Jérôme Sabbagh + John Surman = Jazz sur le Vif à la Maison de la Radio

Publié le par Guillaume Lagrée

Jérôme Sabbagh par Juan Carlos HERNANDEZ

Jérôme Sabbagh par Juan Carlos HERNANDEZ

Jazz sur le Vif 

Saison 2019-2020

Programme concocté et présenté par Arnaud Merlin

Maison de la Radio

Paris. Ile de France. France

Samedi 22 février 2020. 20h30

Concert diffusé en différé sur France Musique

 

Première Partie: Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey Group

Jérôme Sabbagh: saxophone ténor, compositions

Greg Tuohey: guitare électrique, compositions

Joe Martin: contrebasse

Kush Abadey: batterie

 

Grosse pulsation dès le départ. Face à cette énergie impulsée par la contrebasse et la batterie, Jérôme Sabbagh joue plutôt tranquille. Par phrases courtes coupées par des silences bien placés. Le son du saxophone s'affirme mais sans s'énerver. Il s'efface et laisse la place à la guitare jouée avec distorsion mais sans nous vriller les oreilles. Dialogue contrebasse - batterie. La pulsation est maintenue tout en finesse alors que le batteur tapote légèrement. Le quartet repart tranquille et puissant en même temps. C'était " Vicious " (Jérôme Sabbagh). Cf vidéo sous cet article.

" Elson Energy " écrit par Jérôme Sabbagh pour un Brésilien, ami d'enfance. Morceau rêveur et énergique avec un petit feeling brésilien dans le rythme. Une nouveauté pas encore enregistrée. La guitare électrique sonne plus douce et plus chaude. Le quartet joue de façon joyeuse et vibrante.

A propos du Brésil, mon émission Le Jars jase Jazz reste consacrée au Brasil en février et mars 2020. Diffusion sur Couleurs Jazz Radio le lundi à 22h et le vendredi à 12h (heure de Paris). 

Une ballade. Batteur aux balais. Son velouté du sax ténor. Du massage cérébral. Solo de guitare bluesy. Le contrebassiste marche tranquillement. Le batteur masse souplement. Le quartet repart calmement avec de l'émotion mais sans pathos ni guimauve. Tout en mesure. Une composition de Greg Tuohey dont le titre m'a échappé.

Le groupe repart sur un air plus énergique. Batteur aux baguettes. Toujours sans forcer. La musique respire bien. Ca marche. Je bats la mesure du pied droit et l'homme assis devant moi hoche la tête en rythme. Le solo de guitare et celui de sax sont Jazz dans l'esprit. Ca éveille des souvenirs mais sans sentir la copie. Nouveau dialogue entre la contrebasse fermement malaxée et la batterie finement tapotée. Joli final groupé en decrescendo. C'était " Vintage " (Jérôme Sabbagh). 

" Sports " une nouvelle composition de Greg Tuohey. Contrebasse et batterie marquent un pas conquérant, léger. Comme celui du XV de France dans cette édition du Tournoi des 6 Nations (3 matchs, 3 victoires). Ca balance bien. Le saxophone entre dans la danse. C'est du sport, au sens ludique, comme en vieux français. Pas de compétition car il s'agit de musique, de Jazz de surcroît. Sur un air qui sonne africain dans le rythme. Cette musique pourrait faire un excellent générique d'émission sportive comme le " Red Clay " de Freddie Hubbard. pour le tennis. Solo de guitare plus acide, plus blanc, mais toujours avec cet African Beat derrière.

RAPPEL

" Orchard ". Son de guitare country pour commencer. Par contre, le son du saxophone, la souplesse de la rythmique, c'est du Jazz. Une composition belle comme un verger en fleur.

Pas un seul solo de batterie de tout le concert et pourtant Kush Abadey est indispensable à cette musique. Merci à lui. 

La tournée européenne de Jérôme Sabbagh se terminera par deux concerts à Paris, à La Gare, vendredi 28 et samedi 29 février 2020 avec 2 autres quartets. Entrée libre. 

 

Deuxième Partie: John Surman String Project

John Surman: saxophones soprano et baryton

Christopher Laurence: contrebasse

Trans4mation String Project

Rita Manning: violon

Patrick Kiernan: violon

Bill Hawkes: alto

Nick Cooper Violoncelle

 

" Le public a beaucoup aimé. Il était bien le seul "

Claude Debussy Monsieur Croche, Antidilettante. 

 

Prochaine séance de Jazz sur le Vif, à Paris, à la Maison de la Radio, samedi 14 mars 2020 à 20h30 avec le trio de Jean-Philippe Viret, maintes fois célébré sur ce blog suivi de Jim Black AlasNoAxis. Concert diffusé en différé sur France Musique

 

La photographie de Jérôme Sabbagh est l'oeuvre de l'Imputrescible Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article