" With respect A.C Jobim " Cedric Caillaudédric

Publié le par Guillaume Lagrée

" With respect A.C Jobim "

Cédric Caillaud

Fresh Sounds. Sorti le 27 novembre 2020.

Concert de sortie à Paris, en France, au Sunset, jeudi 11 février 2021 à 20h30.

Cédric Caillaud: contrebasse

Gilles Réa: guitare acoustique

Hervé Meschinet: flûte

 

Lectrices Bossa, lecteurs Nova, comme vous le savez, les compositions du Brésilien Antonio Carlos Jobim (1927- 1994) sont une mine d'or inépuisable. 

Elles ont déjà inspiré des jazzmen français célébrés sur ce blog: Antoine Hervé (piano), Gildas Boclé (contrebasse), Eric Le Lann (trompette) sans oublier le Génie brésilien de la guitare qui vit en France, Nelson Veras

Voici qu'elles inspirent le contrebassiste Cédric Caillaud qui les joue avec un trio libre et fluide comme l'air, sans piano, sans batterie, sans cuivres, sans amplification. Juste une contrebasse pour donner la mesure, une guitare sèche pour donner du liant et une flûte pour faire décoller l'ensemble.

Hervé Meschinet de Richemond est un aristocrate du Swing, digne disciple de James Moody (1925 - 2010) La grâce de son jeu de flûte traversière fait tout le charme de cet album de Cédric Caillaud.

Hervé Meschinet est un aristocrate et un démocrate. A trois, ils se passent la balle sans cesse, faisant circuler le fluide sympathique entre eux et jusqu'à vous lectrices Bossa, lecteurs Nova. Avec respect pour la musique et ses auditeurs.

Le choix des thèmes joués révèle une profonde connaissance de l'oeuvre de Jobim. Peu de standards repris par les Jazzmen comme " Chega de Saudade " (6) joué par Dizzy Gillespie sous le titre " No more Blues ".  Cf extrait audio au dessus de cet article.

Plutôt des morceaux moins connus mais non moins raffinés comme " Caminhos cruzados " (1) et " Chovendo na roseira " (2). Cf vidéo sous cet article.

L'hiver arrive en France alors que ni le confinement ni la pandémie de Covid 19 ne sont terminés. Nous avons tous besoin d'air, de lumière et de chaleur. L'album " With respect to A.C Jobim " de Cédric Caillaud vous en procure à volonté. En attendant de l'écouter en vie sur scène, profitez en sans modération, lectrices Bossa, lecteurs Nova.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article