Quelques concerts de Jazz à Paris en juin 2011

Publié le par Guillaume Lagrée

John Taylor

 

La photographie de John Taylor est l'oeuvre de l'Océanique Juan Carlos HERNANDEZ.

Estimables lectrices, respectables lecteurs, voici ma sélection personnelle, partielle et partiale de concerts de Jazz à Paris pour le mois de juin 2011. Sans oublier la Fête de la Musique le mardi 21 juin bien entendu.

Duc des Lombards:

Mercredi 22 juin à 20h et 22h, le duo Stéphane Kerecki (contrebasse), John Taylor (piano) pour fêter la sortie de son album "  Patience ". Ayant apprécié ce duo sur disque et en concert, je le recommande vivement à toutes les âmes sensibles.

Mardi 28 juin et mercredi 29 juin à 20h et 22h, le trompettiste New Orleans Terence Blanchard, compositeur des musiques des films de Spike Lee, sera sur scène en quintette. Do the right thing!

Sunside:

Mardi 21 juin à 21h le pianiste guadeloupéen Alain Jean Marie jouera gratuitement ses Biguine Reflections en trio pour fêter la Musique. N'oubliez pas de consommer des boissons au bar pour payer les musiciens.

Mercredi 22, jeudi 23, vendredi 24 juin à 21h le pianiste, chanteur, animateur, conteur Ben Sidran viendra en quartette faire vivre New York à Paris. Je me souviens y avoir amené une New Yorkaise. Elle se sentait comme à la maison.

Sunset:

Mercredi 15 juin à 21h30, trio du guitariste Savoyard William Chabbey. Un digne héritier français de Wes Montgomery

Auditorium Saint Germain des Prés:

lundi 20 juin, 19h30, Leçon de Jazz d'Antoine Hervé consacrée au Trombone dans le Jazz en duo avec Glenn Ferris, tromboniste. Le titre de ce blog étant un hommage à un Géant du Trombone, Jay Jay Johnson, je me dois de signaler cette Leçon et d'y assister.

Le Triton, Les Lilas, métro Mairie des Lilas:

vendredi 10 juin, à 21h, la pianiste Sophia Domancich  viendra jouer son album " Snakes and ladders " qui n'a pu vous échapper, fidèles lectrices, attentifs lecteurs.

samedi 11 juin, à 21h, le saxophoniste Guillaume Perret et son Electric Epic viendront vous raconter de bien étranges histoires.

vendredi 17 et samedi 18 juin à 21h, Médéric Collignon et son Jus de Bocse joueront " King Crimson ". Certes ce n'est pas du Jazz. So what? comme disait Miles Davis.

Ci-dessous, Guillaume Perret et son Electric Epic au Triton en 2010. Vous jugerez des évolutions accomplies par ces musiciens sur pièces et sur place le samedi 11 juin à 21h.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article