Sylvain Cathala Septet " Cullinan "

Publié le par Guillaume Lagrée

Sylvain Cathala Septet

" Cullinan "

Concert enregistré le 30 juin 2016 au Triton aux Lilas (93)

Album sorti le 1er avril 2019

Concert de sortie le jeudi 2 mai 2019 à 20h30, au Triton, aux Lilas (93).

 

Sylvain Cathala: saxophone ténor, compositions

Guillaume Orti: saxophone alto

Bo Van de Werf: saxophone baryton

Marc Ducret: guitare électrique

Benjamin Moussay: Fender Rhodes

Sarah Murcia: contrebasse

Christophe Lavergne: batterie

 

" Le Jazz, c'est la liberté "(Duke Ellington). En voici un bel exemple avec l'album " Cullinan " du septet de Sylvain Cathala. Il fallait un nom en tête d'affiche. C'est celui du compositeur des 5 morceaux qui en 38'20 surprennent, charment et tourmentent l'auditeur. Logique.

Pour autant, sur sept musiciens, cinq ont déjà fait l'objet d'articles sur ce blog comme leaders et/ou accompagnateurs. Guillaume Orti et Bo Van de Werf ne sont pas non plus des personnages en quête d'auteur. Nous avons donc, pour les oreilles averties et les esprits éveillés, 7 Magnifiques en évolution permanente, dans un processus démocratique où chacun a voix à la parole. 7, c'est une équipe de handball. Les règles sont respectées: le ballon circule vite sur toute la surface du terrain, pas de passage en force, des accélérations, des temps calmes, de quoi déstabiliser les défenses les mieux assises.

Le schéma classique des Jazzmen thème/solo/thème s'en trouve bouleversé pour notre plus grand bonheur. Le climat est tout de suite installé avec la solo de batterie qui ouvre l'album sur " Entremêlés 2 " (1). Cf vidéo sous cet article d'une autre version de ce thème par le même groupe dans la même salle. 

Liberté ne signifie pas chaos. Un ordre baroque règne sur " Nassak " (4) avec les unissons des saxophones. 

Avant de donner son nom au SUV de Rolls-Royce ( organiser un concert de ce septet vous coûtera bien moins cher et polluera beaucoup moins), le Cullinan fut le plus gros diamant jamais trouvé. Une fois taillé, il fit 9 diamants numérotés de I à IX. Le " Cullinan VII " (3) donne son titre à cet album. Nul besoin de vous ruiner ou de monter le casse du siècle pour l'obtenir. Il est en vente libre. 

La pulsation implacable de la contrebasse de Sarah Murcia, la batterie fracassante de Christophe Lavergne, les chinoiseries de Benjamin Moussay au Fender Rhodes, les fulgurances de Marc Ducret à la guitare électrique, le jeu de chant contrechant entre les 3 saxophones alto, ténor, baryton de Guillaume Orti, Sylvain Cathala, Bo van de Werf. Tout est riche, dense, puissant.

Heureusement, vaillantes auditrices, courageux auditeurs, l'album est court. 5 morceaux, 38'20. Il faut se remettre de ce choc sonore. Ce n'est pas la genre de musique que vous écoutez en galante compagnie, entre les amuse-gueule et les mise en bouche. C'est plus exigeant tant pour les musiciens que pour vous, vaillantes auditrices, courageux auditeurs. 

Une fois bien préparés mentalement par l'écoute de cet album, vous pourrez vous retrouver au Triton, aux Lilas (93) le jeudi 2 mai 2019 à 20h30 pour consommer ce septet sur scène, sans modération, vaillantes auditrices, courageux auditeurs. Souhaitons au septet de Sylvain Cathala de nombreux autres concerts pour qu'il continue à défricher de nouveaux champs sonores. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clipping Path 28/04/2019 08:37

This post is absolutely brilliant! Thank you so much for sharing!

Guillaume Lagrée 28/04/2019 11:36

Merci beaucoup, lecteur inconnu.