Avichai Ornoy Flûte tout terrain au Sunside

Publié le par Guillaume Lagrée

Avichai Ornoy

Le Sunside

Paris, Ile de France, France

Jeudi 12 janvier 2017, 21h.

Avichai Ornoy: flûte, compositions, direction

Olivier Hutman: piano

Yoni Zelnik: contrebasse

Tony Rabeson: batterie

 

Concert de sortie de l'album " Sneakin' in "

Intro de contrebasse. Yoni la fait vibrer à la Mingus avec un énorme son bondissant. Tony enchaîne aux baguettes. Ca swingue. Le piano entre dans la danse et la flûte chante. Ca swingue toute de suite, sapristi! La rythmique tourne à plein régime. Ca brille et ça swingue. La rythmique repart avec la contrebasse au cœur du sujet. Final bien funky poussé par la batterie.

1er concert d'Avichai Ornoy dans un club de Jazz à Paris. C'était " Abuyoyo " souvenir du temps où son père le portait sur ses épaules.

" Altoism ", écrit pour la flûte alto. Contrairement au saxophone, la flûte alto est très grande. Ballade. Tempo lent. Batteur aux balais. Délicieuse berceuse. Il y a de l'altruisme là dedans. Ca s'accélère progressivement. avec le batteur aux baguettes. Avichay Ornoy maîtrise son instrument à la perfection. Beau solo de piano, grave et majestueux, porté par la contrebasse et la batterie.

La rythmique repart sur un air bien swinguant. Batteur aux baguettes. Ca fait du bien d'entendre des jazzmen de 2017 qui swinguent, 100 ans après la naissance du Jazz. Les cymbales scintillent sous les baguettes. . La rythmique pousse la flûte qui s'envole. Quelles grandes délices! Je bats la mesure des deux pieds. Excellent signe.

" Ceora " (Lee Morgan). Une sorte de Bossa Nova. Batteur aux balais. Ca balance doucement. Un peu sirupeux. Très habile en tout cas.

" Thinking the unthinkable ". Un nouveau morceau essayé ce soir. Joli duo entre le flûtiste et le batteur aux baguettes.v Stop and go de la rythmique. Ca swingue de nouveau.

PAUSE

Me voici rassuré. Avichai Ornoy assure autant sur scène qu'en studio. C'est dire. Il y a école demain et mon hibernation n'est pas finie. La chronique cesse donc ici.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article