" Rien n'est grave dans les aigus " . Michel Legrand fêté à la Maison de la Radio

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices mélodieuses, lecteurs harmonieux, retrouvez vous à la Maison de la Radio, 116 avenue du président Kennedy, 75016 Paris, France, pour célébrer Michel Legrand (1932-2019), pianiste, compositeur, chanteur, chef d'orchestre, arrangeur, directeur musical français de classe internationale. 

D'abord avec l'exposition " Rien n'est grave dans les aigus "  jusqu'au jeudi 30 janvier 2020. Entrée libre. 

Puis pour 3 jours de fin de semaine consacrés à Michel Legrand en janvier 2020.

Vendredi 24  janvier, 20h, Paris, Maison de la Radio: Le cinéma de Michel Legrand. Avec l'orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Frank Strobel et un septet de Jazz.  Concert diffusé en direct sur France Musique. Michel Legrand, ce sont 3 Oscars pour la musique de film sur 3 décennies: un dans les années 1960 pour l'Affaire Thomas Crown  ( " The windmills of my mind " ou " Les moulins de mon coeur " est un standard du Jazz actuel) , L'Eté 42 dans les années 1970 ( " Summer 42 " est un autre standard du Jazz),  Yentl dans les années 1980.

 Samedi 25 janvier, 20h, Paris, Maison de la Radio: Michel Legrand Jazz. Orchestre dirigé par Fred Pallem (guitare basse électrique). Le titre de la soirée est un hommage à son fameux album de 1958 " Legrand Jazz " où il dirigeait un orchestre composé notamment de Miles Davis, John Coltrane, Paul Chambers, Ben Wbester, Hank Jones, Phil Woods, Georges Duvivier et Bill Evans.

Dimanche 26 janvier, 16h, Paris, Maison de la Radio: Michel Legrand, la musique en-chantée. L'orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Bastien Stil, un quintette de Jazz & 2 chanteuses: Nathalie Dessay (classique) & Camille Bertault (Jazz). 

Puisque Michel Legrand était un homme orchestre, le voici s'amusant avec " Trombone, guitare et compagnie " . Cf vidéo ci-dessous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article