Denis Colin& la Société des Arpenteurs " Subject to live "

Publié le par Guillaume Lagrée

Denis Colin & la Société des Arpenteurs

" Subject to live "

Le chant du monde. Sortie en octobre 2011.

Denis Colin: clarinette basse, composition, direction

Philippe Sellam: saxophones alto et soprano

Fabrice Theuillon: saxophones baryton et soprano

Sylvaine Hélary: flûte, flûte en sol et piccolo

Antoine Berjeaut: trompette et bugle

Benjamin Moussay: claviers

Julien Omé: guitare

Stéphane Kerecki: contrebasse

Thomas Grimonprez: batterie sauf " Turkish women at the bath " avec Eric Echampard.

Lectrices patientes, lecteurs calmes, voici que presque deux ans après vous avoir chanté les louanges de Denis Colin & la Société des Arpenteurs en studio  et en concert, voici que je viens vous conter monts et merveilles de l'album vivant en concert de cet ensemble cosmicomique. Un seul regret, l'absence du saxophoniste américain Tony Malaby si puissamment présent tant dans l'album "  Subject to change " que dans le concert parisien au Café de la danse.

Il ne s'agit pas ici d'un concert mais de morceaux extraits de concerts complètement à l'Ouest. Certains morceaux ont été enregistrés à Angers, Pontchateau, Saint Brieuc. C'est dire si le groupe était à l'Ouest! Ne vous y trompez pas, la folie est ici tout à fait maîtrisée. Les démons de la danse rodent. Le lyrisme est de sortie. Les rythmes vous secouent les hémisphères cérébrales.

Benjamin Moussay, sorcier des claviers, est particulièrement inspiré. Le chef de bande laisse toute liberté à ses musiciens pour s'exprimer unis dans la même direction, même si certains passent par des raccourcis et des chemins de traverse. Le répertoire est proche de celui de l'album, mais pas identique. Quant à la façon de jouer, elle vient de Sun Ra mais ne s'y résume pas. La liberté ne se résume pas, elle se vit. Longue vie à Denis Colin et à la Société des Arpenteurs!

 

Commenter cet article