Fiona Monbet " O'Ceol "

Publié le par Guillaume Lagrée

Fiona Monbet

" O'Ceol"

Justlooking productions

Sorti le mardi 26 février 2013

 

Fiona Monbet: violon

Matthieu Penot: batterie

Armel Dupas: piano

Daniel Mizrahi: guitare

 

 

Fiona Monbet est née en 1989 d'une mère irlandaise, d'où Fiona et d'un père français, d'où Monbet. Née en Seine et Marne, c'est en Seine et Marne, à Dammarie-Lès-Lys qu'elle a appris le violon Jazz à partir de l'âge de 10 ans au Centre des Musiques Didier Lockwood, pépinière de talents du Jazz français. Elle n'a pas pour autant négligé le violon classique commencé à l'âge de 8 ans puisqu'elle est encore aujourd'hui l'élève du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris

Ayant déjà accompagné sur scène et sur disque Didier Lockwood et Christian Escoudé, la voici qui, pour son premier album, plonge avec délices dans ses racines irlandaises avec " O'Ceol ". 

Je sais que John Coltrane a joué " Greensleeves ", que les danses irlandaises, métissées de danses africaines, ont donné naissance au tap dance (claquettes pour les francophones). Le numéro suprême de claquettes reste celui des Nicholas Brothers avec/dans l'orchestre de Cab Calloway lors du film " Stormy Weather ". A voir commenté par l'acteur et danseur Gregory Hines.

Je sais aussi que Bretons et Irlandais aiment se passer le Celte mais décidément je n'accroche pas sur la musique irlandaise. Le premier album de Fiona Monbet est irréprochable tant techniquement qu'émotionnellement mais je préfère le blues urbain du violoniste dyonisien installé à New York Scott Tixier et son " Brooklyn Bazaar ".

Toutefois, je dois reconnaître que " The oul' jig " (n°5) est irrésistible de mouvement et d'énergie.

Fiona Monbet sera en concert à Paris, au New Morning, le samedi 23 mars 2013 à 20h30 pour présenter son album.

Comme Mademoiselle F et Monsieur P, je vous laisse apprécier " O'Ceol " de Fiona Monbet, lectrices iliennes, lecteurs atlantiques.

 

 

 

Commenter cet article