" Songs from Home " Fred Hersch

Publié le par Guillaume Lagrée

Fred Hersch par Juan Carlos HERNANDEZ

Fred Hersch par Juan Carlos HERNANDEZ

" Songs from Home "

Fred Hersch

Palmetto Records

Sorti le vendredi 11 décembre 2020

En concert à Paris, France, au Bal Blomet, vendredi 25 et samedi 26 juin 2021 à 20h

Fred Hersch: piano, compositions (6 & 7)

Lecteurs piano, lectrices forte, je vous ai maintes fois chanté les louanges du pianiste américain Fred Hersch. Pour des concerts parisiens en solo et en trio. Fred Hersch adore jouer en public malgré sa timidité apparente. Avec le confinement dû à la pandémie de Covid 19, le voici privé de ce plaisir. Il a donné des concerts sur Internet pendant des mois, chaque jour à 13h (heure de New York) depuis sa maison dans les forêts de Pennsylvanie, aux Etats-Unis d'Amérique. Du genre de la forêt nationale d'Allegheny. Une maison dans les bois, construite autour d'un piano à queue de 7 pieds (2,13m), un vrai crocodile de chez Steinway, modèle B. 

Là bas, aidé par d'autres pianistes (Dan Tepfer pour le placement des micros, Benoît Delbecq pour le mixage et la production. 2 artistes très favorablement connus de nos services) , Fred Hersch s'est installé seul au piano pour jouer les musiques qu'il aime, celles qui lui réchauffent l'âme. Au frais pendant la chaleur d'août 2020.

Très peu de compositions personnelles mais tout de même, un hommage à la femme de sa vie, sa mère, Florette Hersch, native de Virginie Occidentale. D'où le titre de cette ballade " West Virginia Rose " (6). Un air démarqué d'une vieille chanson française dont le titre m'échappe. Je vous laisse le retrouver, lecteurs piano, lectrices forte.

Au gré de ses envies, Fred Hersch nous promène du Jazz des années 20 avec le joli foxtrot " After You've gone " (3. Cf extrait audio au dessus de cet article) aux oeuvres de collègues jazzmen et compositeurs avec " Consolation. A Folk song " de Kenny Wheeler (8) et une poignante version de " Solitude " de Duke Ellington  (9), un titre parfaitement d'actualité en temps de confinement.

Fred Hersch est né en 1955. C'est un enfant des 60's. Outre le Jazz, il  a grandi baigné dans la Pop Music . Il a une façon unique de jouer ces jolies mélodies. Ainsi " All I want " de la Canadienne Joni Mitchell (4) et surtout " When I am sixty four " des Britanniques John Lennon et Paul Mac Cartney (10). Cf vidéo sous cet article.

Fred Hersch a désormais 65 ans et il peut jouer cette chanson d'amour sans crainte ( Auras tu toujours besoin de moi? M'aimeras tu toujours quand j'aurai 64 ans? ). Il a trouvé l'homme de sa vie, Scott Adams, celui avec qui il est confiné dans les forêts de Pennsylvanie

Lecteurs piano, lectrices forte, pour aérer votre esprit, surtout si vous n'avez pas la chance de vivre dans le calme et l'espace des bois de Pennsylvanie, écoutez l'album " Songs from home " de Fred Hersch. Bon voyage.

 

La photographie de Fred Hersch est l'oeuvre de l'Inextinguible Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article