RIP Ben Riley

Publié le par Guillaume Lagrée

RIP Ben Riley

(1933-2017)

Lectrices Hard, lecteurs Bop, le décès du batteur Ben Riley le 18 novembre 2017 n'a pu vous échapper. Il était le sideman idéal, le soutien rêvé des pianistes, notamment de Kenny Barron. Cf extrait audio sous l'article. 

Pour vous donner une idée de la dimension du personnage, je vous renvoie à la lecture de l'article que lui consacre le site Drummer World.

Quand Sonny Rollins sortit de 3 ans de silence en 1962, il enregistra " The Bridge " avec Jim Hall (guitare électrique), Bob Cranshaw (contrebasse) et Ben Riley (batterie). Le Boss du ténor était de retour. Cf vidéo sous cet article.

De 1964 à 1967, le batteur du quartet de Thelonious Sphere Monk se nommait Ben Riley

Cela suffit à poser le statut d'un batteur dans l'histoire du Jazz. Des centaines d'enregistrements témoignent de son talent. L'homme est parti, sa musique demeure. RIP Ben Riley. 

 

La photographie de Ben Riley est l'œuvre de l'Incontournable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Ben Riley par Juan Carlos HERNANDEZ

Ben Riley par Juan Carlos HERNANDEZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article