Quelques chiffres sur le spectacle vivant en France en 2012 par la SACEM

Publié le par Guillaume Lagrée

 

Communiqué de presse, jeudi 25 avril 2013, SACEM

 

 

  • Une progression des droits collectés depuis 2 ans

 

Les droits d'auteur générés par le spectacle vivant en France ont progressé de 3% en 2012, après une hausse de 1,9% l'année précédente et un recul de près de 4 % en 2010.

 

Sur 5 ans, la progression est de +14%, un bon signe même si le secteur connaît des évolutions contrastées.

 

  • Une place significative dans l'économie globale de la musique

 

Les droits d'auteur du spectacle vivant, 79,4 M€, représentent 10% de l'ensemble des droits collectés par la Sacem, à quasi égalité avec les revenus collectés à l'international (81,9 M€) et dépassent les supports physiques (70,5 M€) de près de 9 M€.

 

Ce chiffre met en perspective la part que représentent les concerts, les festivals, les spectacles et les tournées dans l'économie globale des droits d'auteur collectés par la Sacem. C'est un secteur regroupant des acteurs très différents qui ont participé au dynamisme culturel en programmant plus de 127 000 manifestations en 2012.

 

  • Des tournées en recul, des concerts de musiques actuelles et des festivals en progression

 

Les tournées accusent un recul de 9,5% et ce, pour la troisième année consécutive (-1,2% en 2011 et -14% en 2010). Ces fortes fluctuations soulignent la nature aléatoire du spectacle vivant et de ce secteur en particulier où la programmation reste un élément important dans un environnement économique dégradé.

Les concerts de variété et les festivals continuent leur progression, +2%, après la forte hausse de 2011 (+9%).

 

  • Une concentration des droits sur 5 régions mais des concerts partout en France

 

La concentration économique en Ile-de-France s'est renforcée dans le secteur des tournées où elle a gagné 5 points par rapport à 2011. Le Stade de France regroupant à lui seul 13% des droits d'auteur collectés.

Dans les concerts de musiques actuelles, l'Ile-de-France, avec 14 % des droits se place sans surprise en tête du classement. Mais la concentration est moins forte que dans les tournées puisque les 4 régions suivantes Rhône Alpes, Provence Alpes Côte d'Azur, Bretagne et Pays de la Loire représentent 32% de ce secteur.

62% des concerts de musiques actuelles ont lieu dans les 17 autres régions, la Corse et les Départements d'Outre-mer, la musique est présente partout !

 

  • 234 000 œuvres différentes ont été réparties

 

Ce chiffre montre la diversité culturelle à l'œuvre ! Et les œuvres du répertoire de la Sacem résistent bien dans le domaine des musiques actuelles, plus de 66% des œuvres jouées. La tendance est stable depuis 3 ans.

 

Les 10 festivals de musique les plus importants de France pour les droits d'auteur:

 

1. Les Vieilles Charrues, Carhaix, Finistère, Bretagne

2. Rock en Seine

3 Eurockéennes

4 Solidays

5 Nuits de Fourvière

6 Musilac

7 Main Square

8 Nice Jazz Festival,  Alpes Maritimes, Provence Alpes Côte d'Azur

9 Carcassone

10 Jazz à Vienne, Isère, Rhône Alpes

 

La place du Jazz est notable avec 2 festivals de Jazz parmi les 10 premiers festivals de France en termes de droits d'auteur générés.

 

Quel est le portrait robot du créateur ou de la créatrice?

 

Etude portant sur 15700 créateurs membres de la SACEM qui ont reçu 60 euros et plus de droits de la SACEM provenant des concerts et spectacles en 2012. Voici leurs caractéristiques principales. 

 

88% d'hommes, 12% de femmes.

Pour les hommes à 91% des compositeurs, résidant en France et plutôt en Ile de France, âgés de 30 à 45 ans.

Pour les femmes, 80% de compositrices, 20% d'auteures résidant en France et plutôt en Ile de France, âgées de 32 à 38 ans.

Les revenus des créateurs provenant des concerts et spectacles sont supérieurs de 20% à ceux des créatrices.

Les revenus des créatrices provenant des concerts et spectacles sont inférieurs de 20% à ceux des créateurs.

 

Honorables lectrices, voici encore un bastion masculin à conquérir, celui de la création musicale et des droits d'auteur qu'elle génère. Au travail!

 

Après cet appel aux créatrices, rendons hommage à une Grande Dame du Jazz, Abbey Lincoln (1930-2010), en concert au Nice Jazz Festival, édition 1995. Rien à ajouter.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article