Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

88 résultats pour “Hervé Sellin

Miles Davis Quintet. Live in Europe 1967. The Bootleg Series. Vol.1

Publié le par Guillaume Lagrée

Miles Davis Quintet.

Live in Europe 1967. The Bootleg Series. Vol. 1

Legacy Recordings.  Sony Music. 2011.

Miles Davis: trompette

Wayne Shorter: saxophone ténor

Herbie Hancock: piano

Ron Carter: contrebasse

Tony Williams: batterie

Concerts enregistrés durant la tournée européenne de l'automne 1967 à Anvers, Copenhague, Paris, Karlsruhe, Stockholm.

 

Ron Carter

 

 

La photographie de Ron Carter est l'oeuvre du Prestigieux Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

 

Le second quintette historique de Miles Davis, après celui avec John Coltrane entre 1956 et 1960, dura de 1964 à 1968 et fut le petit groupe le plus créatif de l'histoire du Jazz comme le dit Antoine Hervé que j'approuve entièrement. Ce fut son dernier groupe entièrement acoustique. Cette musique était arrivée à un tel degré de sophistication que, pour se renouveler, Miles Davis changea à la fois de musiciens et d'instrumentation en succombant aux charmes de la Fée Electricité.

Le quintette de Miles Davis en 1967 était composé des cinq éléments suivants: le Feu (Tony Williams), la Terre (Ron Carter), l'Eau (Herbie Hancock), l'Air (Wayne Shorter) et le Sorcier, le Prince des ténèbres (Miles Davis). Sorcerer, Prince of Darkness sont deux titres de l'album Sorcerer enregistré par ce quintette et qui restent comme surnoms à Miles plus de vingt ans après sa mort.

Sur scène, le groupe mêlait des standards anciens comme Walkin', Round about Midnight et des compositions nouvelles Agitation, Footprints qui illustre cet article comme extrait sonore. Le résultat est d'une beauté vertigineuse, à vous rendre fou tant le quintette est créatif, soudé, les morceaux s'enchaînant sans pause, sans temps mort dans une suite orchestrale où chaque concert était l'occasion de réinventer à partir de thèmes connus. Sans vous en apercevoir, ils vous perdent rythmiquement, hamoniquement, mélodiquement pour vous emmener vers des contrées d'eux seuls connus et dont vous ne reviendrez que lorsqu'ils l'auront décidé.

Avec ce coffret, 3 CD de musique + 1 DVD, l'auditeur, le spectateur peut comparer les versions, rester ébloui par la puissance de Tony Williams qui ne marque jamais le beat mais ne le manque jamais non plus, par l'ancrage de Ron Carter au son rond et souple, par la fluidité aquatique du jeu d'Herbie Hancock, la souplesse du souffle de Wayne Shorter passant du cri au murmure en un instant et, enfin, par la maîtrise de Miles Davis qui met tous ces génies ensemble au service de la musique pour la rendre toujours plus belle, plus surprenante, plus éblouissante.

En toute subjectivité française et parisienne, j'estime que le concert à Paris, Salle Pleyel, le 6 novembre 1967, lors du Paris Jazz Festival, est le meilleur du lot. Je l'avais déjà mais amputé des deux premiers morceaux (Agitation et Footprints) soit plus de 16mn de musique. Avec de tels musiciens, il ne faut pas en perdre une seconde. Si vous trouvez dans une bibliothèque l'édition du quotidien français Le Monde de l'époque, vous y lirez une superbe chronique de ce concert par le philosophe et critique Lucien Malson. Toute comme cette musique, elle n'a rien perdu de sa valeur.

Il s'agit du premier volume de ces Bootleg Series. Merci à mon frère préféré de me l'avoir offert. Qu'est ce qu'ils vont pouvoir nous sortir pour le 2e? 

Voici ce que ce quintette donnait sur scène en 1967. Il y a encore des Jazzmen aujourd'hui qui cherchent à approcher ce son. Ils cherchent encore.

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz à Paris et Saint Malo pour août 2012

Publié le par Guillaume Lagrée

 

 

 

 

Lectrices estivales, lecteurs estivants, le mois d'août 2012 vous réserve plein de festivals de Jazz en France, en Europe et plus loin encore. Je vous renvoie à l'agenda de Citizenjazz où j'ai oeuvré de 1998 à 2007, pour plus d'informations.

 

Pour ma part, c'est avec la rigueur d'un préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, que je vous propose le choix suivant de concerts de Jazz à Paris et Saint Malo pour août 2012.

 

Puisqu'un TGV direct relie Paris Montparnasse à Saint Malo beau port de mer (Ille et Vilaine, Bretagne, France), vous pourrez vous y rendre du samedi 4 au jeudi 9 août 2012  pour assister aux Leçons de Jazz du pianiste, compositeur, chef d'orchestre Antoine Hervé déjà largement chroniquées et louangées sur ce blog. Les Leçons seront données chaque soir à 20h30 dans la rotonde Jacques Cartier du Palais du Grand Large. Après le bain de mer depuis les plages qui entourent les remparts de Saint Malo (plus abritées) ou sur la grande plage du Sillon (plus ventée), vous trouverez aisément le Palais du Grand Large, quai Duguay Trouin, face à la Manche.

 

 Le jeu pour gagner un album chroniqué sur ce blog reste ouvert. Il suffit pour cela de trouver la bonne réponse à la question suivante: à quel titre d'album fait subtilement allusion le titre de ce blog? Deux indices: l'album ne figure pas sur ce blog et le leader du trio est mort. 

 

Si, comme Charles Aznavour, vous passez le mois d'août à Paris, que vous voulez vous aérer, allez au Parc floral de Paris, dans le Bois de Vincennes, métro château de Vincennes (ligne 1), pour le festival Classique au vert qui dure jusqu'à fin septembre, tous les samedis et dimanche après-midi. Certes, c'est du classique pas du Jazz. Et alors? Est ce une raison pour s'en priver, que diantre? Surtout que le programme est alléchant: la musique au centre des arts c'est-à-dire les correspondances entre musique, peinture, sculpture, littérature, cinéma...

 

Giovanni-Mirabassi.jpg

 

La photographie de Giovanni Mirabassi est l'oeuvre du Vif  Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

 

Tout n'est pas fermé à Paris au mois d'août. Les clubs de la rue des Lombards (Paris, 1er arrondissement) demeurent ouverts. La Péniche l'Improviste se remet à flot le 31 du mois d'août comme dans la fameuse chanson de marins.

 

Sunset-Sunside:

Festival Pianissimo VII du 1er août au 20 septembre 2012. Amateurs de piano, ne pas s'abstenir. Entre autres concerts recommandables, il y aura.

 

Vendredi 3 à 21h, samedi 4 à 20h et 22h, lundi 6 à 21h, mardi 7 à 21h,  Giovanni Mirabassi en solo et en trio.

 

Jeudi 9, vendredi 10 et samedi 11 à 21h, René Urtreger en trio. Présente t-on encore le Roi René?

 

Vendredi 31 à 21h, Alain Jean-Marie Biguine Reflections Trio. Voyage aux Antilles françaises sans quitter Paris.

 

Duc des Lombards:

 

Mardi 21, mercredi 22 à 20h et 22h, le trio franco-américain de New York, Jean Michel Pilc (piano), François Moutin (contrebasse), Ari Hoenig (batterie). J'apprécie deux des musiciens de ce trio. Si vous lisez ce blog, lectrices attentives, lecteurs assidus, vous savez lesquels.

 

Vendredi 24, samedi  25 à 20h et 22h, le quintette du trompettiste Tom Harrell avec le pianiste Danny Grissett. Classique et classe.

 

Jeudi 30 et vendredi 31 à 20h et 22h, le contrebassiste français Pierre Boussaguet, digne disciple de Ray Brown, en quartet et en trio.

 

Baiser salé

 

Festival estival de Jam

 

Chaque soir une Jam Session sur des thèmes différents avec des musiciens différents. A vous de choisir selon vos goûts et vos capacités, lectrices musiciennes, lecteurs mélomanes.

 

 

  Péniche l'Improviste

 

 

Vendredi 31 à 21h, le duo de souffles et de voix Jean-Charles Richard/Claudia Solal vous surprendra, vous agacera, vous émerveillera.

 

Voici le quintette de Tom Harrell en concert au Duc des Lombards en 2008. Le même groupe reviendra dans le même club en août 2012. Profitons en.

 

 


 

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz en décembre 2011 à Paris

Publié le par Guillaume Lagrée

 

Divines lectrices, sublimes lecteurs, c'est avec l'aplomb d'un vendeur de voitures d'occasion que je vous recommande les concerts suivants à Paris en décembre 2011.N'oubliez pas de célébrer la mémoire de James Brown le samedi 24 décembre. Pour la soirée du Nouvel An le samedi 31 décembre, il y aura des concerts spéciaux dans les clubs de Jazz. A vous de choisir selon votre bon plaisir.

bill-carrothers-_1649.jpg

La photographie de Bill Carrothers est l'oeuvre de l'Indémodable  Juan Carlos HERNANDEZ. L'utilisation de cette photographie sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de poursuites judiciaires au civil et au pénal.

Duc des Lombards

Lundi 12 décembre à 20h et 22h, le pianiste américain Bill Carrothers en trio. Un musicien coloriste et humoriste. Un régal.

Tous les vendredis, de minuit à l'auben les Volunteered Slaves enflamment la scène. Musique gratuite, boissons payantes.

New Morning

Mercredi 7 décembre à 21h Médéric Collignon et son Jus de Bocse rendront hommage à King Crimson. Impossible de savoir ce que ces gaillards nous préparent comme surprises auditives. Il y aura des cordes et du spectacle, c'est sûr.

Le Triton

Jeudi 1er décembre, 20h30, le trio du saxophoniste Laurent Dehors. En bref, Tous dehors!

Vendredi 2 décembre, 20h30, le trio du pianiste Benjamin Moussay, fameux prestidigitateur musical.

Samedi 17 décembre, 20h30, le saxophoniste Guillaume Perret et son Electric Epic vous secoueront les bulbes cérébraux.

Sunset/Sunside

Jeudi 1er, vendredi 2, samedi 3 à 21h au Sunside, le trio du pianiste américain Aaron Goldberg dont je me souviendrai toujours de son merveilleux accompagnement de la chanteuse Helen Merrill en duo avec le contrebassiste Georges Mraz à Paris, au New Morning en 2003 je crois.

Samedi 3 à 22h au Sunset, Boulou et Elios Ferré (guitares) invitent Olivier Hutman (piano) et Pierre Boussaguet (contrebasse). De la jouie en perspective.

Lundi 5 à 21h au Sunside, Chris Speed (sax, clarinette) et Jim Black (batterie) transporteront à Paris l'avant garde new yorkaise. Yeah, Man!

Mardi 6 , 20h, Dave Liebman (saxophones) en duo avec Marc Copland (piano) au Sunside. Taisons nous, écoutons et remercions les Dieux de nous avoir permis de vivre cet instant sacré.

Jeudi 8 , 21h30, le sextet du saxophoniste Gaël Horellou au Sunside.

Samedi 10, 21h, le quintette d'Anne Pacéo au Sunside. Avec le jeune et prodigieux Antonin Tri Hoang au sax alto et à la clarinette basse.

Vendredi 16 à 21h, samedi 17 à 21h30 au Sunset, le quintette Nord/Sud du merveilleux contrebassiste, compositeur, leader Henri Texier.

Lundi 19, mardi 20, mercredi 21 à 21h au Sunside, le trio du pianiste antillais Mario Canonge.

Auditorium Saint Germain des Prés

Lundi 12, 19h30, Leçon de Jazz d'Antoine Hervé: Dave Brubeck, pianiste asymétrique.

Caféothèque de Paris

Vendredi 16 décembre, 20h30, Word out trio .

Atelier du Plateau

Samedi 17, 20h
 
Sylvaine Hélary: flûtes traversières, voix  
Antonin Rayon: piano
Sylvain Lemêtre: vibraphone, percussions, métaux
Aalam Wassef: polygraphe, performer 

 


 

Lundi 5 Décembre 2011, 20h30

Théâtre du Gymnase Marie Bell  



      De Franz Liszt à Martial Solal     

       Eric Ferrand-N’Kaoua, piano

 

 

Partager cet article

Repost0

Quelques concerts de Jazz et de Blues de Paris à Chambéry en février 2011

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices raffinées, lecteurs esthètes, voici une sélection personnelle personnelle, arbitraire, subjective de concerts pour le mois de février 2011 de Paris (Ile de France)  à Chambéry (Savoie).

Sarah Murcia

La photographie de Sarah Murcia (Caroline) est l'oeuvre du Merveilleux Juan Carlos HERNANDEZ.

Au Sunset à Paris:

Samedi 5 février à 22h le saxophoniste ténor  Olivier Temime et son " Intruder " Quartet

Vendredi 25 et samedi 26 février à 21h30 Magic Malik Orchestra. Il m'est arrivé de quitter un concert de Magic Malik avant la fin du premier morceau. Il m'est arrivé aussi d'écouter ses albums en boucle. C'est dire si ce flûtiste est surprenant.

Au Sunside à Paris:

Lundi 7 et mardi 8 février à 21h le trio du pianiste italien Giovanni Mirabassi à l'occasion de la sortie de son album "  Live in Tokyo ". Attention: ces concerts auront lieu au Théâtre du Châtelet

Vendredi 11 février à 21h  Eric Le Lann en quartet avec  Laurent de Wilde.

Samedi 19 février à 21h le Quartet " Résistance poétique " du batteur Christophe Marguet.

Au Duc des Lombards à Paris:

Lundi 7 et mardi 8 février à 20h et 22h le trio du pianiste Steve Kuhn " Mostly Trane ". Steve Kuhn joua avec John Coltrane avant que celui-ci ne choisisse Mac Coy Tyner comme pianiste.

Au Café de la Danse à Paris:

Mardi 15 février à 20h30 Lalo Zanelli le pianiste du Gotan Project réunira sur scène des amis d'Argentine, de Paris et d'ailleurs pour un concert mêlant Jazz, tango, électro et autres plaisirs inavouables.

Samedi 26 février à 19h30: Régis Huby et Maria Laura Baccarini présenteront sur scène le splendide album " All around ".

Au Studio de l'Ermitage à Paris:

Mercredi 16 février à 20h30. Elise Caron et Lucas Gillet pour une merveille de mélange Jazz/ British Pop " A thin sea of flesh " sur des textes du poète gallois Dylan Thomas ( l'homme en hommage auquel Robert Zimmerman s'est fait appeler Bob Dylan).

Jeudi 24 février à 20h30 dites Yes à Caroline le groupe de la contrebassiste Sarah Murcia.

Au Sentier des Halles à Paris:

Les dimanches 13, 20 et 27 février à 17h30, le Fluturiste André Stochetti vous emmènera dans son univers cosmicomique.

A l'Auditorium Saint Germain des Prés à Paris

Le lundi 14 février à 19h30, leçon de Jazz d'Antoine Hervé. Thème: Pat Metheny, guitariste. Invité: Manu Codjia, guitariste.

Au Triton aux Lilas (Seine Saint Denis, Ile de France):

Samedi 19 février à 20h30 duo entre les pianistes François Raulin et Yvan Robillard. Parents qui payez à vos enfants des leçons de piano, emmenez les, ça leur ouvrira les oreilles et les mains.

La ville d'Ermont (Val d'Oise, Ile de France) organise des concerts de découverte du Jazz à entrée libre au foyer du théâtre Pierre Fresnay:

jeudi 3 février à 20h30 avec le quartette du contrebassiste François Méchali.

A l'Espace Malraux à Chambéry (Savoie):

Le Festival " Les enfants du Rock " aura lieu du jeudi 17 au dimanche 20 février.

" The Blues had a baby and they named it Rock'n roll " (Muddy Waters)

" Sans le Jazz, il n'y aurait jamais eu de Rock'n roll " (Louis Armstrong)

Le concert final du dimanche 20 à 20h30 réunira l'Alsacien Rodolphe Burger (guitariste, chanteur, auteur, compositeur, directeur de festival) monté de sa vallée à l'Américain James Blood Ulmer, le premier guitariste électrique d'Ornette Coleman.

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz à Paris et en Ile de France pour mars 2011

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices ravissantes, lecteurs charmants, voici ma sélection subjective, partiale, arbitraire et autocratique de concerts de Jazz à Paris et en Ile de France pour le mois de mars 2011.

La photographie de Tigran Hamasyan est l'oeuvre du Passionné Juan Carlos HERNANDEZ.

Tigran Hamasyan

Théâtre du Châtelet. Paris.

Samedi 25 mars 2011. 2Oh30.  Tigran Hamasyan pianiste arménien invite Trilok Gurtu, percussionniste indien. Ca va être MONSTRUEUX!

New Morning, Paris.

Jeudi 15 mars. 20h30. Joe Lovano US Five. Un Géant discret du saxophone ténor Made in USA.

Lundi 21 mars. 20h30. Henri Texier Nord-Sud Quintet. Le conteur breton de la contrebasse entame le dialogue Nord-Sud sur scène.

Vendredi 25 mars. 20h30. The Klezmatics. Sur scène, le meilleur groupe de Jazz Klezmer actuel, traditionnel et actuel en même temps. Préparez vous à bouger de la tête aux pieds.

Mercredi 30 mars. 21h. André Minvielle (voix, percussions) + Lionel Suarez (accordéon). André Minvielle m'a appris à faire de la musique, la pluie, l'orage, le vent avec un sac plastique de supermarché. Inoubliable.

Auditorium Saint Germain des Prés. Paris.

Lundi 21 mars. 19h30. Leçon de Jazz d' Antoine Hervé sur Keith Jarrett, compositeur au carrefour des musiques du XXe siècle.  Une soirée pédagogique, ludique pour petits et grands, mélomanes et musiciens, classiques et modernes. En plus d'être bon, c'est pas cher.

Sunset. Paris.

Jeudi 10, vendredi 11, samedi 12 mars à 21h30, Philip Catherine (guitare électrique) et Emmanuel Bex (orgue Hammond) invitent Anne Pacéo (batterie) et Olivier Témime (sax ténor). Humm, ça va être chaud et bon!

Sunside, Paris.

Samedi 5 et dimanche 6 mars à 21h,  Larry Goldings (orgue Hammond) et Harry Allen Quartet. Swing en vue!

Lundi 7, mardi 8, mercredi 9 mars à 21h. Enrico Pieranunzi (piano) et Rosario Giulani Quartet. Finesse au programme.

Vendredi 25 mars, 21h. Moutin Reunion Quartet avec Pierre de Bethmann (piano) et Rick Margitza (sax ténor). Un des rares groupes de Jazzmen français crédible à New York.

Mardi 29 mars, mercredi 30 mars, 21h. Frank Woeste Trio invite Médéric Collignon et Magic Malik. Esprits cartésiens et terre à terre s'abstenir. Quoique ça vous décoincera les neurones.

Studio de l'Ermitage, Paris.

Samedi 19 mars, 20h. Paris Jazz Roots. Le Grand Bal Jazz de l'Ermitage. Sortez les smokings, les noeuds papillons et les robes fourreau en lamé. 

Duc des Lombards, Paris

Jeudi 3, vendredi 4, samedi 5 à 20h et 22H. Bojan Z. Trio. Le pianiste balkanique poursuit son voyage musical en trio.

Le Sentier des Halles, Paris

Samedi 26 mars à 20h, le Fluturiste André Stocchetti vous emmènera dans son merveilleux univers poétique, lyrique, rythmique.

Le Triton, Les Lilas, Seine Saint Denis

Vendredi 18 mars, 20h30, deux duos de Michel Benita (contrebasse) avec Manu Codjia (guitare) et Mieko Miyazaki (koto). Pensez, sonnez différent.

Festival Les Enchanteuses au Triton

Samedi 26 mars à 20h30,  Elise Caron chante " L'argent nous est cher " d'Yves Robert, un discours de campagne électorale pas tout à fait dans les normes habituelles du genre...

Jeudi 31 mars à 20h30, vous reprendrez bien une mesure du  Spoonbox de Claudia Solal.

Théâtre de l'Avenue, Ermont, Val d'Oise

Samedi 19 mars, 20h30. Duo André Minvielle/ Lionel Suarez. Le même programme qu'au New Morning mais la place est moins chère.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Michele Hendricks enchante le Sunside

Publié le par Guillaume Lagrée

Michele Hendricks Quartet

Le Sunside

Paris, Ile de France, France

Samedi 26 septembre 2020. 21h30.

 

Michele Hendricks: chant

Olivier Temime: saxophone ténor

Arnaud Mattei: piano

Bruno Rousselet: contrebasse

Philippe Soirat: batterie

 

Michele Hendricks annonce que son prochain album sera dédié à son père , le chanteur et poète Jon Hendricks (1921-2017). Michele avait gentiment accepté de partager pour ce blog ses souvenirs de son père en 2018. Une chanson écrite par Jon Hendricks " I bet You thought I never found You ". Une chanson d'amour. Très rapide, très technique vocalement. Bref, du Jon Hendricks. La voix de Michele s'étire en fusion avec le saxophone d'Olivier. La rythmique chauffe tout de suite. Bref, ça assure. Première démonstration de scat. Mes charmantes brunes voisines devant et derrière moi dansent sur leurs chaises. Plus vieux et plus calme qu'elles, je me contente de battre la mesure du pied droit.

Une composition du saxophoniste et flûtiste français Hervé Meschinet, qui fut longtemps l'accompagnateur de Michele Hendricks, en hommage à un de ses Maîtres, Julian " Cannonball " Adderley (1928-1975), le sax alto de l'album "Kind of Blue " (1959) de Miles Davis, le plus vendu de l'histoire du Jazz. " Cannon Blues " devient " Cannonball Blues " mis en paroles par Michele Hendricks. Ca swingue terrible. Dommage de rester assis. C'est du Jazz fait pour danser. Olivier Temime est le digne disciple de Johnny Griffin (1928-2008) avec qui il joua de 1999 à 2008. Un jeu viril, solide, bien charpenté et rythmé. La rythmique pousse toujours. 1er solo de contrebasse. Ca swingue toujours mais plus calmement. Le batteur ponctue doucement aux baguettes. Roulez jeunesse. 

" Comes love ". Ella Fitzgerald le chantait en medium swing. Michele Hendricks le chante en version cha cha. En version cha cha, ça colle. La rythmique joue bien le rythme et les accents toniques du cha cha. Elle les maintient pendant le piano vogue tranquille en solo. Cf vidéo sous cet article enregistrée au Sunside lors du concert du vendredi 25 septembre 2020.

Une chanson que Michele a entendu à la radio, qui lui a plu et qu'elle a décidé de chanter. Elle demande l'aide du public avec des claquements de doigts. Apparemment le titre est " The Real Mac Coy ". Est ce un hommage à l'album " The Real Mac Coy " (1967) de Mac Coy Tyner (1938-2020? A la chanson du groupe de rock écossais The Silencers? Duo chant & contrebasse + claquement de doigts. Solo de contrebasse ponctué par les claquements de doigts. Scat ponctué par des claquements de doigts. Echange vocal scat contrebasse de haut vol. Vibration commune entre scat et contrebasse pour finir. Compliments à Bruno Rousselet et Michele Hendricks pour ce dialogue passionnant.

Une chanson de Michele Hendricks sur les gens qui meurent de l'usage des drogues. " Don't give Your soul away ". Une supplique émouvante et énergique.  Tirée de son album " Another side " (2019) loué sur ce blog. Cf extrait audio au dessus de cet article. 

Une chanson intitulée " Mama You told me " dédiée aux jeunes filles qui n'écoutent pas les conseils de leurs mamans et le regrettent cruellement ensuite. Trouver un homme qui vous traite bien par exemple. Un Blues dynamique. Solo du pianiste bien swinguant. Tranquille et efficace. C'est la version féminine en chanson de "Mon père avait raison " (Sacha Guitry). 

Une chanson que Michele écoutait sans cesse enfant en se disant qu'elle voulait faire ça quand elle serait grande. " Air Mail Special " de Benny Goodman, Jimmy Mundy et Charlie Christian dont la version par Ella Fitzgerald est d'une beauté immarcescible. Un chef d'oeuvre de Swing et de Scat. Michele Hendricks ne prétend pas égaler Ella. D'ailleurs, c'est impossible. " En ce qui concerne le chant, la légitimité de Madame Ella Fitzgerald est hors de toute discussion " (Arturo Toscanini). Michele Hendricks assure, assume l'héritage d'Ella sans le copier. Premier solo de batterie. Pas de démonstration. Au service de la musique.

PAUSE

La musique est réjouissante, mes voisines ravissantes et mes voisins sympathiques. Toutefois, un gros coup de fatigue me frappe. Mes notes deviennent illisibles même pour moi. La chronique cesse donc ici. 

 

 

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz à Paris et en Ile de France pour novembre 2016

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices assidues, lecteurs sérieux, c'est avec ma partialité habituelle que je vous propose une sélection de concerts de Jazz à Paris et en Ile de France pour novembre 2016.

Pour un agenda exhaustif, voyez Citizenjazz

Festivals d'automne:

- Jazz au fil de l'Oise se poursuit dans tout le Val d'Oise, en Ile de France, tout le mois de novembre 2016. Pour les cats des villes et les cats des champs.

- A  Antony, Hauts de Seine, festival Place au Jazz du mardi 15 au dimanche 27 novembre 2016.

- A Paris, festival Jazz n Klezmer du mardi 8 novembre au jeudi 1er décembre 2016

- A Paris, le festival Soleart aura lieu du mardi 8 au mercredi 30 novembre 2016. Je ne connais aucun des artistes. Bonnes découvertes.

- A Paris, le Blue Note festival du mardi 15 au mardi 22 novembre avec Robert Glasper Experiment et Charles Lloyd, le saxophoniste qui lança Keith Jarrett et que Michel Petrucciani relança.

- A Paris, le festival Jazzycolors réunit du jeudi 3 novembre au jeudi 1er décembre des Jazzmen des 4 coins du monde venus jouer dans les 25 centres culturels organisateurs de l'événement parrainé par le pianiste Bojan Z

- A Paris, au Centre Wallonie Bruxelles, Be.Jazz!, le festival du Jazz belge francophone les samedi 17, jeudi 22 et vendredi 23 novembre 2016, une fois.

 

Autour de midi et minuit:

- Mercredi 23 à 22h: Michel Goldberg Quartet. De nombreux saxophonistes français se sont formés à la méthode Goldberg. 

- Vendredi 25 à 22h: Hervé Meschinet Quartet. Saxophones, flûtes, Hervé Meschinet sait tout faire et il le fait bien.

New Morning

Le New Morning fête ses 35 ans.

Jeudi 3  à 20h30: Tony Allen tribute to Art Blakey. Le père de l'Afro Beat, batteur de Fela pendant 15 ans (1963-1978), rend hommage au premier batteur de Jazz noir américain à s'être rendu en Afrique, dès les années 1940 et avoir enregistré avec des musiciens Africains, Nigérians même ( " The African beat ", Blue Note,  1962). Sauf avis médical formel, il est interdit de ne pas bouger sur la musique.

Vendredi 4 à 20h30: Tony AllenFullfil for life " . Tony Allen remet le couvert pour jouer son dernier album;

Mardi 8 à 20h30: Hot 8 Brass Band. Une fanfare funk de la Nouvelle Orléans; Faites le plein de chaleur avant l'hiver.

Mercredi 9 à 20h30: The Bad Plus. Un trio acoustique piano/contrebasse/batterie qui adore les rythmes électroniques et la France.

Samedi 26 à 20h30: Fred Pallem et le Sacre du Tympan. " Soul cinema ". Lectrices mélomanes, lecteurs cinéphiles, retrouvez vous à ce concert pour faire la fête ensemble.

Duc des Lombards

Lundi 7 et mardi 8 à 19h30 et 21h30: Steve Kuhn Trio. Attention, grand pianiste en vue!

Mercredi 16 et jeudi 17 à 19h30 et 21h30: Donny Mac Caslin " Black Sax ". Un hommage à David Bowie par son dernier saxophoniste.

Péniche Marcounet

- Mardi 1er à 20h: Gilles Clément Trio. Un guitariste français dans la lignée de Wes Montgomery. Bien agréable

- Mardi 22 à 20h: William Chabbey Trio. Un guitariste français, Savoyard même, dans la lignée de Grant Green et Kenny Burrrell. Délectable.

Studio de l'Ermitage

Mercredi 9 et jeudi 10 à 20h30: Itamar Borochov Quartet. Concerts de lancement du nouvel album " Boomerang " célébré sur ce blog.

Mardi 22 à 20h30: Daniel Zimmerman. Concert de lancement du nouvel album " Montagnes russes " louangé sur ce blog

Mercredi 23 à 20h30: Matthieu Marthouret Bounce quartet. Concert de lancement du nouvel album " Contrasts " fêté sur ce blog.

Théâtre Trévise

Mercredi 16 à 20h: Rimendo rend hommage à Boris Vian. Un spectacle familial pour amoureux du Jazz et de la chanson française.

Philarmonie de Paris:

- Mardi 29 à 20h30: Wayne Shorter quartet. Si vous n'avez pas votre place, sachez que le concert affiche complet.

Sunset-Sunside

Vendredi 4 et samedi 5 à 21h30 au Sunset: Gilad Hekselman trio. Excellent guitariste israélien basé à New York.

Mardi 8 à 20h30 au Sunside: Paul Jarret " Emma ". Le guitariste franco-suédois raconte l'immigration suédoise aux USA vers 1900.

Mercredi 9, jeudi 10, vendredi 11, samedi 12 à 21h au Sunset: Ben Sidran quartet. Pianiste et animateur radio new yorkais. Si vous avez une New Yorkaise à sortir à Paris, pour qu'elle se sente comme à la maison, emmenez la écouter Ben Sidran. J'ai essayé. Ca marche.

Mercredi 16 à 21h au Sunside: un double mixte magique avec Dan Tepfer (piano) et Camille Bertault (chant). Dan Tepfer est un jeune Géant du piano déjà maintes fois célébré sur ce blog. Quant à Camille Bertault, elle chante, scatte, swingue et groove en français. Mimi Perrin peut reposer en paix. La relève est assurée.

Jeudi 17 à 19h30 au Sunside: Matthieu Donarier Trio avec Manu Codjia (guitare) et Joe Quitzke (batterie). Esprits frileux s'abstenir.

Samedi 19 à 21h30 au Sunside: Julian Lage trio. Guitariste acoustique made in USA.

Lundi 21 à 21h au Sunset: Dave Douglas & Frank Woeste Quartet. Pour les aventuriers du son.

Mercredi 30 à 20h30 au Sunset: Pierre Durand " Roots " quartet pour jouer son nouvel album " Libertad ".

Le Trianon

- Vendredi 11 novembre à 20h30, Stanley Clarke Band, le premier bassiste aussi virtuose sur une contrebasse que sur une guitare basse électrique. Le prix des billets est à la hauteur du son du bonhomme: énorme mais pas inaccessible.

Le Triton, Les Lilas (93; métro Mairie des Lilas):

Jeudi 10 à 21h: trio CAB soit Canonge Mario (Martinique, piano), Adriano DD (Brésil, percussions), Blick Bassy (Cameroun, guitare et chant). Pour voyager dans les musiques noires, d'Afrique en Amérique, laissez vous conduire par CAB.

Vendredi 11 et samedi 12 à 21h. Fêtez la Victoire et l'Armistice avec le trio Romano/Sclavis/Texier.

La photographie de Matthieu Marthouret est l'oeuvre de l'Infatigable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

 

 

 

 

 

 

 

Matthieu Marthouret par Juan Carlos HERNANDEZ

Matthieu Marthouret par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz à Paris pour janvier 2013

Publié le par Guillaume Lagrée

 

Sages lectrices, prudents lecteurs, fidèles abonnés au Jazz et à l'électricité, recevez tous mes voeux de santé et de prospérité pour 2013, année à l'aise.

Pour bien commencer l'année, voici ma sélection de concerts de Jazz à Paris pour le mois de janvier 2013 choisis avec le même respect des règles démocratiques qu'un président de parti politique français (celui de votre choix).

Sarah Murcia

 

La photographie de Sarah Murcia est l'oeuvre du Philogyne Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

 

Péniche l'Improviste

Vendredi 18 à 21h30: le trio Bruno Angelini (piano)/Mauro Gargano (contrebasse)/Fabrice Moreau (batterie). Je vous ai déjà chanté les louanges de l'album et d'un précédent concert de ce trio. Allez y donc, saperlipopette! Pour ceux qui ne peuvent y assister en direct, la 2e partie du concert sera diffusée en direct à partir de 22h30 dans le Jazz Club d'Yvan Amar sur France Musique. La première partie sera diffusée en différé dans une émission ultérieure. Pour tout vivre en direct, il faut y être.

Mercredi 23 à 21h30: Pierre Durand (guitare) invite Sébastien Texier (saxophones) et Christophe Marguet (batterie). A découvrir sur pièces et sur place. Rien n'est prévisible avec ces gaillards.

Le Triton (Les Lilas, métro Mairie des Lilas)

Samedi 19 à 21h: Caroline de Sarah Murcia. Là encore, je vous ai déjà chanté les louanges de l'album (concept autour de Caroline , chérie et bibi) et d'un précédent concert. Toute absence devra être motivée sérieusement.

Jeudi 31 à 21h: Birge/Hoang/Perraud " Rêves et cauchemars ". Jean Jacques Birgé (claviers, électronique)/Antonin Tri-Houang (sax alto, clarinette basse)/Edward Perraud (batterie). Bizarre, vous avez dit bizarre?

Auditorium Saint Germain:

Lundi 21 à 19h30: Leçon de Jazz d'Antoine Hervé " Julian Canonball Adderley, Soul Brother du saxophone " avec Pierrick Pédron (sax alto). Enfants, adultes, vieillards, venez profiter du Gai Savoir d'Antoine Hervé!

Studio de l'Ermitage:

Jeudi 17 à 20h30: Akasha Quartet avec Yves Rousseau (contrebasse, composition)/Régis Huby (violons)/Jean-Marc Larché (saxophones alto, soprano)/Christophe Marguet (batterie). Yves Rousseau a décidé de rester entre hommes, entre instrumentistes se passant des voix somptueuses de Claudia Solal et Maria Laura Baccarini. Pari audacieux qu'il est capable de tenir.

Jeudi 31 à 20h30: le quartet de Macha Gharibian (piano, chant). Elle n'est pas Tigran Hamasyan mais elle vaut le déplacement. Certes les racines arméniennes sont fortes (elle aussi joue Komitas) mais elle chante aussi la poésie de William Blake et de William Parker. A découvrir.

Les Disquaires:

Un bar près de la Bastille avec des concerts gratuits de Jazz (consommation obligatoire de boisson pour payer les musiciens et la salle) à 20h. Pour la plupart, je ne les connais pas, allez les découvrir. 

Mercredi 30, 20h: le Bounce Trio de Matthieu Marthouret (orgue Hammond) avec Gautier Garrigue (batterie). Pour faire des bonds de joie sur votre chaise, écoutez le Bounce Trio!

 

Duc des Lombards:

Festival " French Quarter ". Le mois de janvier 2013 est consacré au Jazz français. Parfaitement, Messieurs, Dames!

Mardi 15 à 20h et 22h: " Caja Negra " le projet sudiste, de la Méditerranée aux Caraïbes du saxophoniste ténor niçois Pierre Bertrand.

Lundi 21, mardi 22 à 20h et 22h: le Roi René Urtreger (piano) en trio avec Yves Torchinsky (contrebasse) et Eric Dervieu (batterie). La classe, forcément la classe.

New Morning:

Dimanche 13 à 19h: Roy Ayers (vibraphone, claviers, chant) fête ses 70 ans sur scène avec un nouvel album. Un des artistes les plus samplés au monde. 

Mardi 22 à 20h et 22h: deux concerts d'Emmanuel Bex (orgue Hammond) pour le prix d'un. D'abord avec son Open Gate Trio (Francesco Bearzatti: sax ténor, clarinette/Simon Goubert:batterie) actuel, autour d'un programme Bartok dont j'ai louangé l'album et un précédent concert puis la reconstitution d'une ligue dissoute, le trio BFG qui n'est pas un vaccin mais l'ensemble composé par Emmanuel Bex/Glenn Ferris (trombone)/Simon Goubert (batterie). Une soirée où les idées et la beauté vont fuser.

Mercredi 30 à 20h30: Lonnie Liston Smith and the Cosmic Echoes. Avec ces gaillards, nul besoin de substances illicites, nocives pour la santé et la couche d'ozone, pour groover et planer comme jamais. Il suffit d'écouter leur musique.

La Java

Lundi 21 à 20h30: Jazz à la Java. Soirée spéciale guitares. Richard Bonnet&Hasse Poulsen (guitares) rejoints ensuite par Pierre Durand (guitare) et Régis Huby (violon). Les guitares sont lâchées!

Cité de la Musique:

l'exposition "  Django Reinhardt, le Swing de Paris " se terminera le mercredi 23 janvier 2013. Excellente initiation au Guitariste Gitan Génial pour les petits et les grands. Le seul Jazzman français connu par son seul prénom qui est, de plus, devenu un standard du Jazz: " Django " (John Lewis).

Sunset-Sunside:

Mardi 1er à 20h30: " Byard by us " par le trio de Pierre Christophe (piano). Un hommage vivant et vibrant à son Maître Jaky Byard, fidèle pianiste de Charles Mingus ou comment commencer l'année en beauté. 

Mercredi 2, jeudi 3 à 21h30: le trio Bex/Romano/Catherine. Une valeur sûre et pas démonétisée.

Vendredi 4, samedi 5 à 22h: Aldo Romano (batterie) invite Emmanuel Bex (orgue Hammond) et Géraldine Laurent (saxophone alto). Même remarque que le concert précédent.

Jeudi 10, 21h: Laurent Coq " Gratitude ". Retour sur scène pour le pianiste militant après plusieurs mois de maladie.

Mardi 15, mercredi 16, jeudi 17 à 21h: le trio Larry Goldings (orgue Hammond)/Peter Bernstein (guitare)/Bill Stewart (batterie). Super efficace, sérieux sans se prendre au sérieux. Que du bonheur!

Vendredi 18 à 21h: le New Quartet de Leila Olivesi (piano, claviers). Cette femme est aussi belle à voir qu'à écouter. Une enchanteresse. Navré, Messieurs, elle est mariée et mère de famille.

Jeudi 24 à 21h: Anne Pacéo (batterie) Yoka Quintet. Une femme de tête et de coeur avec ses hommes. 

Jeudi 24, vendredi 25, samedi 26 à 21h30: Bob Mover (sax alto), ancien complice de Chet Baker, sur scène avec Bob Cranshaw, l'inamovible (contre)bassiste de Sonny Rollins. Pour amateurs de Jazz exclusivement.

Mardi 29, mercredi 30, jeudi 31 à 21h: Elina Duni (chant albanais) revient avec le trio du pianiste helvète Colin Vallon défendre son nouvel album que je n'ai pas écouté. Une voix et une présence envoûtantes portées par une rythmique en acier trempé.

 

Bob Mover sur scène jouant sa composition " Blues for Bobby Ward ", ça donne ceci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

François Bernat Quartet rend hommage à Miles Davis au 38 Riv

Publié le par Guillaume Lagrée

François Bernat Quartet

Paris. Le 38 Riv

Samedi 18 août 2018. 21h.

 

Le François Bernat Quartet est composé de

François Bernat: contrebasse

Antonino Pino: guitare électrique

Baptiste Castets: batterie

Frédéric Borey: saxophone ténor

Vénérées lectrices, vénérables lecteurs, ce blog vous a déjà signalé l'album hommage à Miles Davis du quartet de François Bernat avec, en invité, Yoann Loustalot (trompette & bugle).

Voici qu'enfin je vais écouter ce quartet sur scène, à Paris, au 38 Riv (38 rue de Rivoli, 75004 Paris, France). Dans une cave médiévale en pierres apparentes. Aucun problème d'insonorisation. De toute façon, ça joue en douceur. Le répertoire choisi est celui de la période acoustique de Miles Davis (1945-1967). Afin d'être certain de jouer sans copier, le quartet ne compte pas de trompettiste et le piano est remplacé par une guitare électrique. 

Pour commencer, " Miles Ahead ", titre album (1957), en grand orchestre, dirigé par Gil Evans. A ne pas confondre avec " Miles Ahead " (2015) le film biographique de Don Cheadle. Il m'a suffi de donner mon avis sur la bande annonce à l'attachée de presse pour ne pas être invité à la projection du film. 

" Milestones ". Pas plus que sur l'album, je ne reconnais ce thème iconique de Miles Davis. C'est dire s'ils le jouent de manière originale. En fait, non. Ils reprennent simplement un morceau éponyme joué avec Charlie Parker en 1947. J'ignorais l'existence de cette version. Ca swingue avec fraîcheur. La salle est archi comble. Il y a des spectateurs debout contre les murs. 

Une ballade. Son velouté du ténor. La guitare égrène les notes. Batteur aux balais. La contrebasse marche doucement. Tout comme il faut. Bon massage cérébral. Le batteur est repassé aux baguettes et pousse un peu plus fermement. " Circle " du second quintet, le meilleur petit groupe de l'histoire du Jazz selon le pianiste, compositeur, chef d'orchestre et pédagogue Antoine Hervé (avis que je partage). Tiré de l'album " Miles Smiles " (1966)

" But not for me ". Une chanson d'amour triste sur un air gai, tel est le principe de ce standard. " Ils écrivent des chansons d'amour Mais pas pour moi. Avec des étoiles heureuses au dessus Mais pas pour moi ". Batteur aux balais. Belle intensité du sax ténor. Le guitariste revient avec le batteur aux baguettes. Joli dialogue contrebasse/batterie aux baguettes: souple, bondissant à souhait. 

Solo de contrebasse pour commencer. Chaud, grave comme il sied. Le batteur enchaîne aux baguettes. La guitare me donne l'illusion du piano. Le titre m'échappe mais je reconnais cet air. " Joshua " annonce François Bernat. Remixé par le DJ Nujabes sous le titre " Samurai Champloo ". 

PAUSE

Je profite de la pause pour renseigner sur les clubs de Jazz parisiens une touriste espagnole, Teresa. Le son de Frédéric Borey (sax ténor) lui plaît beaucoup. Rassurez vous, lectrices vénérées, lecteurs vénérables, le compagnon de Teresa a assisté à notre entretien. Le patron du club présente le lieu avec humour. " Ne dites pas que ce club est trop petit. C'est vous qui êtes trop grands ". Heureusement qu'il est interdit de fumer dans les clubs de Jazz en 2018. 

Ca repart, format cool Jazz avec " Boplicity " tiré du premier album culte de Miles Davis, " Birth of the Cool ". 

L'époque Hard Bop avec " Swing Spring ". C'est rapide, technique, viril, bref Hard Bop. Le sax ténor envoie du bois. Tic tac rapide du solo de contrebasse. 

Solo de guitare pour commencer. Une ballade semble t-il. En effet, le batteur est aux balais. Son velouté du ténor. C'est bien une ballade. Bon feeling du sax. Belle densité émotionnelle. " Ouais, le saxo " s'exclame un spectateur admiratif. " Blue in Green " que je n'ai pas reconnu, tiré d'un autre album culte de Miles Davis, un des plus vendus de l'histoire du Jazz, " Kind of Blue " (1959). Si vous n'aimez pas cet album, laissez tomber le Jazz. Cette musique n'est pas pour vous. 

" Eighty-One " du second quintette. Tiré de l'album " E.S.P " (Extra Sensorial Perceptions), 1965. Le mouvement en spirale propre au second quintette. Un air apparemment simple et qui vous fait perdre tous vos repères. Beau solo du guitariste, inspiré lui aussi.

Un air connu dont le titre m'échappe encore. Cool Jazz. Fluide, léger, vif. Ma voisine de devant bat la mesure de la tête, du buste, des bras, des jambes tout en sirotant sa flûte de champagne. Bref, elle est ravie. " Deception " tiré de " Birth of the Cool ".  

Le concert finit avec du Be Bop. " Tadd's Delight ", écrit par le magnifique pianiste Tadd Dameron (1917-1965). Premier solo de batterie aux baguettes. Sans forcer. Ca roule.

Voilà, c'est fini. Les prochains concerts en hommage à Miles Davis du quartet de François Bernat sont les suivants:

- Samedi 25 août 2018 à Goussainville (95) au festival Jazz au Village.

- Vendredi 7 septembre 2018 à 18h, à Paris, sur la Péniche le Marcounet

- Mardi 11 décembre 2018 à 20h, à Paris, sur la Péniche le Marcounet. Concert de sortie d'album.

- Lundi 17 juin 2019 à 20h30, au théâtre de Fontenay-le-Fleury (78).

La photographie de Frédéric Borey est l'œuvre de l'Indéchiffrable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Frédéric Borey par Juan Carlos HERNANDEZ

Frédéric Borey par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Sélection de concerts de Jazz à Paris et en Ille et Vilaine pour mars 2013

Publié le par Guillaume Lagrée

 

Honorables lectrices, estimables lecteurs, voici le mois de mars célèbre pour ses eaux (" Aguas de marco " chantait Antonio Carlos Jobim avec Ellis Reginha, " Les eaux de mars " dans la version française de Georges Moustaki). Voici, choisie avec l'honnêteté d'un sommelier de grand restaurant, une sélection de concerts de Jazz pour le mois de mars 2013 à Paris et en Ille et Vilaine, Bretagne, France.

Pour trouver le Jazz en fuyant Paris, allez au festival Jazz à l'Etage en Ille et Vilaine, Bretagne, France du mercredi 13 au dimanche 17 mars 2013.

 

Dave Liebman

 

La photographie de Dave Liebman est l'oeuvre du Magique Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette oeuvre sans autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.


Les Disquaires:

la jeune garde du Jazz parisien se trouve sur la scène de ce bar. Concerts gratuits à 20h quasiment tous les soirs.

Auditorium Saint Germain

Lundi 25 mars, 19h30: " Atomic Basie ". La première Leçon de Jazz d'Antoine Hervé en big band est consacrée à Count Basie, à  son album " Atomic Basie " avec le Big Band du Xe arrondissement de Paris. Wham bam boom!

 

Cité de la Musique:

Mardi 19 mars. Ouverture de l'exposition " Musique et cinéma: le mariage du siècle? " avec des vrais morceaux de Jazz dedans. Concerts de Jazz autour de l'exposition dès le mois de mars. L'exposition durera jusqu'au dimanche 18 août 2013.

 

Baiser salé:

Mercredi 20 mars à 21h30: Rick Margitza Quartet. Le dernier saxophoniste de Miles Davis avec son propre groupe, entre cool et hard bop. Classieux.

 

L'improviste:

Samedi 16 à 21h30 le trio de Sylvain Kassap (clarinette), Didier Petit (violoncelle), Edward Perraud (batterie, percussions). Si vous avez des enfants et/ou une âme d'enfant, il faut aller à ce concert onirique. Avec des gaillards de cet acabit, l'imagination prend le pouvoir.

Jeudi 21 à 21h30: le trio du pianiste Jobic Le Masson. Enfin un pianiste actuel qui n'a pas écouté exclusivement les trios de Bill Evans et de Keith Jarrett.

Vendredi 22 à 21h30: le 5e concert du guitariste Pierre Durand. Ici avec son Roots Quartet. Chaque concert ayant un programme unique, il faut y être pour savoir ce qui s'y passe.

Vendredi 29 à 21h30: le trio d'Olivier Le Goas (batterie) avec Michael Felberbaum (guitare) et Marc Buronfosse (contrebasse). Elegance quand tu nous tiens...

 

La Java

Lundi 18 à 20h30. Big Band Futura Experience. Le Free Jazz bouge encore.

 

Le New Morning

Jeudi 7 à 20h30: Billy Cobham, Mr Groove en personne. Les batteurs sont attendus dans la salle pour écouter un Maître de l'instrument.

Mercredi 20, jeudi 21 à 20h30: Patricia Barber (piano, chant). Une présence, une énergie, une vivacité d'esprit. Je l'ai vue sur scène au Cully Jazz Festival (Vaud, Suisse) en 2001. Je me souviens encore de sa version de " Come on baby, light my fire " des Doors. Gloups!

Vendredi 22 à 20h30: Médéric Collignon&Jus de Bocse jouent leur hommage à King Crimson. Je n'ai pas écouté l'album mais tout le monde en parle.

Samedi 23 à 20h30: Fiona Montbet (violon). Cette ancienne élève de Didier Lockwood vient de sortir son premier album à 23 ans. Je la découvre.

Mercredi 27 à 20h30: Carte blanche à Thierry Péala (chant, voix) .Enfin il unit son trio transalpin à son quartette brésilien le même soir sur la même scène. Bravo, bravissimo!

 

Studio de l'Ermitage

Vendredi 22 à 20h30: Frapadingos, groupe de percussionnistes sud-américains mené par l'Argentin Minino Garay. Muy caliente!

 

Duc des Lombards

Mercredi 6 à 20h et 22h: Jonathan Kreisberg, l'actuel guitariste de Sonny Rollins, jouera avec son propre quartet.

 

Théâtre du Châtelet:

Vendredi 1er à 20h. Henri Texier " Equanimity meeting " avec comme invités d'Amérique, Joe Lovano (sax ténor) et John Scofield (guitare électrique). Seront aussi présents Manu Codjia (guitare), son fils Sébastien Texier (saxos), Francesco Bearzatti (sax ténor, clarinette), Christophe Marguet et Louis Moutin (batterie).

 

Le Triton (Les Lilas, métro Mairie des Lilas)

Vendredi 29 à 21h: le trio de Sylvaine Hélary (flûte, voix). Ames insensibles s'abstenir.

 

Sunset-Sunside

Jeudi 7, vendredi 8 à 21h: Alain Jean-Marie Biguine Reflection. Un nouvel album. Un classique immarcescible.

Vendredi 8 à 21h30: Leandro Guffanti(sax ténor)&Lalo Zanelli Quartet. Entre Jazz et Tango, les créateurs du Gotan project nous éclairent et nous réchauffent.

Vendredi 15 à 21h, samedi 16 à 21h30: Dave Liebman&Vein Trio. Est-il encore besoin de présenter Dave Liebman?

Vendredi 15 à 21h30, samedi 16 à 21h: Eric Le Lann+Gildas Boclé+Nelson Veras jouent leur nouvel album "  I remember Chet. Tribute to Chet Baker ". J'ai vu 3 fois ce trio sur scène en 2012, ai été le premier à écrire sur l'album. Bref, à mes oreilles, cette musique est indispensable.

Dimanche 17 à 20h30: Note forget the project, vainqueur des Trophées du Sunside 2012, votre humble serviteur faisant partie du jury, estimables lectrices, honorables lecteurs.

Mardi 19 à 20h30: Macha Gharibian (piano, voix) vient jouer son album " Mars ". Je vous renvoie à ma chronique d'un récent concert de cette talentueuse Citoyenne pour vous persuader de vous y rendre à votre tour.

Jeudi 21, vendredi 22 à 21h: Dan Tepfer (piano)&Ben Wendel (sax) viennent fêter la sortie de leur album duo " Small construction " chez Sunnyside Records.

Dimanche 31, 21h: Mark Helias (contrebasse)+Tony Malaby (sax ténor)+Tom Raney (batterie)= concentré d'énergie complexe! Je serai à 350km à l'Ouest de Paris ce soir là mais allez y et racontez moi ce que j'aurais manqué, honorables lectrices, estimables lecteurs.

 

Lorsque Lalo Zanelli joue sa " Memoria Colectiva " sur scène, c'est très bien. Avec Leandro Guffanti, c'est encore mieux. Vous le constaterez vous même le vendredi 8 mars à 21h30 au Sunset-Sunside, honorables lectrices, estimables lecteurs.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>