Le mur des sons joué par Glenn Weyant entre USA et Mexique

Publié le par Guillaume Lagrée

" Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts " (Isaac Newton)

 

Lectrices voyageuses, lecteurs explorateurs, si vous allez un jour à la frontière entre les Etats Unis d'Amérique et les Etats Unis du Mexique, dans le sud de l'Etat fédéré d'Arizona, vous trouverez une immense barrière qui fait obstacle au passage des immigrants clandestins qui montent du Sud vers le Nord de l'Amérique chercher fortune.

Glenn Weyant, citoyen américain, installé à Tucson, Arizona, depuis 1995, a décidé de jouer de la musique avec cette frontière. Sur les fils de fer barbelés, il frotte un archet de violoncelle. Sur les poteaux, il joue des percussions. Les garde frontières se sont habitués à sa présence, les habitants, les migrants aussi.

Son histoire est racontée dans un article du Los Angeles Times dont la traduction française se trouve sur Courrier International (article réservé aux abonnés dont l'auteur de ces lignes).

Voici Glenn Weyant dans une de ses " Performance for Surveillance ". Rien à ajouter.


 

Commenter cet article