Lucky Dog " Live at the Jacques Pelzer Jazz Club "

Publié le par Guillaume Lagrée

Lucky Dog

" Live at the Jacques Pelzer Jazz Club "

Enregistré en concert au Jacques Pelzer Jazz Club, Liège, Belgique, les 7 et 8 février 2017.

Un album Fresh Sounds Records. Sortie le vendredi 8 juin 2018

 

Lucky Dog est composé de

Frédéric Borey: saxophone ténor, compositions

Yoann Loustalot: trompette, bugle, compositions

Yoni Zelnik: contrebasse

Frédéric Pasqua: batterie

Lucky Dog sera en concert:

- Lundi 25 juin 2018 à 20h30 sur la Péniche Marcounet, à Paris (75), France. Concert de sortie de l'album.

- Dimanche 1er juillet 2018 au Respire Jazz Festival à l'abbaye de Puypéroux (16), France.

- Samedi 10 novembre 2018 à l'Apostrophe, à Paris (75), France.

- Jeudi 28 mars 2019 au Bird's Eye à Bâle, Suisse. 

- Vendredi 29 mars 2019 au Club Chorus à Lausanne, Suisse.

Lectrices attentives, lecteurs exhaustifs, vous avez noté que je vous ai déjà chanté les louanges du quartet Lucky Dog, en concert à Nantes en 2016 grâce à mon honorable correspondant nantais, Monsieur P et en concert à Paris en 2017, à la veille de cet enregistrement, lui aussi en concert mais à Liège, en Belgique, au Jacques Pelzer Jazz Club

Grâce au superbe label de Barcelone, Catalogne, Espagne, Fresh Sounds Records, l'énergie vitale de ce quartet est désormais à votre disposition, lectrices attentives, lecteurs exhaustifs.

Un quartet sax ténor, trompette, contrebasse, batterie, cela fait forcément penser au mythique quartet de Sonny Rollins avec Don Cherry, Bob Cranshaw ou Henry Grimes et Billy Higgins. Cf " Our Man in Jazz " lui aussi enregistré en concert (1962-1963). Autre référence, le quartet  de Don Cherry avec Dewey Redman, Charlie Haden et Ed Blackwell,  " Old and New Dreams " (1979), dédié à Ornette Coleman

L'expression " Old and New " se retrouve dans le morceau final, une composition de Frédéric Borey, " Old and New " (10), clin d'œil à l'album " Old and New Songs " de Yoann Loustalot dans lequel Frédéric Borey ne figure pas. C'est dire le bon esprit qui règne au sein du quartet Lucky Dog. 

Sur cet album, curieusement, j'ai un faible pour les morceaux auxquels sont attribués des chiffres pairs. N°4, " C'est tout " (cf extrait audio sous cet article), n°6 " Waterzooi suite " (hommage à la Belgique où fut enregistré cet album), n°8 " Instant I " et le n°10 " Old and New " déjà cité. 

Vieux et Neuf (Old and New in english), cela correspond bien à l'esprit de cet album. Vieux parce qu'il s'agit d'un quartet acoustique dans une formule déjà utilisée par des Géants du Jazz. Neuf parce que ce sont des compositions personnelles qui sonnent comme des standards sans en être, autre hommage à Sonny Rollins. Neuf parce que ce sont des musiciens vivants, en activité, dont l'énergie vitale passe l'obstacle de l'enregistrement sans peine. 

" Le Jazz, c'est comme les bananes, ça se consomme sur place " (Jean-Paul Sartre). Après avoir acquis et écouté attentivement cet album enregistré en concert, vous pourrez aller, lectrices attentives, lecteurs exhaustifs, le comparer avec de nouvelles versions de ces morceaux lors des prochains concerts du quartet Lucky Dog indiqués en chapeau de cette chronique.

Prochain rendez-vous avec Lucky Dog en concert sur la Péniche Marcounet, à Paris, Ile de France, France, le lundi 25 juin 2018 à 20h30. Par ici, la sortie!

La photographie de Frédéric Borey est l'œuvre du Tonitruant Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Frédéric Borey par Juan Carlos HERNANDEZ

Frédéric Borey par Juan Carlos HERNANDEZ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article