Sélection de concerts de Jazz de Paris à la Bretagne pour mai 2012

Publié le par Guillaume Lagrée

 

 

Citoyennes lectrices, citoyens lecteurs, c'est avec l'aplomb d'un candidat au suffrage universel direct que je vous propose, en ce mois électoral, une sélection personnelle de concerts de Jazz à Paris, en Ile de France et en Bretagne.

 

Si vous voulez quitter Paris, partez d'abord en Ile de France à la rencontre du contrebassiste  Yves Rousseau.

 

En allant de Paris à Brest par la N12, faites, comme les Rois de France, étape à Versailles le jeudi 3 mai à 20h30 à la Royale Factory pour le duo Claudia Solal (chant)/Benjamin Moussay (claviers). Ces deux là n'ont pas fini de nous surprendre.

 

Si vous avez des envies royales à l'Est de Paris, faites halte à Vincennes (le seul château royal médiéval en Europe) au Théâtre Daniel Sorano le samedi 5 mai à 20h30 pour un trio inédit Pierre de Bethmann (piano)/Olivier Ker Ourio (harmonica)/Nelson Veras (guitare). A découvrir sur pièces et sur place comme disent les comptables.

 

Pour respirer le grand air de l'Océan Atlantique tout en voyageant dans la jungle urbaine, allez à Guidel, Morbihan, Bretagne, France le vendredi 4 mai pour le Megapolis de Guillaume Saint James.

 

Si vous restez dedans Paris, ville jolie, voici ce que je vous propose. Ensuite, vous disposez selon votre bon plaisir.

 

Au Sunside

 

Vendredi 4 mai, 21h, Lalo Zanelli et Ombu Quintet. De l'Argentine à la France, un puissant mélange. L'album plaît aux enfants dès l'âge de 18 mois. Je l'ai vérifié personnellement.

Lundi 7 mai, 21h, carte blanche au contrebassiste Jean-Philippe Viret. Deux groupes à suivre dont son trio déjà largement chroniqué sur ce blog.

Lundi 14 mai, 21h, duo  Fred Hersch (piano)&Nico Gori (clarinette). La chronique de leur album devrait bientôt paraître sur ce blog. Pour écouter Fred Hersch pendant une semaine, du mardi 22 au dimanche 27 mai, il vous faudra aller à New York City, USA, au Jazz Standard. Le vendredi 25 mai, il y jouera en trio avec Dave Holland (contrebasse) et Billy Hart (batterie). Miam, miam!

Vendredi 18 mai à 21h, Mauro Gargano " Mo'Avast Band " avec Mauro Gargano (contrebasse), Francesco Bearzatti (saxophones, clarinette), Stéphane Mercier (saxophone), Fabrice Moreau (batterie).

 Tony-Malaby.jpg

La photographie de Tony Malaby est l'oeuvre du Fougueux Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette photographie sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.


Au Sunset    

 

Un mois rêvé pour les amateurs de guitare électrique.

Mardi 15 mai, 21h30, David " Fuze " Fiuczynski " Planet Microjam "    

Mercredi 16 mai, 21h30, Tony Malaby (sax ténor)/Ben Monder (guitare)/ Drew Gress (contrebasse)/John Hollenbeck (batterie). Un Power Quartet version Jazz.

Samedi 19 et dimanche 20 mai à 19h et 21h, Allan Holdsworth Band. Un mythe vivant en club. A ne pas manquer.


Auditorium Saint Germain

Jeudi 10 mai à 19h30.  Leçon de Jazz d'Antoine Hervé: " Mac Coy Tyner. Tempête sur les musiques du monde " avec Sylvain Romano (contrebasse) et Dre Pallemaerts (batterie). Je m'en réjouis d'avance.

 

Le Triton (Les Lilas, métro Mairie des Lilas)

Samedi 5 mai, 21h: duo Dominique Pifarely (violon)/Bruno Chevillon (contrebasse). Ils joueront aussi avec des moyens électroniques. Ames pesantes s'abstenir.

Samedi 12 mai, 20h30. Médéric Collignon " Jus de Bocse joue King Crimson ". Le concert aura lieu au Palais des Fêtes de Romainville, Seine Saint Denis, Ile de France, dans le cadre du festival " Unis Sons 93 ". Ca va chauffer pour nos matricules!

Samedi 19 mai à 21h, Denis Charolles " Duke & Thelonious ". Les classiques du Jazz revisités.

 

Studio de l'Ermitage

 

Mercredi 23 mai à 20h, Christophe Marguet Quintet + avec Christophe Marguet (batterie),  Bruno Angelini (piano), Mauro Gargano (contrebasse), Sébastien Texier (saxophone alto, clarinette), Jean-Charles Richard (saxophones baryton, soprano) puis le trio Jean-Charles Richard avec Peter Herbert (contrebasse) et Wolfgang Reisinger (batterie). Ames sensibles, ne pas s'abstenir.

Jeudi 31 mai à 20h30, Alter Quintet, un quintet à cordes franco argentin entre Classique, Jazz et Tango.

 

Duc des Lombards

 

Samedi 5 mai à 20h et 22h, le trio de Frank Amsallem (piano, chant). Un classicisme contemporain.

Jeudi 31 mai à 20h et 22J, le quartet de Lou Donaldson (sax alto), un des derniers survivants du Hard Bop des années 50. Une leçon de vie et de musique toujours bonne à prendre.

 

La Java

 

Vendredi 25 mai de minuit à l'aube, Jazz dance floor avec la Jazz Attitude Party. DJ et musiciens réunis toute la nuit. Comme le chante  Prince " We are beautiful. It's gonna be a beautiful night ".

 

Le New Morning

 

Mercredi 9 mai à partir de 21h, soirée Gaël Horellou (sax ténor) avec deux groupes et deux concerts, le premier électrique, le second acoustique.

Lundi 14 mai à 20h30, Roy Hagrove Quintet. Certainement, le plus intéressant des disciples de Miles Davis parmi les trompettistes américains.

Mardi 15 mai à 20h30, The Bad Plus, trio US piano/contrebasse/batterie avec une énergie rock'n roll. Ils parlent français (le mot " pamplemousse " est leur préféré), dégagent une joie, une énergie, une vitalité communicatives. Les spectateurs en ont pour leur argent avec ces gaillards.

Jeudi 31 mai, 20h30, Pierrick Pédron (sax alto) et les Petites Mains Symphoniques. Enfin sur scène, Pierrick joue vraiment son dernier album avec un Brass Band d'une vingtaine de musiciens. Y aura t-il des majorettes? A voir sur place.

 

" N'importe qui aurait mieux valu que le Président de l'époque qui nous endormait avec ses histoires de droits civiques pour les Noirs et pendant ce temps s'arrangeait pour faire la guerre en douce à des tas de gens un peu partout dans le monde " Dizzy Gillespie à propos de John Fitzgerald Kennedy. Le 20 septembre 1963 ,pour conclure son concert au Monterey Jazz Festival  (55e édition du 21 au 23 septembre 2012), Dizzy Gillespie faisait monter sur scène Jon Hendricks pour chanter, sur l'air de " Salt Peanuts ",  sa chanson de campagne électorale intitulée tout simplement " Vote Dizzy! ". Si quelqu'un vous demande pour qui vous votez le dimanche 6 mai 2012, répondez: " Je vote Dizzy! ". 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article