Manu Dibango première star internationale victime du COVID 19

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices Soul, lecteurs Makossa, dansez - en respectant le mètre de distance réglementaire - pour célébrer la mémoire de Manu Dibango (1933- 2020), Français natif du Cameroun, saxophoniste alto et ténor qui a tant fait pour le dialogue entre les peuples et les cultures.

" Ce n'est pas parce que tu es Noir que tu n'as pas le droit de jouer Mozart. Ce n'est pas parce que tu es Blanc que tu n'as pas le droit de jouer du Makossa " (Manu Dibango).

Manu Dibango est la première star internationale à mourir victime du COVID19 ou coronavirus.

Fou de Jazz et de musique afro américaine, il avait eu la mauvaise surprise de découvrir que Quincy Jones avait pillé sans vergogne son Soul Makossa (cf extrait audio au dessus de cet article) pour l'album le plus vendu de l'histoire du disque " Thriller " (1983) de Michael Jackson (les choeurs dans " Wanna start something " pour être précis). Après des années de procès, sans que jamais Quincy et Mickaël, comme disait Manu, aient reconnu leur torts, la justice américaine avait tranché et donné raison à Manu Dibango. Non Soul Makossa n'était pas un air traditionnel africain, dans le domaine public, mais une création originale déposée à la SACEM dont les droits étaient protégés, copyright opera mundi. Manu Dibango qui avait tant écouté les musiciens américains, dont Quincy Jones, était fier qu'à leur tour les Américains écoutent les Africains mais il aurait préféré qu'ils reconnaissent leur dette et lui paient ses droits d'auteur. 

Voici cette histoire de plagiat superbement racontée par Stevie, un jeune Camerounais, sur sa chaîne Music Feelings . A l'origine, Soul Makossa était la face B de l'hymne consacré aux Lions Indomptables pour la Coupe d'Afrique des Nations 1972. Ensuite, repris par un DJ new yorkais, il devint un tube mondial en 1973. Le plus gros tube africain de l'histoire. Le dernier tube mondial créé par un Français était l'oeuvre d'un Camerounais, Manu Dibango. Puis Quincy Jones et Michael Jackson ont plagié cette chanson. 

Pour en savoir plus sur Manu Dibango, écoutez France Musique ce mardi 24 mars 2020 à 19h pour une émission retraçant la carrière de ce Géant puis FIP à 20h pour le dernier concert de Manu Dibango à Paris, au Grand Rex, le 17 octobre 2019 avec son Safari Symphonique

Dans la vidéo ci-dessous tournée en 2013 par le magazine Couleurs Jazz, dont descend Couleurs Jazz Radio où votre serviteur sévit le lundi à 22h et le vendredi à 12h (heure de Paris) dans l'émission Le Jars jase Jazz, Manu Dibango fête ses 80 ans en concert au festival Jazz à Saint Germain des Prés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article