Finançons " Médo(s)" le documentaire sur Médéric Collignon!

Publié le par Guillaume Lagrée

 

mederic collignon 040

La photographie de Médéric Collignon est l'oeuvre de l'Intègre Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette photographie sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Lectrices productrices, lecteurs investisseurs, vous pouvez contribuer à l'enrichissement artistique et culturel de la France en contribuant par vos deniers personnels au  financement de la post production du documentaire " Médo(s) " de Josselin Carré sur Médéric Collignon, bugliste, corniste, trompettiniste, vocaliste,clown, showman, agitateur musical né à Charleville-Mézières comme Arthur Rimbaud. 8400 € sont à rassembler d'ici le samedi 20 juillet 2013. Plus vous investirez dans ce projet, plus vous recevrez de cadeaux jusqu'à avoir votre nom et votre prénom susurrés par la douce voix de Médéric Colignon au générique du film, suscitant la jalousie maladive de vos voisins et collègues de bureau, lectrices productrices, lecteurs investisseurs.

Un soir où j'assistai à la Maison de La Radio, à un concert de la Théorie du chaos, trio vocal a capella composé de Claudia Solal, Le Duy Xuan  et Médéric Collignon, une Lady non loin de moi dit, admirative, à propos de Médéric Colignon, " He comes from another planet! ". C'est exactement cela. Médéric Collignon vient d'une autre planète. Puisqu'il nous fait le plaisir de vivre et de créer sur celle-ci, en ce moment, profitons en et investissons sur lui en plaçant quelques euros, jusqu'à 8400 au total, voire plus si affinité, sur la post production du documentaire " Médo(s) " qui lui est consacré.


Voici la bande annonce titillante (teaser in english) de ce documentaire. Etonnant, non?    


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Collignon Médéric 04/07/2013 10:26

T'es vraiment un mec cool,merdouille!
Je t'embrasse,Médo

Guillaume Lagrée 04/07/2013 20:01



De rien Médéric.


Tu le mérites.


Une lectrice lettrée me qualifie d'onaniste prétentieux (sic).


Je pense que je vais fonder un club sous ce nom: les onanistes prétentieux.


Veux tu en faire partie?





Bonne poursuite dans ton être.


Guillaume