Doisneau et la Musique

Publié le par Guillaume Lagrée

Doisneau et la Musique

Exposition à la Philharmonie de Paris

jusqu'au dimanche 28 avril 2019

Lectrices en noir, lecteurs en blanc, retrouvez vous avec conjoints, parents, amis, enfants à l'exposition " Doisneau et la Musique " à la Philarmonie de Paris jusqu'au dimanche 28 avril 2019.

Le photographe Robert Doisneau (1912-1994) était un amoureux fou de l'homme sous toutes ses formes: homme, femme, enfant. Il aime nous le montrer heureux et vivant, dans la rue de préférence. L'art de la rue par excellent, n'est-ce pas la musique? C'est ce que cette exposition nous donne à voir avec ses photographies et à entendre avec une bande son arrangée avec goût par le groupe franco-américain Moriarty

200 photos classées par thèmes: la banlieue parisienne et les musiciens des rues, la musique sérieuse (superbes portraits des deux Pierre, Schaeffer et Boulez), la chanson française avec des portraits de débutants nommés Juliette Gréco, Barbara, Georges Brassens, les Frères Jacques, Charles Aznavour et de patrons comme Maurice Chevalier et Charles Trénet qui amenèrent le Jazz dans la chanson , le Jazz bien sûr avec le Saint Germain des Prés des années 50 dont Don Byas (1912-1972), sax ténor injustement oublié aujourd'hui (cf extrait audio au dessus de cet article) fut un des piliers et enfin la chanson française des années 80-90 avec une affection particulière pour les Rita Mitsouko. Un musicien bénéficie d'un chapitre à lui seul, le violoncelliste, comédien, skieur et alpiniste Maurice Baquet (1911-2005) que Robert Doisneau surnommait " Mon professeur de bonheur ". 

Lectrices en noir, lecteurs en blanc, voyez la vie en polychromie grâce aux photographies de l'exposition " Doisneau et la Musique " à la Philharmonie de Paris.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article