" Five pedals deep " Dan Tepfer Trio

Publié le par Guillaume Lagrée

 

 

 

Dan Tepfer Trio

" Five pedals deep ".

Sunnyside. 2010.

Dan Tepfer: piano, compositions

Thomas Morgan: contrebasse

Ted Poor: batterie

Cet album compte douze titres dont dix composés par Dan Tepfer. C'est dire s'il est le chef de ce petit orchestre. Contrebasse et batterie lui offrent un soutien sans faille, sûr et relaxant. Quant aux deux morceaux qui ne sont pas de sa plume, il y a " Ne me quitte pas " de Jacques Brel car Dan Tepfer est Français (certes Jacques Brel était Belge mais c'est en France qu'il a fait carrière) et " Body and Soul " car il est aussi Américain et pianiste de Jazz.

Pianiste de Jazz certes mais avec un très solide bagage classique. En attendant qu'il nous livre sa version des Variations Goldberg de Jean Sébastien Bach, cela s'entend déjà dans son toucher, son art de la fugue (ex: " All I heard was nothing ", n°1), sa rigueur rythmique, l'originalité des rythmes joués (je laisse les musiciens compter les mesures).

C'est une musique agréable de premier abord mais aussi très cérébrale. Elle permet donc plusieurs niveaux d'écoute. En tout cas, c'est trop subtil et original pour servir de musique de piano bar. L'album est rythmé par de brefs interludes qui amènent le solo de piano final sur " Body and Soul " pour retrouver et perturber nos repères d'amateurs de standards du Jazz.

Commenter cet article