Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sélection de concerts de Jazz pour juillet 2020

Publié le par Guillaume Lagrée

Laurent Coq par Juan Carlos HERNANDEZ

Laurent Coq par Juan Carlos HERNANDEZ

Honorables lectrices, Respectables lecteurs, alors que les Etats Unis d'Amérique et la République fédérative du Brésil, deux pays fondamentaux pour le Jazz, sont encore durement frappés par la pandémie de Covid 19, l'Europe et la France sortent de mois de confinement. Pour la France, il faut distinguer deux collectivités d' outre-mer (Mayotte et Guyane) du reste du pays.

A Paris, coeur battant du Jazz en France, les salles de spectacle vont rouvrir lentement, progressivement, avec des conditions sanitaires strictes. En juillet 2020, vous pourrez aller au concert à condition d'être masqués, de respecter la distance physique avec votre voisin (le jeu de la séduction n'en sera que plus subtil!) et d'oindre vos mains de gel hydroalcoolique aux normes de l'OMS. 

Si vous ne pouvez assister aux concerts, écoutez les sur France Musique avec les émissions Jazz Club (pour le présent) et Les légendes du Jazz (pour le passé) et sur TSF Jazz avec Jazz Live

Du lundi 27 juillet au samedi 1er août inclus, de 20h à minuit (heure de Paris), France Musique diffuse des concerts enregistrés au festival Jazz in Marciac depuis sa création en 1978 et qui n'a pas lieu en 2020 en raison d'une pandémie mondiale. Au programme, des Géants du Jazz tous célébrés sur ce blog: Stan Getz, Sonny Rollins, Dizzy Gillespie, Michel Petrucciani, Eddy Louiss... 

Le festival Banlieues Bleues  (Seine-Saint-Denis, Ile de France, France) offre gratuitement à voir et écouter des concerts des éditions précédentes, chaque semaine. Profitez en, lectrices Swing, lecteurs Hot.

Pour l'actualité du Jazz 24h/24, écoutez sur la Toile Couleurs Jazz Radio  Une fois sur le site Internet de la radio, cliquez sur Ecouter le live radio et le programme démarre. Mon émission Le jars jase jazz est consacrée à l'influence de l'Italie sur le Jazz sous le titre générique Evviva Italia! 5 émissions différentes sur ce thème de juillet à novembre 2020 inclus. Diffusion chaque lundi à 22h et chaque vendredi à 12h (heure de Paris & di Roma). No podcast. Pour juillet, vendredi 3, 10, 17, 24 & 31 à 12h; lundi 6, 13, 20 & 27 juillet à 22h.

Si vous voulez assister depuis la Toile aux concerts à New York, USA, dans Greenwich Village, pour les clubs Small's et Mezzrow, suivez ce lien. C'est payant certes mais toujours moins cher qu'un séjour dans la Grosse Pomme. 

A Genève, en Suisse, l'AMR organise des concerts à entrée libre, en plein air, à la buvette du parc de Beaulieu, vendredi 3, 10, 17 & 24 juillet à 19h: Old, Poor & Anonymous; X Troy; Karaokestre (un karaoké géant avec un vrai orchestre en direct!); Space Age Sunset. 

Mercredi 15 juillet à 9h (Hawaï & Papeete), 12h (San Francisco), 14h (Minneapolis & Quito), 15h (New York & Pointe à Pitre), 16h (Cayenne & Brasilia), 17h (Saint-Pierre-et-Miquelon), 19h (Rekjavik & Dakar), 20h (Londres & Lisbonne), 21h (Paris & Rome),  22h (Vilnius & Mamoudzou), 23h (Saint-Pierre-de-la-Réunion & Port Louis), concert en direct et en ligne des pianistes Dan Tepfer (maintes fois célébré sur ce blog) & Aaron Diehl (inconnu de mes services) . Droit d'entrée: 5$ minimum. Le premier concert en duo de pianos pour Dan Tepfer

Vendredi 31 juillet à 9h (Hawaï & Papeete), 12h (Los Angeles), 14h (Chicago & Quito), 15h (New York & Fort de France), 16h (Cayenne & Brasilia), 17h (Saint-Pierre-et-Miquelon), 19h (Rekjavik & Dakar), 20h (Londres & Lisbonne), 21h (Paris & Rome),  22h (Vilnius & Mamoudzou), 23h (Saint-Pierre-de-la-Réunion & Port Louis), concert en direct et en ligne depuis New York du pianiste franco-américain Dan Tepfer (maintes fois célébré sur ce blog). Au programme Bach Inventions/Reinventions, un nouveau programme Bach différent de ses  Goldberg Variations/Variations acclamées sur ce blog.    Droit d'entrée: 5$ minimum.

Voici ma sélection de concerts dans les salles ouvertes à Paris et en Ile de France.

Sunside, Paris:

Festival Pianissimo, 15e édition.

Mercredi 1er et jeudi 2 juillet à 19h30 & 21h30, Macha Gharibian, pianiste et chanteuse française habitée par l'Arménie de ses ancêtres. Beau voyage immobile en perspective. 

Vendredi 3 & samedi 4 juillet à 19h & 21h30. Jacky Terrasson trio. Un pianiste français efficace comme un Américain. 

Mardi 7 & mercredi 8 juillet à 19h30 & 21h30, Paul Lay " Deep Rivers ". Un pianiste français qui tient ses promesses de jeunesse.

Vendredi 10 & samedi 11 juillet à 19h30 & 21h30. Fred Nardin trio pour l'album " Look Ahead " célébré sur ce blog. Cf extrait audio au dessus de cet article. 

Mercredi 15 & jeudi 16 juillet à 19h30 & 21h30, le trio Jazz d'Alain Jean-Marie. La classe, forcément, la classe. Cf vidéo sous cet article. 

Vendredi 17 & samedi 18 juillet à 19h & 21h30, le trio de Giovanni Mirabassi qui figurera dans mon émission d'octobre 2020 sur Couleurs Jazz Radio. La classe à l'italienne.

Mardi 21 juillet à 21h: le trio de Laurent Coq. Cf photographie au dessus de cet article. Généreux. 

Samedi 25 juillet à 21h: Leila Olivesi et son " Utopia " Quartet célébré sur ce blog. Inventif. 

Vendredi 31 juillet à 21h: un trio inédit aux 2/3 féminin avec Julie Saury (batterie), Carine Bonnefoy (piano) & Felipe Cabrera (contrebasse). Dynamique. 

Duc des Lombards, Paris:

Vendredi 17 & samedi 18 juillet à 19h30 & 21h45, Florian Pellissier Quintet maintes fois célébré sur ce blog.

Jeudi 30 & vendredi 31 juillet à 19h30 & 21h45. Le quartet d'Hugo Lippi invite Florin Niculescu (violon). Aérien.

Baiser Salé, Paris:

Vendredi 10 juillet, 19h30 & 21h30 , Electric Quartet de Jean-Marie Ecay, excellent guitariste français. 

Mardi 28 juillet, 20h, Jazz de demain avec Lilian Mill Sextet. Inconnu de mes services. A découvrir sur pièces et sur place. 

Péniche Le Marcounet, Paris:

Samedi 4 juillet, 18h, David Patrois & Rémi Douyssieres duo. Finesse. Entrée libre en terrasse.

Vincennes, Val de Marne, Ile de France, France:

Sorano Jazz, exposition libre de 13 photos de Jazz sur les murs du cimetière de Vincennes, rue de Fontenay. Parce que le Jazz, c'est la Vie!

 

La photographie de Laurent Coq est l'oeuvre de l'Ebouriffant Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales

Partager cet article

Repost0

Evviva Italia! Mon programme Italie et Jazz sur Couleurs Jazz Radio de juillet à novembre 2020

Publié le par Guillaume Lagrée

Francesco Bearzatti par Juan Carlos HERNANDEZ

Francesco Bearzatti par Juan Carlos HERNANDEZ

Lectrices cantatrices, lecteurs improvisateurs, bienvenue dans mon cycle Evviva Italia! sur Couleurs Jazz Radio dans mon émission Le jars jase jazz

5 émissions de juillet à novembre 2020 pour résumer l'immense influence de l'Italie sur le Jazz, de l'andante au staccato passando per l'opera e la pizza.

Une émission par mois diffusée chaque lundi à 22h et chaque vendredi à 12h (heure de Paris & di Roma). No podcast.

Une fois sur le site de Couleurs Jazz Radio, cliquez sur " Ecouter le live radio " et l'émission commence. 

Au programme, Enrico Rava (cf extrait audio au dessus de cet article), Francesco Bearzatti (cf photographie au dessus de cet article) & Lorenzo Capello (cf vidéo sous cet article). 

Vous y trouverez aussi, dans le désordre, Miles Davis, Marc Benham, Duke Ellington, Martial Solal & Lee Konitz, Chet Baker, Bruno Angelini & Giovanni Falzone, Emmanuel Bex, Tony Bennett, Frank Sinatra, Paolo Conte, Thierry Péala, Olivier Babaz, David Chevallier, Laurent Dehors, Eric Dolphy, Stéphane Kérecki, Richard Galliano, Biréli Lagrène, André Hodeir, Maria Laura Baccarini, l'Italian Instabile Orchestra, Michel Graillier, Eric Le Lann, le Modern Jazz Quartet, Martial Solal, la Marmite Infernale, Ziad KreidyWayne Shorter, Sacha Distel, John Lewis, Giovanni Mirabassi, le Nuzut trio, Enrico Pieranunzi, Claudio Pontiggia, Guillaume Séguron & Henri Texier al contrabbasso, instrument d'invention italienne comme le pianoforte, tous deux essentiels au Jazz. 

Buon viaggo in Italia  sulle vie del Jazz, lectrices cantatrices, lecteurs improvisateurs!

La photographie de Francesco Bearzatti est l'oeuvre du Latin Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales. 

Partager cet article

Repost0

Gardez votre sang froid. Pour et par François Tusques

Publié le par Guillaume Lagrée

" Gardez votre sang froid "

Robbe Gloaguen Quartet

Compositions de François Tusques

Album Mazeto Square sorti le 11 mai 2020

 

CD1: Gardez votre sang froid. Compositions de François Tusques jouées par Eric Leroux (saxophone), Fabien Robbe (piano), Tanguy Le Doré (guitare basse électrique) & Jérôme Gloaguen (batterie). 

CD2: Concert de l'Intercommunal Free Dance Music Orchestra enregistré à Paris au théâtre Dejazet entre le 6 et le 12 juillet 1984. 

François Tusques : piano
Carlos Andreù : chant
Sam Ateba : percussions
Pablo Cueco : percussions
Danièle Dumas : saxophone
Bruno Girard : violon
Sylvain Kassap : saxophone
Tanguy Le Doré : basse
Jean-Louis Le Vallegant : saxophone
Noel McGhie : batterie
Mirtha Pozzi : percussions
Ramadolf : trombone

 

Lectrices Free, lecteurs Jazz, me voici face à un album qui me laisse de glace pour la première partie et en feu pour la deuxième. Le titre? " Gardez votre sang froid " justement.

La première partie est enregistrée en studio en 2019 avec un quartet qui joue des compositions de François Tusques. Cf vidéo ci-dessous pour le premier morceau de l'album, " Je peux jouer ça ". Rien à en dire pour ma part.

La deuxième partie est enregistrée en concert à Paris, au théâtre Dejazet en 1984 et nous restitue l'Intercommunal Free Dance Music Orchestra de François Tusques qui reliait le Free Jazz, dont François Tusques fut le pionnier en France suivant les traces d'Ornette Coleman, aux musiques traditionnelles de France, d'Afrique, d'Asie, aux chants révolutionnaires, bref à tout ce qui bouge les corps et remue les consciences. 

En 1984, la France découvrait la décentralisation et le Front National en politique et la rigueur en économie. Pour la décentralisation, François Tusques avait une large avance puisque sa musique passe de l'Europe à la Chine ( " A propos du voyage de Carmen en Chine ", n°1. Cf extrait audio au dessus de cet article), en Bretagne avec ses marins voyageurs ( " Gavotte au-delà des mers ", n°2), dans le monde arabo-musulman ( " Bienvenue au Sheikh Imam ", n°3) et en Afrique ( " Les Amis d'Afrique ", n°4) avec un message de liberté, d'égalité et de fraternité qui fait honneur aux valeurs de la République française.  Le Front National ne convient pas du tout à son genre de beauté comme l'indiquent clairement les titres des morceaux et la façon de les jouer. Quant à la rigueur, il en faut beaucoup pour jouer avec autant de liberté sans perdre la pulsation de la danse. 

Impossible de résumer un tel magma sonore. Bien entendu, vous y entendrez, lectrices Free, lecteurs Jazz, du Free Jazz, de la gavotte bretonne, du Duke Ellington, de la musique chinoise, arabe, africaine mais de façon inouïe avec une énergie vitale à vous décoller du sol. Le Jazz est la seule démocratie qui existe en ce monde disait le batteur Max Roach (1924-2007). L'Intercommunal Free Danc Music Orchestra en constituait un bel exemple. Il y a un leader, compositeur, François Tusques (1938) au piano mais tout le monde a la parole et il y a même des musiciennes dans l'orchestre ce qui, en 1984, était encore rare. 

Bref, vous l'avez compris,lectrices Free, lecteurs Jazz, je réécouterai la seconde partie de cet album " Gardez votre sang froid ",  pas la première. Quant à vous, faites de cette musique ce qu'il vous plaira car ce sera conforme à l'esprit de François Tusques et au votre. 

Partager cet article

Repost0

Armin Küpper, créateur de tubes

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices créatives, lecteurs inventifs, je viens vous chanter les louanges d'Armin Küpper, sculpteur, saxophoniste et guitariste allemand.

Cet artiste, se promenant à bicyclette, trouva un chantier d'installation de gazoduc. Intrigué, il se mit à jouer avec et dedans le tube.

Boris Vian, ingénieur Centralien, créa le mot " tube " pour désigner une chanson idiote à la mode: brillante à l'extérieur, vide à l'intérieur, comme un tube d'acier. 

Sonny Rollins, durant sa retraite de la scène de 1959 à 1961, jouait sur le Williamsburg Bridge à New York pour travailler son saxophone ténor sans déranger ses voisins , notamment un jeune couple avec un bébé. A son retour en 1962, son nouvel album fut nommé " The Bridge ". Cf extrait audio au dessus de cet article.

Armin Küpper, respectueux du travail d'autrui, joue sur le chantier à partir de 18h quand les ouvriers sont partis. Voici son " Pipeline Funk " avec effet de réverbération sans électricité et sans trucage. Cf vidéo sous cet article. Quand le chantier sera fini, Armin Küpper trouvera un autre terrain de jeu. 

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz pour juin 2020

Publié le par Guillaume Lagrée

Fred Hersch par Juan Carlos HERNANDEZ

Fred Hersch par Juan Carlos HERNANDEZ

Honorables lectrices, Respectables lecteurs, alors que les Etats Unis d'Amérique et la République fédérative du Brésil, deux pays fondamentaux pour le Jazz, sont encore durement frappés par la pandémie de Covid 19, l'Europe et la France sortent de mois de confinement. Pour la France, il faut distinguer deux collectivités d' outre-mer (Mayotte et Guyane) du reste du pays.

A Paris, coeur battant du Jazz en France, les salles de spectacle vont rouvrir lentement, progressivement, avec des conditions sanitaires strictes. Jusqu'à nouvel ordre, les salles de spectacle restent fermées et les réunions de plus de 10 personnes restent interdites, qu'elles soient publiques ou privées. 

Voici les concerts que vous pouvez savourer sans sortir de chez vous. 

Pascal Schumacher jouera son album " Sol " célébré sur ce blog en concert au MUDAM du Luxembourg vendredi 5 juin 2020 à 21h (heure de Luxembourg, Genève, Bruxelles, Berlin, Rome, Madrid & Paris) diffusé en direct sur Facebook et Art district radio. Accès libre. 

Ecouter les concerts donnés en direct depuis leur domicile par certains musiciens comme Fred Hersch et Dan Tepfer, pianistes maintes fois célébrés sur ce blog. Rendez-vous chaque lundi à 19h (heure de Paris) sur la page Patreon de Fred Hersch pour un concert de 15-20 mn en direct (inscription: 5 ou 20$ US selon vos possibilités contributives). Pour Dan Tepfer, le concert en direct a lieu le lundi à 20h (heure de Paris) sur sa page Facebook.  

En outre, Dan Tepfer donnera en direct un concert spécial au bénéfice du Brooklyn Bail Fund (organisme dédié à la lutte contre le racisme, l'inégalité et l'injustice de la justice pénale aux Etats-Unis d'Amérique) vendredi 5 juin 2020 à 12h30 (heure de New York) soit 18h30 à Paris. Au programme ses Variations sur les Variations Goldberg de Johann Sebastian Bach qui font mes grandes délices depuis bientôt 10 ans. Voici le LIEN pour accéder à ce concert. Dons en fonction de vos capacités financières de 1 à ... $.

Dan Tepfer joue en duo avec Miguel Zenon (sax alto) jeudi 11 juin à 9h (heure de Papeete), 12h (heure de San Francisco), 15h (heure de New York et Fort-de-France), 16h (heure de Cayenne et Brasilia), 17h (heure de Saint-Pierre-et-Miquelon), 20h (heure de Londres et Lisbonne), 21h (heure de Paris et Genève), 22h (heure de Vilnius et Mamoudzou), 23h (heure de Saint Pierre de la Réunion et Port-Louis). Droit d'entrée: 5$.

Dan Tepfer jouera en duo avec Linda May An Oh (contrebasse) vendredi 26 juin à 9h (heure de Papeete), 12h (heure de San Francisco), 15h (heure de New York et Pointe à Pitre), 16h (heure de Cayenne et Brasilia), 17h (heure de Saint-Pierre-et-Miquelon), 20h (heure de Londres et Lisbonne), 21h (heure de Paris et Rome), 22h (heure de Vilnius et Mamoudzou), 23h (heure de Saint Pierre de la Réunion et Port-Louis). Droit d'entrée: 5$ minimum. 

Puisque vous ne pouvez assister aux concerts, écoutez les sur France Musique avec les émissions Jazz Club (pour le présent) et Les légendes du Jazz (pour le passé) et sur TSF Jazz avec Jazz Live

Samedi 6 juin à 19h (heure de Paris) France Musique diffuse en différé le concert du quartet de Jérôme Sabbagh enregistré à Paris, à la Maison de la Radio, le samedi 22 février 2020. Concert acclamé sur ce blog

TSF Jazz organise par ailleurs en juin 2020 un Studio Grands Boulevards Festival avec des concerts diffusés en direct à 20h (heure de Paris). Parmi les artistes très favorablement connus de nos services figurent au programme la chanteuse Lou Tavano (mercredi 3 juin), la trompettiste Airelle Besson (jeudi 18 juin) et le pianiste Fred Nardin (vendredi 25 juin). 

Ecoutez aussi FIP pour son Club Jazz quotidien de 19h à 20h (heure de Paris).

La radio suisse RTS Espace 2 diffuse les dimanches 7 et 28 juin à 20h (heure de Genève et Paris) 4 concerts enregistrés les 27 et 28 mai au club Le Sud des Alpes à Genève:

- Pagano Liebeskind Electric Quartet & Die Drei le dimanche 7 juin

- Gysler-Perez-Nick & Nicolas Masson " New Departures "  le dimanche 28 juin

Le Lille Piano festival (59) se déroulera sur la chaîne Youtube de l'Orchestre national de Lille vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 juin. Pour les concerts de Jazz, figurent 2 pianistes applaudis sur ce blog: Paul Lay samedi 13 juin de 20h30 à 21h20 (heure de Lille & Paris) & Dan Tepfer qui jouera en direct depuis New York dimanche 14 juin de 21h à 22h (heure de Lille & Paris)  Au programme figurent aussi des concerts de classique, d'électro et pour enfants. 

Le festival de Jazz de Maisons-Laffitte (78) aura lieu en ligne du vendredi 12 au dimanche 21 juin 2020 avec notamment des artistes magnifiés sur ce blog: Biréli Lagrène (guitares), André Cecarelli(batterie), Paul Lay (piano).

Si vous voulez entretenir votre nostalgie, lectrices Swing, lecteurs Hot, allez sur le site de l'Institut National de l'Audiovisuel, tapez le mot clef Jazz et vous obtiendrez 1803 documents à voir et à écouter des années 1950 aux années 2000 dont la première  émission de télévision de Miles Davis, en 1957, à Paris, dans les studios de l'ORTF. Avec le confinement, non seulement vous avez du temps libre mais, en plus, l'accès à ces documents historiques est libre et gratuit durant 3 mois. Profitez pleinement d'heures de concert filmées et enregistrées à Antibes-Juan-les-Pins, Marciac, Nice, Paris, Vienne... 

Le festival Banlieues Bleues  (Seine-Saint-Denis, Ile de France, France) offre gratuitement à voir et écouter des concerts des éditions précédentes, durant une semaine. Profitez en, lectrices Swing, lecteurs Hot.

A Paris, le Sunside programme des vrais concerts, avec des vrais musiciens sur scène et un vrai public dans la salle à partir du vendredi 19 juin 2020 à 21h. En respectant des normes sanitaires strictes. Je ne connais aucun des artistes programmés du vendredi 19 au mardi 30 juin au Sunside. Que cela ne vous empêche pas d'aller les découvrir, sur pièces et sur place, respectables lectrices, honorables lecteurs. Entrée libre du vendredi 19 au dimanche 21 pour la Fête du Jazz,  lundi 22 et 29 juin pour les boeufs (Jam session in english). Le Sunset (salle située au sous-sol du Sunside pour ceux qui ne connaissent pas l'endroit) reste fermé. 

A Paris aussi, le Baiser Salé, situé dans la même rue des Lombards que le Sunside, reprendra les concerts mardi 23 juin 2020 à 19h30. Toujours avec masque et gel hydroalcoolique obligatoires

A Paris encore, le 38 Riv accueillera mercredi 24 juin à 19h30 & 21h30 Robin Mansanti (trompette, chant) avec Alain Jean-Marie (piano ) & Jean Bardy (contrebasse). La classe, forcément la classe!

Pour l'actualité du Jazz 24h/24, écoutez sur la Toile Couleurs Jazz Radio  Une fois sur le site Internet de la radio, cliquez sur Ecouter le live radio et le programme démarre. Pas d'émission en juin 2020 pour ma part, le confinement ne m'ayant pas permis de l'enregistrer.

La France, qui a inventé la Fête de la Musique, en 1981, l'organisera le dimanche 21 juin 2020. Toutefois, les rassemblements publics de plus de 10 personnes restant interdits pour éviter la propagation de la Covid 19, la fête de la Musique 2020 sera plus virtuelle que réelle. Elle sera différente, solidaire et numérique selon les termes officiels du ministère français de la Culture. 

Si vous voulez assister depuis la Toile aux concerts à New York, USA, dans Greenwich Village, pour les clubs Small's et Mezzrow, suivez ce lien. C'est payant certes mais toujours moins cher qu'un séjour dans la Grosse Pomme. 

La photographie de Fred Hersch est l'oeuvre du Mélodieux Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales. 

Partager cet article

Repost0

RECLAME: Bel Jazz Fest en ligne le 29 et 30 mai 2020

Publié le par Guillaume Lagrée

RECLAME

 

La crise actuelle a frappé très durement les musiciens de jazz et les autres artistes. Heureusement, la scène jazz belge est dynamique, résistante et solidaire. Le Bel Jazz Fest en est la preuve. Grâce à ce festival en ligne, les programmateurs de 11 grands festivals vont présenter un superbe échantillon de cette scène belge. Les concerts auront lieu dans les studios de Flagey à Bruxelles, l'une des salles de jazz connues du pays.

 

Jazz.be

Tous les concerts seront diffusés à partir de la salle de Flagey, mais le site jazz.be sera le lieu où tout se passera pour le public. Pour seulement 15 euros (et la possibilité de faire un don), le visiteur aura accès à la programmation complète : un groupe d'artistes soigneusement sélectionnés pour représenter le meilleur du jazz belge d'aujourd'hui. Nord et Sud, de jeunes talents et des piliers respectés, des hommes et des femmes, des sonorités à la fois familières et expérimentales. Tous reliés par le langage de l'improvisation musicale.

 

Le jazz belge est vivant !

Les festivals de jazz BRAND! Mechelen, Brosella, Brussels Jazz Festival, Brussels Jazz Weekend, Mithra Jazz à Liège, Gaume Jazz Festival, Gent Jazz, Jazz Brugge, Jazz Middelheim, Leuven Jazz et Tournai Jazz Festival avec le soutien de Stilletto PRoductions, JazzLab et VI.BE, envoient un signal fort : Le jazz belge est vivant et a besoin de votre soutien. Nous attendons tous avec impatience de pouvoir retrouver les "vraies" expériences live, mais voici une occasion de soutenir les musiciens (ainsi que les techniciens, les fournisseurs,...) en attendant ce retour.

 

Diversité et streaming de qualité...

Les organisateurs du Bel Jazz Fest présentent un programme riche et varié: De Beren Gieren, An Pierlé Quartet,  Nordmann, Jean-Paul Estiévenart Quartet, Bram De Looze, Compro Oro, Esinam, DJ AliA, Tuur Florizoone, schntzl, Mâäk Quintet, Antoine Pierre Urbex Electric, Kurt Van Herck Trio, The Brums, Manuel Hermia Trio (cf extrait audio au dessus de l'article), Anneleen Boehme (cf vidéo sous l'article), Eve Beuvens, Casimir Liberski Trio, Lubiana, Commander Spoon, Karen Willems, Glass Museum, Nabou et Bert Cools.

 

Les deux soirs, les concerts commenceront à 18h00 (heure de Bruxelles). Depuis six endroits différents du bâtiment Flagey (dans le respect des mesures de précaution sanitaires), tous dotés d'une acoustique impeccable, les concerts - qui se chevauchent parfois - seront diffusés en streaming en haute qualité audio et image.. Certains concerts seront préenregistrés. Les visiteurs pourront passer d'une scène à l'autre et discuter avec d'autres spectateurs. Les détenteurs de billets ne manqueront rien, car le contenu (toutes les représentations !) sera disponible pendant une semaine après le festival.

 

 

… dans les studios légendaires de Flagey
"Notre équipe prend toutes les précautions nécessaires pour que les artistes et les employés puissent travailler dans des conditions de sécurité optimales. Flagey revient à ses racines avec Bel Jazz Fest: nos studios ont été initialement construits pour réaliser des enregistrements avec une acoustique parfaite. Ce qui fut jadis idéal pour la radio le sera désormais aussi pour ce festival en ligne,” a expliqué Gilles Ledure, directeur général de Flagey.

 

 

La future plateforme

 

Les organisateurs ont l'intention de maintenir cette plateforme active après le festival, afin de promouvoir notre scène jazz diversifiée au niveau national et international.

 

 

 

Le Belgian Jazz Fest pratique

  • Vendredi 29 & samedi 30 mai 2020 de 18h00 à 00h00 (heure de Bruxelles). 
  • Billets & streaming en direct : www.jazz.be
  • Prix du billet : 15 € (deux jours, 24 concerts, valable une semaine), avec possibilité de don. Informations et demandes de renseignements : info@jazz.be
  • Organisé par BRAND ! Mechelen, Brosella, Brussels Jazz Festival, Brussels Jazz Weekend, Jazz à Liège, Gaume Jazz Festival, Gent Jazz, Jazz Brugge, Jazz Middelheim, Leuven Jazz et Tournai Jazz Festival
  • Avec le soutien de : DB Video, Stilletto PRoductions, JazzLab, Les Lundis d’Hortense, VI.BE, Jazz & Mo, la Communauté Flamande, la Fédération Bruxelles-Wallonie, la Région de Bruxelles-Capitale
  • Sponsors : Payconiq by Bancontact, Kick, Piano’s Maene

Partager cet article

Repost0

Yalla! Tarik Hassan

Publié le par Guillaume Lagrée

Tarik HASSAN

Yalla!

Album sorti le 15 mai 2020

Tarik Hassan: contrebasse, compositions

Fabio Augustinis: batterie, percussions

Michael Longoria: batterie

Noah Mosagofian: percussions

Ben Irom: piano

Brian Pardo: guitare

Kimberly Zelnicki: violon

 

Lectrices métisses, lecteurs voyageurs, réjouissez vous avec l'album " Yalla " du contrebassiste texan Tarik Hassan

Tarik Hassan est né aux Etats-Unis d'Amérique, en possède la nationalité, y vit (à Austin, Texas) et y joue mais ses parents viennent d'ailleurs. De Palestine pour son père, d'Irlande pour sa mère. D'où son nom, son prénom et sa musique.

Des titres comme " Yalla " (1) et " Arab Spring " (2) sont d"évidents hommages à sa culture paternelle, mêlant élégamment rythmes arabes et nord américains. " Dublin " (7), évidemment, c'est pour sa mère avec le violon de Kimberly Zelnicki qui sonne irlandais à souhait. " Peacemaker " (8) cela peut valoir pour les deux, Palestine et Irlande. 

Par ailleurs, Tarik Hassan, en vrai Jazzman, est ouvert à d'autres cultures comme le montre son " Tango avec Frenchie " (3) qui mélange tango, musette et Jazz. Il est possible que ce morceau là soit inspiré par sa compagne. Cf extrait audio au dessus de l'article.

Les 9  compositions de l'album sont l'oeuvre de Tarik Hassan. Chacune manifeste son ouverture au monde, sa curiosité et sa joie. Cette musique donne de la vie, de l'énergie et ouvre l'esprit. Avec 5 instruments rythmiques et 2 à cordes, ça pulse mais tout en douceur. 

Alors que la pandémie de Covid 19 n'est pas terminée, continuant sa marche hégélienne vers l'Ouest en frappant l'Amérique du Nord (USA) au Sud (Brésil), " Yalla " de Tarik Hassan est une excellente médecine, sans effet secondaire autre qu'une douce euphorie. Son abus est recommandé pour la santé. A consommer sans modération.

Sans attendre que les voyages intercontinentaux reprennent, que Tarik Hassan vienne jouer en France et en Europe ou que vous veniez l'écouter sur scène chez lui à Austin, Texas, USA, savourez librement l'album " Yalla ", lectrices métisses, lecteurs voyageurs. 

Partager cet article

Repost0

Jimmy Cobb, mort d'un tambour majeur (1929-2020)

Publié le par Guillaume Lagrée

Bienvenue au 51e abonné de ce blog. Que les Dieux et les Muses le protègent!

 

Lectrices percussionnistes, lecteurs batteurs, vous avez forcément écouté pendant des heures le jeu fin et subtil du batteur Jimmy Cobb (1929-1920).

Il était le dernier survivant d'une séance magique qui vit naître l'album clef du Jazz moderne, le plus beau, le plus grand, le plus vendu aussi, " Kind of Blue " de Miles Davis (1959). Cf extrait audio au dessus de cet article.

 Un sextet de magiciens qui mêlait les 4 éléments: l'eau pour Bill Evans au piano, le feu pour John Coltrane au saxophone ténor, l'air pour Julian Cannonball Adderley au saxophone alto et Miles Davis à la trompette, la terre pour Wynton Kelly au piano (sur un morceau de l'album), Paul Chambers à la contrebasse (Mr P.C composa John Coltrane en son hommage) et Jimmy Cobb à la batterie. 

Ce sextet était une toupie. Tout le groupe tournait autour d'un point fixe, la batterie de Jimmy Cobb.

Si vous voulez faire découvrir et aimer le Jazz à quelqu'un qui ne connaît rien à cette musique, offrez lui " Kind of Blue ". S'il n'aime pas, n'insistez pas. Le Jazz n'est pas fait pour lui. J'ai offert cet album il y a 25 ans à un ami. Après la première écoute, il m'a dit: " Après avoir écouté cet album, j'ai eu envie d'écrire mes mémoires de détective privé ". 

Peu de temps après la sortie de " Kind of Blue ", Dizzy Gillespie, le Maître de Miles Davis, lui en demanda un exemplaire. " Dizzy, Columbia ne t'en a pas envoyé? " lui demanda Miles. " Si, Miles, mais j'ai usé le disque en une semaine à force de l'écouter " lui répondit Dizzy. 

60 ans après cet enregistrement mythique, Jimmy Cobb partageait encore son expérience dans des master classes pour des apprentis batteurs. 

Miles Davis conserva la rythmique Wynton Kelly, Paul Chambers, Jimmy Cobb en studio et en tournée jusqu'à 1963; année où il changea d'univers avec une autre rythmique qui, elle aussi, faisait pâlir d'envie tous les chefs de petites formations de Jazz, Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams.

Quant à la rythmique Wynton Kelly, Paul Chambers et Jimmy Cobb, elle fut ensuite employée par des leaders de la trempe de Wes Montgomery (album " Full House " absolument indispensable ) et Joe Henderson (albums " Four "  & " Straight no chaser " vivement recommandés). Jimmy Cobb accompagna aussi la Divine Sarah Vaughan durant les années 1970.

Si vous trouvez la rythmique Wynton Kelly, Paul Chambers, Jimmy Cobb sur un album de Jazz, vous savez lectrices percussionnistes, lecteurs batteurs, que vous allez vous régaler. Ca swingue terrible mais tout en finesse, en retenue, sans effort apparent. 

" Miles Davis a mis la lumière sur moi " (Jimmy Cobb). Cet homme discret le méritait. 

Dans la vidéo ci-dessous, datée de 1959, 10 ans après les séances de " Birth of the cool ", autre album culte de Miles Davis, Gil Evans dirige l'orchestre, Miles Davis est le soliste à la trompette. Derrière, Paul Chambers et Jimmy Cobb assurent la pulsation rythmique indispensable à la marche de la musique. Une leçon de mesure. 

Partager cet article

Repost0

L.O.V.E . Le Jazz aime le Secours Populaire

Publié le par Guillaume Lagrée

Munificentes lectrices, Généreux lecteurs, sachez que 21 Jazzmen français ont enregistré une version de L.O.V.E, standard de Bert Kaempfert immortalisé par Nat King Cole ( Cf extrait audio au dessus de cet article), arrangé par Pierre Bertrand, au profit du Secours Populaire, section de Seine-et-Marne (Ile de France, France). 

Saxophones : Stéphane Chausse, Stéphane Guillaume, Bob Mintzer, Rick Margitza, Pierre Bertrand Trompettes : Joël Chausse, Claude Egéa, Michel Feugère, Nicolas Folmer, Sylvain Gontard Trombones : Cyril Galamini, Julien Chirol, Enrico Allavena, Jules Boittin, Didier Havet Vibraphone : Franck Tortiller Clarinette basse : Joris Roelofs Flûte : Hervé Meschinet de Richemond Piano : Alfio Origlio Contrebasse : Jerome Regard Batterie : Jake Reed Mixage : Bruno Minisini Monteur vidéo : Steve Mort

Le résultat se trouve dans la vidéo sous cet article. 

Si vous êtes imposables en France, votre don au Secours Populaire est déductible est de votre impôt sur le revenu ou de votre impôt sur les sociétés, Munificentes lectrices, Généreux lecteurs. 

Sans attendre le prochain concert de Jazz pour le Secours Populaire, vos dons sont les bienvenus, Munificentes lectrices, Généreux lecteurs, tant les besoins sont importants avec la crise économique et sociale provoquée par la Covid 19.

Partager cet article

Repost0

Simha Arom, itinéraire d'une vie entre judaïsme et Afrique

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices ethnologues, lecteurs musiciens, si vous ne le connaissez pas encore, j'ai l'honneur de vous parler de Simha Arom, né Allemand et Juif à Dusseldörf en 1930, qui échappa à la Shoah en s'enfuyant du camp de Rivesaltes (66) en 1941, émigra en Palestine en 1944, devint Israélien en 1948, corniste à l'orchestre philharmonique de Jerusalem, fut envoyé en mission en République centrafricaine pour créer une fanfare dans les années 1960, fut fasciné par les polyphonies des pygmées Aka, devint ethnomusicologue au CNRS en 1968 (Médaille d'argent en 1984).

Après le confinement, déconfinez vos cerveaux en regardant le film documentaire qui lui est consacré, Simha.

Il est visible librement grâce à Médiapart

Inutile de vous expliquer, lectrices ethnologues, lecteurs musiciens, les liens entre musiques africaines et juives et le Jazz, sujet central de ce blog. 

 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>