" zagrajcie swoja muzyke " Witold Janiak Trio

Publié le par Guillaume Lagrée

" zagrajcie zwoja muzike "

Witold Janiak Trio

2015

Le Witold Janiak Trio est composé de 

Witold Janiak: piano, direction

Rafal Rezalski: contrebasse

Kamil Miszewski: batterie

Bienvenue au 45e abonné de ce blog. Que les Dieux et les Muses le protègent!

Lectrices polonaises, lecteurs d'ailleurs, je vous ai déjà raconté mon émerveillement à ma découverte du Witold Janiak Trio lors d'un concert à Paris pour clore l'édition 2018 du festival Jazzycolors.

Cet émerveillement se renouvelle à l'écoute de l'album " zagrajcie swoja muzyke ". Pour les lecteurs d'ailleurs, cela signifie " jouez votre musique ". 

Dans la pochette de l'album, Witold Janiak explique sa démarche. Un jour qu'il suivait un Master Class de Jazz à Varsovie avec des Jazzmen américains, après avoir travaillé les standards, un Américain leur dit: " Ecoutez, c'est de la musique des Etats Unis et son histoire est bien connue de tous. Nous la jouons tous et c'est cool. Mais nous adorerions mieux vous connaître, vous et vos origines. Alors jouez votre musique maintenant. "

Witild Janiak a retenu la leçon. Il s'est plongé dans la musique polonaise traditionnelle des campagnes, celle des mazurkas et des valses qui inspirèrent Frédéric Chopin (1810-1849). Plutôt que de rejouer les standards de Tin Pan Alley ou de créer des compositions hasardeuses, il vivifie la tradition. 

Certes Witold Janiak est Polonais et pianiste mais il ne vit pas à la même époque que Chopin. Il n'a ni la même expérience de vie ni la même formation musicale. Son idée de la vitesse, c'est la fusée, pas un cheval au galop. Il n'a pas besoin de s'exiler à Paris pour échapper aux Russes. Il n'imite pas les Juifs du ghetto de Varsovie (le numéro préféré de Chopin pour faire rire en société) car il n'y a plus de ghetto de Varsovie. 

Witold Janiak joue cette musique, en homme du XXI° siècle, avec un trio classique en Jazz, piano-contrebasse-batterie.

Le résultat n'est pas classique du tout. Ca chante, ça danse, ça vibre. Ca respire la joie et la vie. Sur tempo rapide ou lent. Cette musique évoque le grand air, l'herbe verte, les danses en groupe. Pas non plus de nostalgie réactionnaire là dedans puisque le trio réinvente cette musique.

Je laisse les lectrices polonaises expliquer aux lecteurs d'ailleurs ce que signifie " Owijas " (cf vidéo sous cet article), le titre et la musique. 

Régalez vous avec le Witold Janiak Trio, lectrices polonaises, lecteurs d'ailleurs. Ecoutez le et dansez ensemble. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article