Offrons des instruments de musique aux enfants avec DEMOS

Publié le par Guillaume Lagrée

Munificentes lectrices, généreux  lecteurs, vous pouvez contribuer à offrir des instruments de musique à des enfants issus de familles qui n'ont pas les moyens de leur en acheter avec  DEMOS comme Dispositif d'Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale.

Les hellénistes auront reconnu une allusion subtile au Demos soit le Peuple en grec ancien. 

Ce dispositif est inspiré d'El Sistema inventé au Venezuela pour démocratiser la musique classique et donner aux enfants une éducation complète incluant la musique.

Vos dons à DEMOS sont déductibles de vos impôts si vous êtes contribuables en France, lectrices munificentes, lecteurs généreux. Ils permettent de prêter à un enfant de 7 à 12 ans, pendant 3 ans, un instrument de musique et d'offrir à cet enfant de 3 à 4h de cours de musique par semaine durant ces 3 ans. Au bout de 3 ans, si l'enfant poursuit, il garde son instrument. 

En France, y compris outre-mer (Guadeloupe et La Réunion), DEMOS regroupe 45 orchestre soit plus de 4500 musiciens en devenir. Même pendant le confinement lié à la pandémie de Covid 19, les cours de musique de DEMOS se sont poursuivis.

Depuis 2010, les bénéfices qu’apporte Démos ont pu être constatés, au-delà même du cadre musical :

  • Les déterminismes sociaux peuvent être combattus par une démarche d'éducation artistique appropriée.
  • La pratique musicale en orchestre enrichit le capital culturel de chaque enfant et élargit ses choix possibles de parcours de vie.
  • Participer à un projet collectif de cette ampleur permet aux enfants d’apprendre le « vivre ensemble » et le respect de l’autre.
  • L’apprentissage sur des temps longs a démontré des effets positifs sur les capacités attentionnelles des enfants (concentration et écoute).
  • Faire partie d’un orchestre pendant 3 ans contribue à améliorer la confiance et l’estime de soi

L'objectif est d'atteindre 60 orchestres et 6000 enfants pour 2022. Les dons représentent 1/3 du budget de DEMOS. D'ici le jeudi 14 janvier 2021, l'objectif est d'atteindre 330 000€ pour équiper 11 nouveaux orchestres en instruments. 

Une fois bien formés à la musique classique, ces jeunes musiciens pourront devenir d'excellents Jazzmen comme Jean-Luc Ponty et Michel Legrand, tous deux premiers prix (le premier au violon, le second en harmonie et composition ) du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. 

La vidéo ci-dessous montre un exemple du travail accompli par DEMOS avec un concert de l'orchestre des Yvelines à l'Opéra royal de Versailles, situé dans l'enceinte du château.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article