Phynancons la Suite Andamane de Leila Olivesi!

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices généreuses, lecteurs munificents, il n'a pu vous échapper que ce blog ne cesse de chanter les louanges de la pianiste et compositrice française Leila Olivesi.

Après son dernier album Utopia (littéralement, le pays qui n'existe pas) en 2015, voici que la Dame du temps présent, Leila Olivesi, nous emmène dans une nouvelle aventure musicale au gré de ses voyages et de sa créativité. 

Pour paraître au grand jour, la Suite Andamane a besoin de votre soutien phynancier lectrices généreuses, lecteurs munificents. Il reste 52 jours pour atteindre la somme minimale de 2500€ nécessaire à la publication de l'album sous toutes les formes possibles. C'est jouable.

Pour vous donner une idée plus précise de cette musique, voici le casting composé de musiciens dont plusieurs ont déjà été acclamés sur ce blog.

Au premier chef, la Citoyenne Leila Olivesi, bien sûr.

Ensuite Manu Codjia (guitare), Jean-Charles Richard (sax baryton), Yoni Zelnik (contrebasse), Donald Kontomanou (batterie), Chloé Cailleton (chant), Glenn Ferris (trombone), Adrien Sanchez (sax ténor), Baptiste Herbin (sax alto) et Quentin Ghomari (trompette). Bref, du beau monde pour faire de la belle ouvrage. 

Pour écouter cette musique sur scène, avant même la sortie de l'album, rendez-vous à Paris, au Sunside, jeudi 20 décembre 2018 à 21h.

 

Ci-dessous une version pour grand orchestre de la Suite Andamane de Leila Olivesi jouée à Paris en 2016 au conservatoire Maurice Ravel. Bien qu'elle soit née après la mort de Duke Ellington, Leila Olivesi en est une digne disciple. Elle mérite votre soutien lectrices généreuses, lecteurs munificents. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article