Rhoda Scott Lady Quartet " We Free Queens "

Publié le par Guillaume Lagrée

Rhoda Scott Lady Quartet

" We Free Queens "

Un album Sunset Records

Sortie le vendredi 3 février 2017.

Rhoda Scott: orgue Hammond, composition

Sophie Alour: saxophone ténor, composition

Lisa Cat-Berro: saxophone alto, composition

Julie Saury: batterie

Invités:

Géraldine Laurent: saxophone alto

Anne Pacéo: batterie

Julien Alour: trompette

 

Concert de sortie le jeudi 16 mars 2017 à 20h30 au New Morning à Paris.

Quelle chance d'habiter la France! Un pays où les femmes ont le droit d'écouter et de jouer de la musique entre ils et elles, pour les dames et les demoiselles, les messieurs et les enfants.

C'est en France que la musicienne américaine Rhoda Scott,  vit depuis bientôt 50 ans. Nous lui devons beaucoup de joies et de découvertes. Rhoda adore lancer de jeunes talents. Depuis 2007, elle anime le Lady Quartet composé de femmes dont elle pourrait être la mère ou la grand-mère, les citoyennes Sophie Alour (sœur de Julien, trompettiste), Lisa Cat Berro et Julie Saury (fille de Maxime, clarinettiste). S'y ajoutent des invités de sexe féminin comme Géraldine Laurent, Anne Pacéo, Airelle Besson (absente sur cet album) ou masculin comme Julien Alour car, comme le dit Rhoda Scott, " Nous ne sommes pas sextaires ".

J'ai savouré ce quartet en concert à Paris au Sunset en 2011. Voici que ce club parisien se lance dans la production d'albums en commençant par ce groupe. Saluons cette initiative féministe de Stéphane Portet, patron du club.

Avec Rhoda Scott comme leader, ses accompagnatrices sont obligées de swinguer. Même sur une ballade comme " Que reste t-il de nos amours? " de Charles Trénet (n°3) que les Américains connaissent sous le titre " I wish You love ".

L'album commence par un morceau gorgé d'énergie et de liberté féminine " We Free Queens ", titre éponyme de l'album et se clôt par un morceau en concert avec des invités pour un standard de la Soul Music " What did I say " de Ray Charles (n°8). Entre eux, un hymne funky " I wanna move " (n°2)  composé par Sophie Alour, un morceau de Wayne Shorter " One by one " (n°4), un classique de Rhoda Scott " Valse à Charlotte " (n°5).

Bref, que du bonheur, de la joie, du rythme dispensés généreusement. A consommer sans modération. L'abus de la musique de Rhoda Scott est recommandé pour la santé.

Commenter cet article