Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marc Benham est passé par Annecy

Publié le par Guillaume Lagrée

Marc Benham

Scène Nationale de Bonlieu & Jazz Club d'Annecy

Annecy, Haute-Savoie, Rhône Alpes, France

Mercredi 15 octobre 2014. 19h30.

 

Marc Benham: piano

Ce concert était donné en pré-inauguration de la Scène nationale de Bonlieu à Annecy qui ouvre de nouveau après 4 ans de travaux. En coopération avec le Jazz Club d'Annecy, Marc Benham a donc quitté Paris (75) pour Annecy (74). Avant le concert et pendant la pause, les heureux invités de ce concert gratuit ont pu bénéficier d'une visite guidée des scènes, des loges, des coulisses. Fort intéressant mais venons en à la musique.

" Doxy " (Sonny Rollins). Influence de Martial Solal dans le jeu construit, charpenté et pourtant vagabond. Jeu en questions réponses avec des réponses efficaces note Ma Dame F. Ca marche. Je bats la mesure du pied. Le petit piano (1/4 de queue) sonne puissamment. Fausse puis vraie fin.

" Herbst " (Marc Benham). Un morceau plus fluide, liquide. Normal, le lac d'Annecy est en face de la scène nationale de Bonlieu. Une chanson de saison puisque cela signifie " " Automne " en allemand. Cela vient de Claude Debussy et du romantisme. Il y ajoute du muscle. Il y a des retours comme le reflux des vagues. Cf extrait audio au dessus de cet article. 

Cette composition est un hommage à un ami assureur qui lui a vendu une excellente complémentaire santé (sic). Morceau viril, scintillant qui franchit les obstacles. Un souvenir du stride mais revisité. Ca avance bien chaloupé. L'assureur peut prendre la musique comme jingle publicitaire. Ca marchera. Cf vidéo sous cet article.

Un morceau rapide suivi d'une ballade. C'est l'alternance démocratique selon Marc Benham. Ne serait-ce pas Everything happens to me que chantait si bien Chet Baker?

Il repart en vitesse. Il tourne autour du pot. Qu'il trouve sa mélodie, sapristi! Le morceau est fini avant qu'il ne l'ait trouvée. Ma Dame F n'aime pas non plus ce morceau là.

" Whisper not " (Benny Golson) joué en hommage au jour anniversaire de Friedrich Nietzsche et Didier Deschamps, le 15 octobre. Ecoutez la version du compositeur au sein des Jazz Messengers d'Art Blakey. C'est joué comme il faut, viril et tendre à la fois.

Une ballade connue de chez connue. " Somewhere over the rainbow ". Très joliment joué: chatoyant, coloré, tendre.

" Carolina Shout " de James P. Johnson dit " La Brute ". Un standard des années 1920. Il faut des doigts d'acier pour jouer ce morceau. Marc Benham les a.

PAUSE

Une ballade. C'est solidement bâti et il y a de l'émotion. Bref, tout ce qu'il faut pour du bon piano. " Just friends ". Joué de manière sautillante. Les notes s'enchaînent en pluie rythmée. De nouveau, Marc Benham visite le stride. Jolie pirouette finale.

" Portrait en blanc et noir " (Antonio Carlos Jobim). Les lectrices lusophones, les lecteurs lusophiles rétabliront d'eux mêmes le titre original de ce morceau brésilien dont il existe une très belle version en duo par Martial Solal et Eric Le Lann enregistrée en concert au festival de Jazz de Vannes en 1999. Ballade nostalgique comme un vieux film en noire et blancs sur nos amours perdues. Marc Benham fut pianiste de croisière sur des paquebots. Cela s'entend. Il sait donner le vague à l'âme.

Il attaque dur tout de suite. Un standard. De Thelonious Sphere Monk. Même s'il en arrondit les angles, cela reste rêche comme du Monk. Il le traite façon boogie woogie, très rapide. Ca le fait.

Une chanson française. " Tous les cris, les SOS " (Daniel Balavoine). La mélodie est reconnaissable et fort joliment traitée, embellie, enrichie tout en gardant l'émotion originale.

" Bistrology " l'hommage au musette de Marc Benham. Effectivement, cela sonne comme l'accordéon du riche avec des effets de soufflet. Très chouette.

Un morceau qui a fait de Marc Benham un demi dieu vivant au Japon. " Super Mario Land " musique bien connue des joueurs sur écran. Un délice ludique et comique. Le public rit. Marc explique en même temps ce qu'il joue, ralentit le tempo pour le jouer bluesy puis le réaccélère en stride.

" Gojon " composition de Larry Coryell en hommage à son ami du Jazz Club d'Annecy, Jean François Gojon. Marc Benham a photographié la partition sur son téléphone et nous la joue.

RAPPEL

" Pour que vous partiez sur une bonne impression " nous dit l'artiste.

C'est une de ces vieilles chansons nord américaines que joue si bien Bill Carrothers, " Battle hymn of the Republic ". Dans mon souvenir, cela fait quelque chose comme " Glory, Glory, Alleluia(bis). And the people are marching home ". Marc Benham le fait très bien.

Il a fallu que je sois à Annecy pour écouter en concert Marc Benham que j'ai connu à Paris. Cela valait le voyage.

Voici, extraite de ce concert , " Beau Blaise ", une composition de Marc Benham jouée par l'auteur. 

Partager cet article

Repost0

Adrien Chicot " All In "

Publié le par Guillaume Lagrée

" All In "

Adrien Chicot

Adrien Chicot: piano, compositions (sauf 6 et 8)

Sylvain Romano: contrebasse

Jean-Pierre Arnaud: batterie

Gaya Music. Abeille Musique.

Sortie le jeudi 23 octobre 2014

En concert à Paris, Ile de France, France:

- vendredi 28 novembre au Studio de l'Ermitage pour la soirée du Gaya Music Special Orchestra consacrée aux artistes du label Gaya Music.

- mercredi 17 décembre 2014 au Sunside en trio pour le lancement de l'album " All In ".

Adrien Chicot, c'est pas du chiqué. Après plusieurs années passées à accompagner la fine fleur du Jazz français dont l'excellent Jean-Philippe Scali, le voici à 37 ans, créant son premier album avec ses propres compositions. Il a pris le temps de réfléchir avant d'agir et il a bien fait.

Format classique: le trio piano/contrebasse/batterie

Musique classique aussi. Adrien Chicot aime tellement les standards que ses compositions y ressemblent.

Nihil novi sub sole direz vous, lectrices latinistes, lecteurs lettrés, mais de la musique qui swingue, qui chante, qui touche, où les instruments sonnent comme des voix humaines, ne serait-ce pas du Jazz, genre musical auquel est consacré ce blog?

D'ailleurs, le seul standard de cet album n'en est pas un. " Duke Ellington's sound of love " (n°6) de Charles Mingus est un hommage d'un créateur à son Maitre. Baigné de cette musique, il est logique qu'Adrien Chicot paie son tribut à son tour.

Ca sonne comme un bon vieux Blue Note des années 50-60 et pourtant c'est d'aujourd'hui ( " Present " n°8) sans être de la copie.

Bref, cet album a sa place dans votre discothèque lectrices latinistes, lecteurs lettrées. Adrien Chicot met tout dedans . " All in " (n°3). Rien ne tombe à côté. Promis, juré, craché!

Partager cet article

Repost0

" Paris-Maurice " Manuel Rocheman & Nadine Bellombre

Publié le par Guillaume Lagrée

" Paris-Maurice "

Manuel Rocheman & Nadine Bellombre

Rue Stendhal. Berlioz Production.

Sortie le mardi 30 septembre 2014.

Manuel Rocheman: piano

Nadine Bellombre: chant (sauf 2)

Kersley Palmyre: guitare basse électrique

Maurice Manancourt: batterie

Christophe Bertin: batterie

Invités:

Patrice Desvaux: guitare

Marie-Luce Faron: chant

Olivier Ker Ourio: harmonica

Samuel Laval: saxophone alto

Le pianiste français Manuel Rocheman a quitté l'Ile de France et Paris pour l'Isle de France dite aujourd'hui Ile Maurice. Il n'est pas venu en touriste mais en gourmand, en curieux. Conseillé par le bassiste Linley Marthe, Mauricien de Paris, il est allé à la rencontre de ses collègues mauriciens et d'une chanteuse, Nadine Bellombre. Tombés mutuellement sous le charme musical l'un de l'autre, Nadine Bellombre et Manuel Rocheman ont uni leurs talents pour cet album transocéanique " Paris-Maurice ".

Manuel Rocheman amène ses compositions, son toucher de pianiste de Jazz, disciple reconnu de Martial Solal. Les Mauriciens amènent leurs rythmes métis de l'Océan Indien (le 6/8 du Sega). Nadine Bellombre apporte sa voix, sa présence, sa beauté, ses compositions, son créole mauricien. Elle sait aussi chanter les Beatles ( Come together, n°6), les standards du Jazz (Nature Boy, n°9). Cela finit par un envol en duo piano/voix sur " Send in the clowns " (n°11).

Le tout respire, sent le soleil, la Mer, le vent. Une invitation au voyage comme l'écrivit Charles Baudelaire qui n'atteignit jamais les îles de l'Océan Indien. Parfait pour passer l'automne au soleil sans quitter Paris.

En concert à Paris au Sunside le vendredi 10 et le samedi 11 octobre 2014.

Partager cet article

Repost0

" Chamamémusette " Barboza Varis Nascimento

Publié le par Guillaume Lagrée

" Chamamémusette "

Label Absilone. distribué par Socadisc.

Sortie le lundi 29 septembre 2014

Raul Barboza: accordéon

Francis Varis: accordéon

Ze Luis Nascimento: percussions

Cet album a reçu le grand prix de l'Académie Charles Cros pour l'an 2014, dans la catégorie " Musiques du monde ". Voilà un prix bien mérité.

Cet article est dédiée à une amie, abonnée à ce blog, Française et danseuse de tango.

Lectrices chaloupées, lecteurs ondulants, si vous êtes Français, il est inutile de vous présenter le musette, ce genre musical né des rencontres entre Auvergnats, Italiens, Manouches et Américains à Paris. Par contre, si, comme moi, vous ne fréquentez pas la frontière triangulaire entre Argentine, Paraguay et Brésil, peut-être ignorez vous tout du chamamé, genre musical qui mélange l'héritage guarani aux apports des émigrants espagnols et italiens.

Raul Barboza, l'Argentin, Francis Varis, le Français et Ze Luis Nascimento, le Brésilien vivent tous en France. De leur joie de jouer ensemble est né le chamamémusette. Raul Barboza joue d'un accordéon à touches, Francis Varis joue d'un accordéon à claviers (" le piano du pauvre "). Quant à Ze Luis Nascimento, en bon percussionniste, il joue de tout ce qui lui passe entre les mains à l'opposé du footballeur brésilien qui joue avec tout ce qui bondit entre ses pieds.

Leur répertoire mêle les compositions personnelles comme "Chamamémusette " de Francis Varis (n°10), " La Tierra sin mal " de Raul Barboza (n°6) aux classiques des Maitres de la boite à souffle " Neuf rue de Lappe " de Joe Privat (n°2). Un morceau constitue un portrait de la forêt amazonienne avec son eau, ses oiseaux, ses vents. A vous de le trouver.

Bien sûr, il y a de la nostalgie là dedans mais il n'y a pas que cela. Ca pulse terriblement grâce à Ze Luis Nascimmento qui est le feu sur lequel soufflent Raul Barboza et Francis Varis.

L'album est enthousiasmant d'énergie et de beauté. Qu'est ce que ça doit donner en concert!

Pour le savoir, lectrices chaloupées, lecteurs ondulants, il faudra vous rendre en Ile de France cet automne:

- le vendredi 7 novembre au Hangar à Ivry sur Seine (94)

- le mardi 9 décembre à 21h au Sunset à Paris (75)

Si vous voulez qu'ils jouent en concert ailleurs, invitez les chez vous, saperlipopette!

Partager cet article

Repost0

" Keep me in your heart for a while " The best of Madeleine Peyroux

Publié le par Guillaume Lagrée

" Keep me in your heart for a while "

The best of Madeleine Peyroux

Universal.

Sortie le lundi 6 octobre 2014.

Madeleine Peyroux: guitare, chant, compositions

Musiciens détaillés dans le double album.

Lectrices exigeantes, lecteurs sélectifs, Madeleine Peyroux est à Billie Holiday ce qu'une boisson sans alcool est à l'alcool, sans danger ni ivresse. C'est agréable, doux, sucré mais n'enivre jamais. A mes oreilles toutes les chansons se ressemblent ou presque. J'avoue une faiblesse pour " You're gonna make me lonesome ". Une chanson sur 27, c'est peu. Cela fait 3,70% à peu près.

La photographie de Madeleine Peyroux est l'oeuvre du Sobre Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Pour vous faire votre propre jugement, lectrices exigeantes, lecteurs sélectifs, je vous laisse avec Madeleine Peyroux en concert au Cully Jazz Festival, en Suisse, en 2012.

Madeleine Peyroux par Juan Carlos Hernandez

Madeleine Peyroux par Juan Carlos Hernandez

Partager cet article

Repost0

Rodney Kendrick " The Colors of Rhythm "

Publié le par Guillaume Lagrée

Rodney Kendrick

" The Colors of Rhythm "

Impulse. Universal.

Sortie en France le lundi 13 octobre 2014

Rodney Kendrick: piano, compositions (1,3, 5, 8)

Curtis Lundy: contrebasse

Cindy Blackman Santana: batterie

Avant d'être pianiste de Jazz, Rodney Kendrick, né en 1960, a tenu les claviers chez James Brown et Georges Clinton à la fin des années 70. C'est dire s'il connaît les couleurs du rythme. Cindy Blackman, elle, est une " Black Magic Woman ". La preuve, elle a épousé Carlos Santana, le guitariste préféré de Prince. Elle fut longtemps la batteuse de Lenny Kravitz avant de se consacrer entièrement au Jazz. Curtis Lundy, lui, fait le lien au milieu de ces deux forts caractères.

Le trio est parfaitement équilibré. La musique aussi.

4 compositions de Rodney Kendrick:

- Music DNA (1) car ces artistes ont la musique dans leur ADN manifestement

- Remembering (3) en souvenir de ce que vous voulez selon votre humeur, honorables lectrices, estimables lecteurs

- Cindy (5) en hommage à sa batteuse certainement

- Aminata (8) en hommage à une Dame que je ne connais pas mais qui mérite de l'être ouï le morceau qui lui est dédié.

4 standards:

- Honeysuckle rose (2) de Fats Waller, pianiste à l'invention rythmique inépuisable

- Round Midnight (4) de Thelonious Sphere Monk, maître en brisures de rythme et grand inspirateur de Rodney Kendrick

- Body and Soul (6) car ce titre est une définition du Jazz

- Caravan (7) de Duke Ellington, le 2e Maître de Rodney Kendrick.

Que cela fait du bien d'entendre du Jazz qui swingue si puissamment en étant si inventif en rythmes, si riche en spiritualité! C'est super pro et ça sonne frais. Que demander de plus?

Espérons que ce trio jouera bientôt en concert sur la rive Est de l'Océan Atlantique, en France, par exemple.

Partager cet article

Repost0

Festival Nancy Jazz Pulsations (54) du 8 au 18 octobre 2014

Publié le par Guillaume Lagrée

Festival Nancy Jazz Pulsations

Nancy, Meurthe et Moselle, Lorraine, France

du mardi 8 au samedi 18 octobre 2014

Lectrices puissantes, lecteurs pulsants, passez par la Lorraine, avec ou sans sabots, pour le festival Nancy Jazz Pulsations, du mardi 8 au samedi 18 octobre 2014.

Né en 1973, ce festival est dans sa quarantaine rugissante. Le programme est riche avec des concerts gratuits et payants, des films dont Valse pour Monica, des expos photos, des animations pour les enfants afin d'allumer la flamme du Jazz dans les jeunes générations, de la danse, des concerts en ville et à la campagne, à Nancy, son agglomération, en Meurthe et Moselle, en Moselle (pas à Metz tout de même), dans les Vosges mais pas en Meuse.

Parmi les artistes programmés figurent plusieurs référencés sur ce blog:

- Thomas de Pourquery " Supersonic " à Nancy, au Théâtre de la Manufacture, le mardi 14 octobre à 20h30

-Elina Duni Quartet suivi de Pierrick Pédron " Kubic's Cure " (interprétation Jazz du groupe britannique The Cure) à la Manufacture, le mercredi 15 octobre à 20h

- Omer Avital à la Manufacture le samedi 17 octobre à 20h30

La photographie d'Omer Avital est l'oeuvre du Pacifique Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Omer Avital par Juan Carlos Hernandez

Omer Avital par Juan Carlos Hernandez

Partager cet article

Repost0

Festival Jazz Contreband dans le Genevois du 2 au 25 octobre 2014

Publié le par Guillaume Lagrée

Festival Jazz Contreband

Frontière franco-suisse

du jeudi 2 au samedi 25 octobre 2014

Lectrices françaises, lecteurs helvètes, retrouvez vous sur France et sur Suisse, dans le Genevois et au delà, jusqu'à Lausanne ou bien, pour le festival Jazz Contreband du jeudi 2 au samedi 25 octobre 2014.

Le programme est si innovant que je ne connais presque personne dedans. Une fois encore, je mesure mon ignorance.

J'ai juste repéré le Baida Quartet du trompettiste américain Ralph Alessi en concert à Genève au Sud des Alpes le dimanche 5 octobre à 20h30.

Allez à tous les concerts que vous voulez et faites moi regretter de ne point m'y trouver.

La photographie de Ralph Alessi est l'oeuvre du Genevois Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Ralph Alessi par Juan Carlos Hernandez

Ralph Alessi par Juan Carlos Hernandez

Partager cet article

Repost0

Charlie Haden & Jim Hall (Live in Montreal, 1990)

Publié le par Guillaume Lagrée

Charlie Haden & Jim Hall

Concert enregistré au festival international de Jazz de Montréal, Québec, Canada, le 2 juillet 1990.

Charlie Haden: contrebasse

Jim Hall: guitare électrique

Impulse. Universal Music. Sortie le lundi 29 septembre 2014.

Lectrices sceptiques, lecteurs dubitatives, si, comme moi, vous ne croyez ni à la métempsyscose ni à la résurrection, vous savez que la technique nous permet d'écouter en vie des morts. C'est le cas ici avec ce concert du double messieurs Charlie Haden mort le 11 juillet 2014 et Jim Hall mort le 10 décembre 2013 . Nous ne pouvons plus aller les écouter sur scène mais cet album nous permet de vivre ces moments qui ne sont pas perdus.

J'ai souvenir d'avoir écouté en concert à Paris, à la Cité de la Musique, le double messieurs Jim Hall & Ron Carter (contrebasse). Mon souvenir de ce concert est bien plus beau que cet album. Ici, ce sont deux vieux matous qui ronronnent paisiblement de concert. La sensation est agréable mais pas stimulante. Il y tout de même, à mon goût, un moment de grâce, " Down from Antigua " de Jim Hall. Jim Hall aimait tellement la musique antillaise que Sonny Rollins, fils de Caribéens, l'engaga dans son quartette en 1962. Rien que pour ces 12'04, cet album Charlie Haden & Jim Hall vaut d'être écouté. Le reste ne vous décevra pas non plus, lectrices sceptiques, lecteurs dubitatifs.

Partager cet article

Repost0

Festival Au Sud du Nord dans l'Essonne du 4 au 28 septembre 2014

Publié le par Guillaume Lagrée

Au Sud du Nord

Festival itinérant dans l'Essonne, Ile de France, France

Du jeudi 4 au dimanche 28 septembre 2014.

Lectrices sudistes, lecteurs nordistes, retrouvez vous au festival " Au Sud du Nord ", dans l'Essonne, au Sud de l'Ile de France, du 4 au 28 septembre 2014.

Parmi la riche programmation, voici ma sélection, en toute subjectivité, évidemment.

Jeudi 4 et vendredi 5 de 10h à 17h30 au CRD d'Evry: Master Class de Bojan Z (piano, claviers) et Bernard Lubat (accordéon, bandonéon, batterie, piano, chant, discours, onomatopées...). La liberté peut s'apprendre. Les deux B le prouvent.

Samedi 6 à partir de 18h au Théâtre intercommunal d'Etampes: Uzeste Bleu/René Urtreger Trio/ Ascenseur pour l'échafaud. Soirée en bleu, blanc, noir.

Mercredi 10 à 20h30 à l'église de Bouville: Sophia Domancich & Himiko Paganotti jouent en double dames.

Vendredi 10 à 20H30 à l'Espace Concorde d'Arpajon: Frédéric Monino Trio " Around Jaco " (hommage à Jaco Pastorius) puis le trio d'Alain Jean-Marie, le pianiste que les Américains exigent quand ils viennent jouer à Paris.

Jeudi 18 à 20h30 au Balos à Longjumeau: Emmanuel Bex " B 2 Bill ". Bex rend hommage à Bill Evans à sa façon.

Samedi 20 à partir de 14h30 à Bouray sur Juine: Thema parents-enfants avec divers musiciens. Enfants, emmenez y vos parents! Cela les éduquera.

Dimanche 21 à partir de 10h à Bouray sur Juine: Randonnée + plasticiens + repas débat+ Thema parents-enfants avec divers artistes. Enfants, vos parents s'ennuient le dimanche? Emmenez les. Cela les sortira de leurs jeux vidéo et de leurs télévisions.

Dimanche 28 à partir de 14h au complexe sportif de Cerny: la batterie en danger avec Simon Goubert, Bertrand Renaudin et alii.

La photographie de Bojan Z est l'oeuvre du Pétrifiant Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Bojan Z par Juan Carlos Hernandez.

Bojan Z par Juan Carlos Hernandez.

Partager cet article

Repost0