Sélection de concerts de Jazz en Europe, en France, à Paris pour juillet 2013

Publié le par Guillaume Lagrée

 

Lectrices estivales, lecteurs estivants, c'est avec l'impartialité d'un Medicis choisissant un artiste à sa gloire que je vous propose la sélection suivante de concerts de Jazz pour le beau mois de juillet 2013 en Europe, en France, à Paris.

 

Ron Carter

 

 

La photographie de Ron Carter est l'oeuvre du Lunaire Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

 

L'été, en France, c'est la saison des cigales et des festivals. Ella Fitzgerald mariait parfaitement les deux à Antibes-Juan-les-Pins.

 

Pour l'Europe:

- en Belgique, à Gand, (Gent en flamand), le Gent Jazz FestivalMartial Solal (85 ans) donnera son seul concert de juillet en duo avec le pianiste italien Stefano Bollani (40 ans) le jeudi 18 juillet à 18h30. J'ai entendu ce duo à Paris, au théâtre du Châtelet en 2008. Inoubliable.

- en Italie, à Pérouse (Perugia in italiano), l'Umbria Jazz FestivalSonny Rollins jouera avec les trompettistes italiens Enrico Rava et Paolo Fresu le jeudi 6 juillet à 21h30.

- en Suisse, dans le canton de Vaud, le Montreux Jazz FestivalPrince jouera les samedi 13, dimanche 14 et lundi 15 juillet (Gardez vos FCH pour d'autres concerts. Il n'y a déjà plus de place).

 

Pour la France:

- les rats des champs et les Gaspards des montagnes iront au Jazz Agricole Day à Puimichel (04) le samedi 13 juillet fêter le Jazz de 10h du matin à minuit passé.

- les Poissons, Verseaux et autres signes zodiacaux iront en Bretagne, dans le Morbihan, au festival Jazz à Vannes du lundi 22 au samedi 27 juillet écouter Wayne Shorter, Hermeto Pascoal, Glenn Ferris, Dan Tepfer & Ben Wendel dont ils tireront de grandes délices.

Pour Paris:

- les rats des villes iront au festival de Jazz de la Défense  du 29 juin au 7 juillet découvrir les créateurs d'aujourd'hui et de demain(concerts gratuits) et au Paris Jazz Festival (entrée du Parc floral payante, concerts gratuits) jusqu'au 28 juillet se mettre au vert le week end tout en restant en ville.

Si vous préférez les clubs de Jazz parisiens aux concerts en plein air, même l'été, voici le programme.

New Morning:

      Festival " All Stars " tout le mois de juillet avec plein de vedettes américaines.

- Lundi 8 à 21h: Otis Taylor. Du Blues, du Blues, du Blues!

- Mercredi 10 à 21h: Lucky Peterson. Du Blues, du Blues, du Blues!

- Lundi 15 et mardi 16 à 21h: Roy Hargrove (trompette) en quintette acoustique. Une valeur sûre.

- Jeudi 18 à 21h: Carla Bley/Steve Swallow Quintet. Un couple à la campagne comme à la scène qui nous émerveille depuis 5 décennies. 

- Vendredi 19 à 21h: Ron Carter Golden Striker Trio. Si vous ne connaissez pas Ron Carter, cela fait plus de 50 ans que vous n'avez pas écouté de Jazz.

- Samedi 20 à 21h: Ricky Lee Jones. Chuck E is in love et moi aussi.

- Lundi 22 à 21h: Hermeto Pascoal. Bien qu'il ne soit pas trompettiste, le seul héritier de Dizzy Gillespie à mon goût. Le gars qui siffle sur " Live Evil " de Miles Davis (1970), c'est lui.

Duc des Lombards:

3e Festival " Nous n'irons pas à New York ! ". En juillet, les Américains sont à Paris.

- Lundi 1er, mardi 2, mercredi 3 à 20h et 22h: John Pizzarelli  Quintet. De la guitare et du swing.

- Jeudi 11, vendredi 12, samedi 13 à 20h et 22h: Christian Scott, trompettiste de la Nouvelle Orléans qui est une des voix d'avenir du Jazz.

- Jeudi 18, vendredi 19, samedi 20 à 20h et 22h: Lou Donaldson (sax alto), une des dernières légendes vivantes du label Blue Note. Booga Lou!

- Mercredi 24, jeudi 25, samedi 26 à 20h et 22h: Cedar Walton (piano), autre grand-père vert du Jazz.

- Lundi 29, mardi 30 à 20h et 22h: Kirk Lightsey (piano) avec Pierrick Pédron (sax alto). Que je sois damné si cela ne swingue pas!

Sunset-Sunside

American Jazz Festiv'Halles tout le mois de juillet pour la 33e année consécutive.

Tous les concerts mentionnés ci-dessous auront lieu au Sunside.

Mardi 2 à 21h: Chris Cheek (sax) Quintet avec Jorge Rossy (le batteur de Bard Meldhau).

Jeudi 4, vendredi 5 à 20h et 22h: le Quintette de Benny Golson (sax ténor). Faut-il présenter le compositeur de " I remember Clifford " et " Alone came Betty " ? 

Samedi 6 à 21h: le trio de Bobby Few (piano) invite Gwen Sampé (chant). Le grand frisson.

Lundi 8, mardi 9 à 20h et 22h: un All Stars actuel avec Jeff Ballard/Tigran Hamasyan/Lionel Loueke/Reid Anderson. Attachez vos postiches: ça va décoiffer!

Jeudi 11, vendredi 12 à 21h: Tim Berne " Snake oil ". Ondes sonores stimulantes et dérangeantes en vue.

Samedi 13 à 21h: Rick Margitza (sax ténor) avec Eric Legnini (piano), Nicolas Moreau (contrebasse) et Dre Pallemaerts (batterie). Du miel pour les oreilles.

Mardi 23, mercredi 24 à 21h: Dave Douglas Quintet. Un trompettiste d'influence.

Samedi 27 à 21h: Elisabeth Kontomanou Quartet. Une Première Dame du chant Jazz.

Mardi 30, mercredi 31 à 21h: Freddie Red Colours. Début d'un festival de piano Jazz qui se poursuivra en août au Sunside.

 

Par ailleurs, l'exposition " Musique et cinéma: le mariage du siècle? " est toujours à voir à Paris, à la Cité de la Musique, tout le mois de juillet 2013.

 

 

Juillet c'est aussi le bon mois pour (ré)écouter " Hotter than July " de Stevie Wonder.  Et regarder le documentaire éponyme de la BBC (1981) ci-dessous. Rien à ajouter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article