Seu Jorge " Musicas para churrasco II "

Publié le par Guillaume Lagrée

Seu Jorge

" Musicas para churrasco II "

Emarcy. Universal.

Sorti le 10 juillet 2015

Lectrices carnivores, lecteurs omnivoires, supposons que vous soyez au camping au mois d'août 2015 en France, entre Bretagne et Normandie, dans la baie du Mont Saint Michel, pour le festival Jazz en Baie et que vous prépariez au déjeuner des grillades d'agneau de prés-salés. Quelle musique servir en accompagnement? De la musique pour grillades évidemment.

Le Brésilien Seu Jorge nous en offre un deuxième volume avec ses " Musicas para churrasco II ". Churrasco ce sont les grillade typiques de l'Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Chili), pays grands producteurs et mangeurs de viande.

Le titre indique l'absence de prétention de la musique faite d'abord pour danser. " It don't mean a thing if it ain't got that swing " disait Duke Ellington.

Danser n'empêche pas de penser. Tout en mélangeant Samba, Pop, Funk, Bossa, Seu Jorge fait le portrait du Brésil de 2015. La question de la femme le soucie. Certains croyants vous affirmeront même que la femme soucie l'homme depuis son apparition au jardin d'Eden mais rien ne vous oblige à croire les croyants. La preuve: " Ela e bipolar " (n°1) et " Babydoll " (n°9) qui se moque d'une jeune fille en plastique. Il sait aussi se moquer des hommes: " Motoboy " (n°7). Si la femme le soucie, c'est qu'il l'adore: " Felicidade " (n°8). Le bonheur c'est de vivre en ta compagnie. Tous les amoureux le comprendront.

Un album doit finir comme un feu d'artifices, par un bouquet final. C'est exactement ce que fait Seu Jorge avec le 10e et dernier morceau: " Everybody let's go ".

Le seul risque de cette musique, c'est de danser trop près des braises et de vous brûler. Une fois la distance de sécurité assurée, servez chaud et épicé, chantez et dansez avec Seu Jorge.

Commenter cet article