" Last Picture " Dairo Miyamoto

Publié le par Guillaume Lagrée

" Last Picture "

Dairo Miyamoto

Cristal Records. 2018.

Lectrices affamées de sons, lecteurs assoiffés de rythmes, je vous raconte depuis quelque temps un manga japonais qui décrit en 10 volumes l'apprentissage du Jazz par un jeune Japonais fou de son saxophone ténor, Myamoto Dai

Ignorant que je suis, je n'avais pas compris qu'il y avait là un hommage à un vrai saxophoniste, clarinettiste, multi instrumentiste japonais, Dairo Miyamoto (1957-2016), compagnon indispensable du trompettiste Jun Miyake, disciple d'un autre trompettiste nippon Terumasa Hino, connu de ce blog. 

A la fin de leur collaboration commune, à partir de 2014, Jun Miyake décida de rendre hommage à son complice depuis 1982, Dairo Miyamoto.

L'album ne put être terminé du vivant de Dairo. Jun Miyake a composé tous les morceaux sauf la Gnossienne n°1 d'Erik Satie (n°9), arrangée de façon étonnante. Certains morceaux sont recomposés à partir d'enregistrements préexistants. Chaque composition est un univers en soi: acoustique et/ou électrique, occidental et/ou oriental.

Ce qui distingue cette musique, c'est le mystère qu'elle dégage. 12 morceaux, plutôt brefs, allant de la 1'20 de " Traces " (n°10), un solo éblouissant où Dairo se multiplie grâce à la magie de la technique,  aux 8'25, une exception, de " Triangle work " (n°8). 

La musique est unie dans sa diversité. L'album ressemble à une série de collages surréalistes. N'y cherchez pas de fil directeur, lectrices affamées de sons, lecteurs assoiffés de rythmes. Préparez vous à changer de sens, de direction à chaque nouveau morceau. L'inouï est à votre portée. 

Je vous en ai sélectionné deux exemples pour vous en donner une petite idée: " Inherent Paradox " (n°5) en extrait audio et " Colonnade " (n°6 ) en vidéo.

Dire que j'ai manqué Jun Myake et Dairo Miyamoto en concert à Paris! Erreur irréparable désormais. Heureusement, il me reste cet album " Last Picture " (n°2) qui se conclut tout simplement par " Ca fait longtemps Dairo " (n°12). Rien à ajouter. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article