Fiona Monbet " Contrebande "

Publié le par Guillaume Lagrée

Fiona Monbet

" Contrebande "

Fo Feo Productions

Sortie le vendredi 26 octobre 2018

Concert de sortie à Paris, au Café de la Danse, samedi 24 novembre 2018 à 19h30

Fiona Monbet: violon, compositions (1 & 10)

Pierre Cussac: accordéon

Antoine Boyer: guitare acoustique

Damien Varaillon: contrebasse

Lectrices avisées, lecteurs éclairés, comme Didier Lockwood, son Maître et mentor, le talent de la violoniste franco-irlandaise Fiona Monbet n'a pu vous échapper. 

Je vous ai déjà parlé  de son premier album " O'Ceol " (2013). Après 5 ans de réflexion, elle sort un nouvel album " Contrebande ". Elle a changé de rythmique. Le piano a été remplacé par un piano à bretelles et la batterie par une guitare acoustique. Les instruments à cordes (son violon et une contrebasse) sont restés. La formule est allégée, plus mobile, faite pour être jouée dans la rue ou sur le pont d'un navire. 

La musique voyage au gré des envies de la violoniste, du jazz au classique, du Brésil à la Pologne. D'où le titre de l'album " Contrebande " qui n'est pas le titre d'une composition jouée dedans. 

Les deux compositions de Fiona Monbet, l'ouverture de l'album avec " Valse " (1) et la clôture avec " l'Aveu " (10), sont très marquées par la musique classique européenne. Le sang irlandais se fait entendre avec le solo de violon en ouverture d' " Irlandalou " (6) alors que la guitare clôt le même morceau à l'espagnole, bien entendu. C'est l'Irlande encore qui respire dans " A Song " (7). Le Brésil a sa part avec " Luiza " d'Antonio Carlos Jobim (5).  A comparer, avec exemple, avec la version donnée en duo par Eric Le Lann & Jean-Marie Ecay. L'Argentine n'est pas omise avec un " Tango " (4). Pour l'Europe centrale et orientale, rendez-vous au " Smoly Market " (9) (Smoly, village polonais). 

Voyagez en Contrebande avec Fiona Monbet, lectrices avisées, lecteurs éclairés.

A consommer frais, sans modération, au concert de sortie à Paris, au Café de la Danse, samedi 24 novembre 2018 à 19h30

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article