Averty C'est Moi (1928-2017)

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices Hot, lecteurs Swing, nous devons tant à Jean-Christophe Averty, cinglé du music-hall, dingue de la télé, givré de théâtre, malade de littérature, fondu de peinture, fou de Jazz qu'une vie ne suffirait pas à raconter tout ce qu'il nous a apporté.

" Un homme qui n'aime pas le Jazz n'aime ni la vie, ni l'amour, ni la liberté. En bref, c'est un con " (Jean-Christophe Averty).

Parmi mille et mille merveilles, son film pour illustrer l'album concept de Serge Gainsbourg " Melody Nelson " (1971) demeure.

Sa vie il l'a raconté en 5 émissions pour France Culture en 2015.

Ses archives sont en lieu sûr à l'Institut National de l'Audiovisuel depuis 2012.

En son honneur, Martial Solal composa " Averty C'est Moi " qu'il joua en trio avec Guy Pedersen (contrebasse) et Daniel Humair (batterie) lors d'un fameux concert  " Jazz à Gaveau " en 1962.

Enfin, Jean-Christophe Averty est indissociable du festival international de Jazz d'Antibes-Juan-les-Pins depuis sa création en 1960.

Le film ci-dessous a été réalisé par Jean-Christophe Averty lors de l'édition 1964 du festival d'Antibes. Vous y trouverez notamment le trio de Martial Solal mentionné ci-dessus, un tout jeune Jean-Luc Ponty, Lionel Hampton (vibraphone)

Commenter cet article

Angeline 15/03/2017 22:06

j'aime me promener ici. un bel univers.

Guillaume Lagrée 15/03/2017 22:40

Merci honorable lectrice.