Que vive " Jazz sur le vif " !

Publié le par Guillaume Lagrée

 

 

Tour Eiffel

 

La photographie du plus célèbre relais radiophonique au monde est l'oeuvre du Militant Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales. 

Vives lectrices, vivants lecteurs, sachez que l'existence de  l'émission  Jazz sur le Vif sur France Musique est menacée par le nouveau directeur de Radio France,  le Citoyen Matthieu Gallet.

Si le service public de la radiodiffusion française ne diffuse plus de concerts de Jazz en direct, qui le fera?

Personne.

Des artistes vivants n'auront plus l'occasion de jouer en direct, d'être diffusés, écoutés, découverts, aimés, appréciés notamment par celles et ceux qui n'ont le temps, ni l'envie, ni les moyens de se rendre à Paris, dans les clubs de Jazz, pour les découvrir sur scène.

Si vous voulez que vos impôts, taxes et contributions continuent de servir l'expression de la diversité culturelle sur les ondes hertziennes en France, faites valoir votre droit à la liberté d'expression garantie par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen en signant la

 

pétition Jazz sur le vif

 

Comme vous avez pu le remarquer, vives lectrices, vivants lecteurs, Jazz sur le Vif, l'émission de Xavier Prévost, a servi d'illustration audiovisuelle (les concerts sont aussi filmés) à plusieurs articles de ce blog.

 

Par exemple, pour le quintet de David Patrois (vibraphone et marimbas)  jouant ici " Freedom Jazz Dance ". Rien à ajouter.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article