Hommage à Maurice André, l'homme à la trompette d'or

Publié le par Guillaume Lagrée

Hors du Jazz, le Français Maurice André (1933-2012) fut certainement le plus grand trompettiste du XXe siècle.

Il respectait autant les Jazzmen que ceux-ci le respectaient.

C'est ainsi qu'un soir, à la télévision française, dans l'émission " Le Grand Echiquier " de Jacques Chancel, il fit un duo magnifique avec  Dizzy Gillespie.

Ils jouent " Manha de Carnaval " du compositeur brésilien Luiz Bonfa. En 2mn 20, hormis la joie qui vous remplira, lectrices vénérées, lecteurs vénérables, vous aurez tout le loisir d'entendre la différence entre un Maitre du classique et du contemporain, Maurice André et un Maître du Jazz, Dizzy Gillespie. Maurice joue le thème, Dizzy improvise autour. Maurice joue legato alors que Dizzy joue alternativement staccato et legato dans le même morceau, style qu'il inventa selon ses dires. Je laisse aux éminents musicologues lecteurs de ce blog le soin de discuter voire contredire cette assertion. Pour ma part, je me contente de me réjouir à chaque nouvelle écoute de ce petit bijou sonore.

Commenter cet article