A Paris en mai fais ce qu'il te plaît

Publié le par Guillaume Lagrée

A tous présents et à venir, salut.

 

Voici quelques recommandations de concerts pour le joli mois de mai 2010 à Paris. Le piano est en vedette.

Sans oublier un des derniers Géants du Jazz de passage à Paris pour fêter ses 85 ans, Mr Roy Haynes on drums.

 

Ce choix est totalement subjectif, personnel et arbitraire évidemment.

 

 

Marc Copland

 

La photographie de Marc Copland est l'oeuvre du Sophistiqué Juan Carlos HERNANDEZ.

 

 

 

Dimanche 2 mai 2010, 21h , au Sunside, le Trio Corrente: la fine fleur du Jazz de Sao Paulo, Brésil. Je ne connais pas mais des Jazzmen Brésiliens, par définition, c'est intéressant.

 

Lundi 3 mai 2010, 21h, au Sunside, le Maître Marc Copland reprend possession du piano en trio avec contrebasse et batterie. Cette musique fait chanter le silence.

 

Mercredi 5 mai 2010, 21h, au Studio de l'Ermitage, l'Enchanteuse Claudia Solal nous dévoilera quelques uns de ses tours de magie sonores en compagnie de son Spoonbox afin de fêter la sortie de son nouvel album " Room Service ".

 

Jeudi 13 mai 2010 à 21 au Sunside, Alain Jean Marie, pianiste immense et discret, poursuivra son exploration de ses racines guadeloupéennes avec un programme Jazz et Biguine qui va bien au delà du folklore et du souvenir de Cole Porter (" Begin the Biguine "). Pour la première fois, en plus du batteur, un percusionniste guadeloupéen s'ajoutera au groupe.

 

Lundi 17 mai 2010 à 21h au Sunside, le pianiste américain Dred Scott débarquera en trio. Son énergie, son humour, son imagination rappellent Martial Solal. C'est dire s'il est à découvrir.

 

Mardi 18 mai 2010 à 21h au Sunside, Dan Tepfer, jeune pianiste franco-américain, merveilleux complice de Lee Konitz, sera en concert avec les frères Moutin (François : contrebasse, Louis: batterie) qu'on ne présente plus (ils ont même une BD Jazz en leur honneur).

 

A tout seigneur tout honneur, une des dernières légendes vivantes du Jazz, Mr Roy Haynes, batteur, fêtera ses 85 ans en concert au Duc des Lombards le jeudi 13 et le vendredi 14 mai 2010 ( concerts à 20h et 22h).

 

Pour finir, un souvenir de Paris au mois de mai 1968 avec Claude Nougaro chantant " Paris Mai ". Eddy Louiss à l'orgue Hammond, Daniel Humair à la batterie lancent des pavés de la scène à la Seine.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article