).

Il y aussi des souvenirs d'enfance qui remontent en écoutant " Chapi Chapo " (n°4) et " Les Amis " (n°20, générique d'une émission de Radio Rennes, la radio culte de mes années estudiantines qui m'a tant appris sur le Jazz et le Blues).

Comment résister à la joie de jouer qui se dégage des deux versions de " L'homme orchestre " (n°13-14)?

Bref, cette compilation consacrée aux musiques de films de François de Roubaix vous plongera , lectrices joyeuses, lecteurs joviaux, dans un univers consacré à l'amitié, à la découverte et à la Mer. Franchement, il y a pire, non?

Commenter cet article

Tietie007 25/01/2016 08:27

Un compositeur super original, comme Morricone !

Delesalle 08/01/2016 22:12

Magnique compositeur. Entendre une de ses musiques c'est revoir le film immédiatement. Merci Mr De Roubaix.

Lagrée Guillaume 09/01/2016 08:38

Exactement honorable lecteur. J'ai aussitôt revu dans mon cerveau les images du Samouraï en entendant le morceau qui en est extrait.