ALMADAV Project " Tides "

Publié le par Guillaume Lagrée

ALMADAV Project

" Tides "

Cristal Records

Album sorti le 10 novembre 2017

ALMADAV Project est composé de

ALexandre Cavaliere (AL): violon

MAnu Bonetti (MA): guitare

DAVid de Vrieze (DAV): trombone

Wim Eggermont: batterie

Garif Telzhanov: contrebasse

 

Concerts de sortie:

Jeudi 4 janvier 2018 au Sazz'N Jazz à Bruxelles, Belgique.

Jeudi 11 janvier 2018 à 20h30 au Sunset à Paris, France.

 

Fume c'est du belge! C'est si bon que ça doit être illégal. Voici les premières pensées qui me vinrent en écoutant l'album " Tides " du ALMADAV Project. Je n'avais jamais entendu parler avant de ce groupe belge. La formation est originale. A la section rythmique guitare, basse, batterie, commune au Jazz et au Rock, viennent s'ajouter  ni un piano, ni une trompette, ni un saxophone mais un violon et un trombone. De plus, aucune reprise, aucun standard. Que des compositions des membres du groupe, d'AL, MA et DAV sauf " Novel " (7) composée par le contrebassiste.

Violon, guitare, contrebasse, l'auditeur averti, l'auditrice experte craint une nouvelle copie de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli comme il y en a tant. Sauf qu'il y a une batterie et un trombone, que la guitare peut aussi être électrique (5,8) et que nous avons affaire à des créateurs, pas à des copieurs. Certes, ils ont beaucoup écouté Django et Stéphane et ne nient pas leur héritage mais ils font leur propre affaire. 

Le groupe a été composé par les trois leaders en 2003. Leur musique a été mûrement réfléchie. La preuve avec la vidéo de 2006 sous l'article où ils jouent un morceau " Tides " (3) qui est le titre éponyme de cet album sorti en 2017. Le contrebassiste et le batteur ont changé mais pas l'esprit de cette musique. Ils ont pris le temps de jouer, de tester cette musique sur scène, de la transformer avant de l'enregistrer.

La musique est vive, colorée, chatoyante, passionnante. J'ai écouté cet album une bonne vingtaine de fois avant d'écrire cette chronique. Je ne m'en lasse pas. Ils swinguent terrible! Il y a tant de jeunes virtuoses en 2017 qui croient jouer du Jazz et ne font que de la musique de conservatoire, trop cérébrale, trop figée pour vous rendre confortably hip et respectably cool comme disait Duke Ellington. Eux y parviennent, avec la finesse des cordes, la puissance de la batterie et du trombone, de la maîtrise au service de leur imagination et des émotions.

Sur tempo lent ou rapide, l'énergie vitale du ALMADAV project ne se dément jamais. A l'écoute, vous vous sentez en terrain connu sans jamais vous dire: " Ca me rappelle untel mais en moins bien ". A consommer sans modération. 

Une telle envie de jouer se savoure sur scène car " le Jazz, c'est comme les bananes, ça se consomme sur place " (Jean-Paul Sartre). ALMADAV Project sera en concert à Bruxelles (Belgique), au Sounds Jazz Club le samedi 6 janvier 2018 et à Paris, au Sunset, le jeudi 11 janvier 2018 à 20h30.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article