Pierrick Menuau Togetherness Ensemble au Sunside

Publié le par Guillaume Lagrée

Pierrick Menuau

Togetherness Ensemble

Le Sunside

Paris, lle de France, France

Mardi 27 septembre 2022, 21h

Enregistré par France Musique

Diffusé dans le Jazz Club d'Ivan Amar

samedi 1er octobre 2022 de 19h à 20h (heure de Paris)

Puis en podcast à volonté

Pierrick Menuau: saxophone ténor

Yoann Loustalot: trompette

Julien Touéry: piano

Matias Szandai: contrebasse

Christophe Lavergne: batterie

Lectrices attentives, lecteurs exhaustifs, vous avez noté sur ce blog la sortie de l'album " Togetherness Ensemble " de Pierrick Menuau en février 2022. Me voici en septembre 2022 à l'écouter en concert, à Paris, au Sunside. A côté d'Ivan Amar, dont j'écoutais le Jazz Club sur France Musique il y a 30 ans quand j'étais étudiant à Rennes. Ivan Amar est toujours fidèle au poste. Ce concert sera diffusé samedi 1er octobre 2022 entre 19h et 20h (heure de Paris) dans le Jazz Club sur France Musique puis en podcast à volonté.

Si le programme de l’album « Togetherness Ensemble » est consacré à Don Cherry & Gato Barbieri, le concert de ce soir est dédié à Pharoah Sanders, récemment décédé.

Le pianiste fait grincer les cordes. Le batteur tapote aux maillets. Gros son du sax ténor. Ambiance château de Balmoral en hommage à feue la Reine d’Angleterre. Le 5tet démarre pour lancer une musique à la Pharoah Sanders : du chaos organisé. La rythmique canalise l’énergie. Trompette et sax jouent synchrones. Le quintette redevient chaotique mais toujours sous contrôle.

Un morceau animé d’entrée. A 5. 2 belles brunes sortent en courant. La liberté leur fait peur. Solo de sax ténor stimulé en douceur par la rythmique. Batteur aux baguettes. Le sax ténor monte en puissance. La trompette lui succède juste soutenue par la contrebasse et le batteur aux baguettes. Yoann Loustalot assure et assume. Ca se calme avec la rythmique sans les souffleurs. Ca pulse doucement. Tapotis des baguettes. Gros son de la contrebasse. Nappes de piano, tapotis sur la batterie. En finesse. Les souffleurs reviennent au thème. Solo de percussions aux baguettes. Dialogue intense et percutant entre piano & batterie.

C’était « El Gato » en hommage à Gato Barbieri puis « Chris Mood " pour Christophe Lavergne. Cf extrait audio au-dessus de cet article.

« El Moka ». Solo de trompette pour commencer cette ballade. Batteur aux balais. Tension subtile entre l’équilibre de la contrebasse & de la batterie et les notes de folie du piano. Le sax ténor vient ajouter la flamme du Jazz. Puis le groupe démarre comme un seul homme sur un tempo énergique. Le batteur tricote sec aux baguettes. La rythmique soutient les souffleurs d’air.  Pulsation de la contrebasse. Bonnes vagues du piano.

« Hirsute » (Yoann Loustalot). Démarrage rapide de la trompette. Batteur aux balais. Dialogue contrebasse & batterie. Fin énergique et légère.

PAUSE

Il n’est que 22h. Le concert est excellent mais je sens déjà le passage du marchand de sable. Mon cerveau n’est plus assez éveillé pour suivre la musique. Pour moi, le concert est fini.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article