The Color Line: les artistes africains-américains face à la ségrégation

Publié le par Guillaume Lagrée

The Color Line

Les artistes africains-américains face à la ségrégation

Musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Paris, Ile de France, France

Exposition visible jusqu'au dimanche 15 janvier 2017.

 

Lectrices Africaines, lecteurs Américains, retrouvez vous à Paris, au musée du Quai Branly-Jacques Chirac, jusqu'au dimanche 15 janvier 2017 pour l'exposition " The Color Line " consacrée à l'histoire de la lutte des artistes africains-américains contre la ségrégation, de la Guerre de Sécession à 2016.

Peinture, sculpture, dessin, bande dessinée, photographie sont au rendez-vous avec des artistes méconnus en France.

En illustration musicale, Billie Holiday chante " Strange Fruit ", Louis Armstrong " Black and Blue " et Miles Davis joue " Jack Johnson " son hommage au premier Noir champion du monde de boxe poids lourds, l'homme dont le Congrès des Etats Unis d'Amérique interdit par une loi de 1911 la diffusion des films de ses  matchs dans les cinémas car, à l'époque, voir un Noir payé très cher pour humilier physiquement un Blanc en public rendait fous de joie les Noirs et fous de rage les Blancs, l'homme qui se vit interdire de naviguer sur le Titanic en 1ère classe parce qu'il était Noir et qui, après la naufrage, déclara que c'était une vengeance divine pour ne pas l'avoir laissé monter à bord.

Il manque une chanson à cette exposition. James Brown " Say it Loud. I am Black and I am Proud ".

Pour prolonger la visite, je vous recommande vivement l'écoute attentive du triple album " The Color Line. Les artistes africains-américains face à la ségrégation. 1916-1962 " publié par Frémeaux. Bien entendu, vous y entendrez Duke Ellington et son orchestre jouer " Black and tan fantasy " et la suite " Black, Brown and Beige "  mais vous y entendrez aussi des discours de Marcus Garvey,  des chansons  de Josh White que Bob Dylan a largement copié mais sans avoir une aussi belle voix, Paul Robeson, Mahalia Jackson...

Commenter cet article