Corime vainqueur de l'International Song Writing Competition 2015

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices compositrices, lecteurs auteurs, comme vous le saviez, 25 000$ étaient à gagner en concourant à l'International Song Writing Competition, édition 2015. Prime réservée au vainqueur du Grand Prix.

Il existe aussi un classement par catégories, dont le Jazz, avec des récompenses matérielles diverses pour les médailles d'or, d'argent et de bronze. En tout, plus de 150 000 $ ont été distribués aux artistes primés en argent et en matériel.

Pour le Jazz, le jury était composé notamment de Pat Metheny et Robben Ford (guitares), Jean-Luc Ponty (violon) et Danilo Perez (piano).

Catégorie Jazz:

1. Omar Sosa, piano, Cuba, pour " Soft Meeting".

2. Carl Bartlett Jr, sax alto, USA, pour " Quantum leads (and Bounds) "

3. David Smith, trompette, Canada, pour " Halloween Song "

Personnellement, c'est le morceau de David Smith qui me plaît le plus mais je ne suis pas juré de ce concours. Rien de renversant en tout cas.

Je n'ai pas regardé qui est le Grand Vainqueur par contre, j'ai découvert un groupe qui m'a bouleversé , "Corime ", animé par les frères Maurizio et Roberto Giannone (Marsala, Sicilia, Italia). Leur chanson " A leggenda du piscaturi " gagne le 1er prix dans la catégorie World Music et c'est amplement mérité. Compliments au jury pour cet excellent choix. La Sicile est une mosaïque de cultures des Grecs aux Italiens en passant par les Romains, les Normands et les Arabes. Cela s'entend dans cette chanson qui illustre magnifiquement un vieux proverbe sicilien: " Chi non sa pregar va al mar " ( " Que celui qui ne sait pas prier aille en mer ") et un adage de Platon, " Il existe trois sortes d'hommes: les vivants, les morts et ceux qui vont en mer ".

Bravo, bravissimo, Corime!

Commenter cet article