Et si le Jazz est la Vie. Fréd Blanc

Publié le par Guillaume Lagrée

Et si le Jazz est la Vie. Fréd Blanc

Et si le Jazz est la Vie

Fréd Blanc

Editions de Ouf. 2016.

Frédéric, dit Fréd Blanc crée par tous les pores de sa peau: photographie, graphisme, poème, journalisme, philosophie, dessin. Il ne se prétend pas musicien mais adore la musique. Pour faire vivre la musique qu'il aime, il l'organise lui même avec ses Sundays Jazz Loft , à Paris (Ile de France, France) un dimanche par trimestre, où - sur inscription préalable - un public de connaisseurs et de curieux vient écouter les diverses aventures sonores du saxophoniste et clarinettiste italien Francesco Bearzatti, favorablement connu de nos services. Libre participation aux frais. Cf vidéo sous cet article avec " Rythm a Ning " de Thelonious Monk joué en duo avec Benjamin Moussay le dimanche 24mai 2015. 

Le livre dont je vous chante les louanges ici, lectrices inspirantes, lecteurs inspirés est la mise en forme sur papier de 12 poem-poèmes (poem = petite œuvre multimedia) mêlant textes et photographies de Fred Blanc à la musique de Francesco Bearzatti. Cf photographies sous cet article.

Préparez vous à un total dérèglement des sens, lectrices inspirées, lecteurs inspirants. Ne cherchez pas ici de logique, de fil conducteur. Il s'agit de vous laisser emporter par le flot d'images en noir et blanc, de mots en couleurs, au gré de l'imagination fertile de Fréd Blanc. Vous pouvez penser alternativement en le lisant aux Calligrammes de Guillaume Apollinaire, aux collages de Max Ernst, aux fresques murales d'Ernest Pignon Ernest, au Free Jazz d'Ornette Coleman mais, comme dans une improvisation de Jazz, ces influences ne sont qu'une trame subconsciente. Celle que j'imagine, à tort, peut-être.

Chaque chapitre est un concert subdivisé en sets.  A partir de là, ce soir, on improvise comme disait Luigi Pirandello. Au gré des voyages, des images, des sons des mots, l'auteur part d'un point et nous emmène le plus loin possible selon la méthode de John Coltrane. Libre à vous de perdre le fil, de le retrouver plus loin, de lire page après page, de sauter des pages, de revenir en arrière, lectrices inspirantes, lecteurs inspirés. La seule limite est votre curiosité. 

Les photographies de cet article sont l'œuvre de Fréd Blanc. Toute utilisation de ces œuvres sans l'autorisation de leur auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Et si le Jazz est la Vie. Fréd Blanc
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article