Cecilia Engelbrecht Heick, chanteuse et compositrice danoise à découvrir

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices confinées, lecteurs confinés, ouvrez votre esprit et vos oreilles, sans vous exposer, au Covid 19, en écoutant la chanteuse et compositrice danoise Cecilia ENGELBRECHT HEICK.

Elle n'a jamais chanté en France. Pour des raisons personnelles, sa carrière se déroule essentiellement dans son pays, le Danemark. Les amateurs de Jazz savent tout ce que le Danemark a apporté au Jazz. Les plus grands saxophonistes y vécurent: Stan Getz, Johnny Griffin, Ben Webster, Dexter Gordon qui fut le parrain de Lars Ulrich, le batteur danois de Metallica, groupe de hard rock californien.

Le dernier album de Stan Getz, publié post mortem, " People Time " fut d'ailleurs enregistré en concert au Café Montmartre à Copenhague en mars 1991, club actuellement fermé pour cause de confinement.

Cecilia Engelbrecht Heick écrit et chante pour les enfants (cf extrait audio au dessus de cet article) et pour les adultes (cf. vidéo sous cet article), en danois et en anglais. Quand elle chante son Jazz, elle me fait penser à une Chet Baker au féminin. C'est dire si je place haut son Art vocal!

En France, nous écoutons de mauvaises chanteuses françaises par chauvinisme, de mauvaises chanteuses américaines par snobisme. Je ne donnerai pas de noms car cela leur ferait de la réclame. 

Ecoutez donc par amour de l'Art, lectrices confinées, lecteurs confinés, une excellente chanteuse danoise, Cecilia Engelbrecht Heick. En souhaitant qu'une fois la pandémie maîtrisée et les salles de musique vivante (de la cave de Jazz à la Philharmonique ) rouvertes, Dame Cecilia Engelbrecht Heick soit conviée à chanter en France afin que nous puissions la découvrir en vrai. Ain't nothing like the real thing baby! (Marvin Gaye). 

Merci à Madame M-H, fidèle complice des concerts de Jazz à Paris, de m'avoir fait découvrir son amie Danoise Dame Cecilia Engelbrecht Heick. Honneur aux Dames!

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article