Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

" Blue Giant " Volume 2, un manga sur le Jazz par Shinichi Ishizuka

Publié le par Guillaume Lagrée

" Blue Giant "

Tenor Saxophone/ Myamoto Dai

Volume 2

Un manga de Shinichi Ishizuka

Editions Glénat, Grenoble, 2018, 208 pages.

A paraître mercredi 4 juillet 2018

Honorables lectrices, respectables lecteurs, je vous ai déjà narré le 1er volume des aventures de l'apprenti saxophoniste Myamoto Dai, l'homme qui a décidé de devenir le plus grand jazzman du monde, en répétant tout seul face à une rivière, au Japon.

Dans le volume 2, notre héros commence à comprendre que le Jazz est un sport collectif comme le football et que, pour bien le jouer, il faut en apprendre les règles: harmonies, mélodies, partitions, solfège, notations, répétitions.

 Myamoto Dai, est un marginal car il ne prépare aucun concours ( Cette phase difficile des adolescents japonais est bien expliquée) et ses relations avec le camp opposé, comme disait Frank Zappa, sont compliquées, même s'il commence à taper dans l'œil d'une grande et belle nageuse, Miwa ( " Je donnerai tout Baudelaire pour une nageuse olympique ". Céline). Il est aussi un garçon normal qui fait la bringue avec ses copains et travaille dans une station service pour gagner sa vie et contribuer aux dépenses du domicile familial. Même s'il ne suit pas le parcours scolaire habituel, c'est un bon fils, respectueux des valeurs familiales. 

Notre héros finit par prendre des cours de solfège et d'harmonie avec un diplômé du Berklee College of Music, talentueux ivrogne. Il se permet même de jouer dans la rue, sans autorisation, au Jozenji Street Jazz Festival à Sendaï qui est, manifestement, gigantesque (tous les concerts sont à entrée libre). Il s'y fait remarquer ce qui impressionne et effraie aussi Miwa, la belle nageuse, si vous avez suivi.

Nous apprenons aussi comment notre héros a pu s'offrir un saxophone ténor de chez Henri Selmer (Paris, France) à 516 000 yens soit environ 4 000€ au cours actuel du change. Comme il s'agit d'un Bidlungsroman dessiné, la relation très forte avec son père, veuf, sa petite sœur, son grand frère, ses copains est aussi bien décrite.

Le Jazz ne sera jamais ringard car il est l'expression directe et intense des sentiments par la musique. C'est l'opinion de Shinichi Ishizuka, auteur de ce manga et je la partage.

Bref, j'en suis au 2e tome des 10 qui constituent le récit de l'apprentissage musical de Myamoto Dai et je suis toujours curieux de savoir si, comme il se l'est promis, il deviendra le meilleur Jazzman du monde en partant de sa petite ville japonaise, dans les années 2000. 

Pour illustrer cette chronique, un des Maîtres de notre apprenti saxophoniste, le Boss du ténor, Sonny Rollins en photo, audio et vidéo. 

La photographie de Sonny Rollins est l'œuvre de l'Incontournable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales

Sonny Rollins par Juan Carlos HERNANDEZ

Sonny Rollins par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Sélection de festivals et stages de Jazz pour l'été 2018

Publié le par Guillaume Lagrée

Lectrices festives, lecteurs estivants, les festivals de Jazz fleurissent chaque été.

Pour une sélection exhaustive, voyez celle publiée dans le numéro de juin 2018 par Jazz Magazine.

Pour ceux auxquels vous ne pouvez assister (trop loin, trop cher), écoutez les diffusés sur France Musique, France Culture, France Inter, TSF Jazz, la Radio Suisse Romande, la Radio Télévision Belge Francophone pour les francophones. 

Avec ma mauvaise foi et mon mauvais goût habituel, voici ma sélection de festivals de Jazz pour l'été 2018. Mes critères sont très simples. Je signale, sauf exception, les concerts des artistes déjà louangés sur ce blog. Comme le Swing ne se travaille pas que sur les terrains de golf, une sélection de stages de Jazz suit celle des festivals.

Le couple de l'été est composé de Rhoda Scott (orgue Hammond) et Thomas de Pourquery (saxophone alto, chant). Ils joueront partout en France, dispensant sans compter joie, amour et beauté. 

Jazz des villes

Alsace

Festival Météo à Mulhouse (68) du mardi 21 au samedi 25 août avec Guillaume Séguron vendredi 24 août.

Auvergne Rhône Alpes

Jazz à Vienne (38) du jeudi 28 juin au vendredi 13 juillet avec le 80e anniversaire de Rhoda Scott le mardi 3 (cf extrait audio), le Golden Striker Trio de Ron Carter (cf photo) le jeudi 5 et Thomas de Pourquery Supersonic (cf vidéo) le mercredi 11 juillet.

Crest Jazz Vocal à Crest (26) du vendredi 27 juillet au samedi 4 août avec Melanie De Biasio le jeudi 2 août.

Bourgogne 

Crescent Jazz Festival à Mâcon (71) du lundi 16 au samedi 21 juillet avec le Thibault Gomez Quintet vendredi 20 juillet. 

Centre Val de Loire

Un été à Bourges à Bourges (18) jusqu'au samedi 25 août avec Thomas de Pourquery Supersonic samedi 28 juillet et Airelle Besson jeudi 9 août. 

Hauts de France

Saint Omer Jazz Festival à Saint-Omer (62) du samedi 7 au mercredi 11 juillet avec le quartet de Pierre Durand le samedi 7 juillet.

Ile de France

A Paris, à la Maison de la Radio, dernier concert de la saison 2017-2018 de Jazz sur le Vif, samedi 7 juillet à 20h avec deux concerts pour le prix d'un: L'équilibre de Nash avec Jean-Charles Richard suivi de Thomas de Pourquery Supersonic.

A Paris, au Sunset-Sunside, c'est l'American Jazz Festiv'Halles en juillet-août avec ses vedettes américaines avec notamment Gilad Hekselman (mardi 10 et mercredi 11 juillet) puis le festival Pianissimo en août-septembre avec Enrico Pieranunzi du jeudi 9 au vendredi 11 août, Danny Grissett et le " Black Art Jazz Collective " mardi 14 et mercredi 15 août,  Alain Jean-Marie Be Bop Trio mardi 21 et mercredi 22 août, Paul Lay & Eric Le Lann en hommage à Louis Armstrong jeudi 23 août. 

A Paris, au Duc des Lombards, vendredi 20 et samedi 21 juillet à 19h30 & 21h30, The Smalls Live Collective, le groupe habituel du Smalls, fameux club de Jazz new yorkais (Greenwich Village). Rare à Paris.

A Paris, au Baiser Salé, vendredi 13 juillet à 20h, soirée spéciale Jim Funnell, pianiste déjà célébré sur ce blog. 

A Paris, au New Morning, festival All Stars jusqu'au mardi 31 juillet avec Patricia Barber Trio jeudi 28 juin, Charles Lloyd and The Marvels le jeudi 5 juillet, Ron Carter Golden Striker Trio vendredi 6, John Scofield & John  Medeski lundi 23 juillet. 

Pour se mettre au vert tout en restant en ville, rien de mieux que le Paris Jazz Festival au Parc floral de Paris, dans le Bois de Vincennes (Paris 12e), chaque Week end du samedi 30 juin au dimanche 22 juillet. Avec notamment Pierrick Pédron le samedi 30 juin et Eric Séva le samedi 7 juillet. Entrée du parc payante, concerts gratuits.

A Paris, pour rentrer en beauté, le festival Jazz à la Villette aura lieu du jeudi 30 août au dimanche 9 septembre avec Jazzoo samedi 1er septembre (concerts pour petits et grands à 11h et 16h), Christian Scott mardi 4 septembre, Rhoda Scott vendredi 7 septembre et Henri Texier Sand Quintet dimanche 9 septembre.

A Boulogne-Billancourt (92), au Club Nubia, samedi 7 juillet à 19h30 et 22h30, Leila Olivesi " Travel Songs " Quintet  dont la gloire a déjà été chantée sur ce blog.

A Enghien les Bains (95), Barrière Jazz Festival du mercredi 4 au dimanche 8 juillet avec Rhoda Scott le vendredi 6 juillet. 

Occitanie

Festival Radio France Occitanie Montpellier (34) du mardi 10 au vendredi 27 juillet avec Dominique Pifarély mardi 17 juillet. Concerts diffusés par Radio France

Pays de Loire

Les Rendez-vous de l'Erdre à Nantes et environs (44) du lundi 27 août au dimanche 2 septembre avec Pierrick Pédron quartet le vendredi 31 août. 

Provence Alpes Côte d'Azur

Charlie Jazz Festival à Vitrolles (13) du vendredi 6 au dimanche 8 juillet avec Pat Metheny quartet dimanche 8 juillet. 

Festival Les Suds à Arles (13) du lundi 9 au dimanche 15 juillet avec Elina Duni le  dimanche 15 juillet. 

 

A Gand (Gent en flamand), Flandres, Belgique, Gent Jazz Festival du samedi 29 juin au dimanche 8 juillet avec Melanie di Biasio le dimanche 1er juillet et Nathalie Loriers trio le jeudi 5 juillet.

A Genève, en  Suisse, programme Musiques en été du vendredi 6 juillet au mercredi 22 août; avec Mingus Big Band lundi 16 juillet, Christian Mac Bride New Jawn lundi 23 juillet,  Arthur Hnatek Melismetiq lundi 30 juillet, Gypsy Planet avec Christian Escoudé mercredi 1er août ,  David Murray Infinity Quartet avec Saul Williams vendredi 17 août.

A Rotterdam, Pays Bas, du vendredi 13 au samedi 15 juillet, North Sea Jazz Festival  avec Philip Catherine samedi 14 juillet. 

A Perugia e dintorno, Umbria, Italia, Umbria Jazz Festival dal venerdi 13 alla domenica 22 di luglio con il concerto dei 85 anni di Quincy Jones il venerdi 13 di luglio per portarvi buona fortuna, lettrici estivali, lettori festivi.

Montréal Jazz Festival, à Montréal, Québec, Canada. Le plus grand festival de Jazz au monde. Du jeudi 28 juin au samedi 7 juillet avec Herbie Hancock lundi 2 juillet. 

Jazz des champs

Bourgogne

Jazz Campus en Clunisois à Cluny et environs (71) du samedi 18 au samedi 25 août avec " Letters to Marlene " , hommage à Marlène Dietrich de Guillaume de Chassy, Christophe Marguet & Andy Sheppard le mercredi 22 , Yves Rousseau & Claudia Solal, Benjamin Moussay le jeudi 23 août. 

Bretagne

Jazz in Langourla à Langourla (22) du vendredi 3 au dimanche 5 août avec un hommage à Didier Lockwood vendredi 3 août avec son frère Francis Lockwood (piano) et son ancienne élève Fiona Montbet (violon). 

Arts des villes, Arts des champs à Malguénac (56) du jeudi 16 au dimanche 19 août avec Médéric Collignon le jeudi 16 août. 

Normandie

Musicales de Cormeilles en pays d'Auge (27) du samedi 28 juillet au mardi 14 août avec Rhoda Scott  & Friends samedi 28 juillet. 

Jazzitude à Lisieux (14) du vendredi 24 au jeudi 30 août avec le trio Fox le vendredi 24 et Magic Malik Fanfare XP dimanche 26 août.

Nouvelle Aquitaine

Respire Jazz Festival à Aignes, Puyperoux (16) du jeudi 28 juin au dimanche 1er juillet avec le quartet Lucky Dog dimanche 1er juillet. 

Les 24 Heures du Swing à Monségur (33) du vendredi 6 au lundi 9 juillet avec Michele Hendricks Quintet vendredi 6 juillet. 

Le Jazz bat la campagne à Parthenay (79) du vendredi 13 au dimanche 15 juillet avec le PJ5, quintette de Paul Jarret (guitare électrique) vendredi 13 juillet. 

Jazz à Trois Palis (16) du vendredi 14 au dimanche 16 septembre avec le trio de Bruno Tocanne (batterie) samedi 15 septembre. 

Occitanie

Souillac en Jazz à Souillac (46) du dimanche 15 au samedi 21 juillet. Avec Thomas de Pourquery Supersonic le vendredi 20 juillet. 

Provence Alpes Côte d'Azur

Jazz à Saint Cannat (13) le samedi 7 et dimanche 8 juillet avec Enrico Pieranunzi Trio le dimanche 8 juillet. 

Festival de piano de La Roque d'Antheron (13) du vendredi 20 juillet au samedi 18 août avec Edouard Ferlet " Think Bach " mardi 24 juillet, Michel Portal & Bojan Z mercredi 1er août, Ray Lema & Laurent de Wilde jeudi 2 août. 

Belgique

Gouvy Jazz & Blues Festival à Gouvy, Ardennes, Belgique du vendredi 3 au dimanche 5 août avec le quintet de Riccardo del Fra samedi 4 août. Gouvy is groovy! (Johnny Griffin). 

 

La photographie de Ron Carter est l'œuvre de l'Inflexible Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales

Ron Carter par Juan Carlos HERNANDEZ

Ron Carter par Juan Carlos HERNANDEZ

Jazz montagnard

ALPES

Cosmo Jazz Festival à Chamonix Mont Blanc (74) du samedi 21 au dimanche 29 juillet avec Airelle Besson le dimanche 29.

Albertville Jazz Festival à Albertville (73) du mercredi 25 au dimanche 29 juillet avec Biréli Lagrène le mercredi 25 et le Daniel Zimmerman Quintet le dimanche 29.

Les Musicales d'Assy au Plateau d'Assy (74) avec une église créée dans les années 1950 par un curé résistant et ses amis (Matisse, Rouault, Lurçat, Magritte…) et une vue splendide sur le massif du Mont Blanc, du samedi 28 juillet au dimanche 5 août. Samedi 28 juillet: Yes is a Pleasant country (Jeanne Added, Vincent Le Quang, Bruno Ruder). Dimanche 29 juillet: Modern Art Trio (Vincent Le Quang, Stéphane Kérecki, Daniel Humair). 

Festival des Nuits d'été en Savoie (73), entre lacs et montagnes, du vendredi 3 au samedi 11 août, avec du Jazz, du classique, du contemporain, dans des églises, des salles des fêtes, des librairies, en plein air.

Mens Alors! à Mens en Trièves (38) du mardi 7 au samedi 11 août avec Thomas de Pourquery Supersonic (cf vidéo) jeudi 9 août.

Parfum de Jazz en Drôme provençale (26) du dimanche 12 au samedi 25 août. Honneur aux Dames avec Julie Saury for Maxim Sextet le jeudi 16, Michele Hendricks Quintet le vendredi 17, Rhoda Scott Lady Quartet samedi 18, Camille Bertault Quartet le vendredi 24 et Marion Rampal samedi 25. 

PYRENEES

Des rives et des notes à Oloron-Sainte-Marie (64) du jeudi 28 juin au dimanche 8 juillet avec Ablaye Cissoko quartet et Enrico Pieranunzi quartet dimanche 1er juillet. 

Jazz à Luz à Luz Saint Sauveur (65) du mercredi 11 au samedi 14 juillet avec Elise Caron le vendredi 13 juillet comme porte bonheur. 

Jazz à Foix (09) du mardi 24 au samedi 28 juillet avec Pierrick Pédron et Thomas Savy le mardi 24 juillet. 

MASSIF CENTRAL

20e festival international de Boogie Woogie de Laroquebrou (15) du dimanche 12 au mercredi 15 août avec concerts, jam sessions, démonstrations et compétitions de danse.

DOLOMITI

Mitteleuropean Jazz Academy a Merano, Trentino Alto Adige, Italia, dal 11 al 15 di luglio diretto dal Maestro Franco d'Andrea (pianoforte) con un concerto di Omer Avital il venerdi 13 di luglio, una master class di Kurt Rosenwikel (chitarra). 

Jazz maritime

Manche

Jazz au Touquet (62) au Touquet Paris Plage du mercredi 11 juillet au mercredi 8 août avec Rhoda Scott Lady Quartet mercredi 8 août. 

Jazz en Baie du Mont Saint Michel (50) du mercredi 25 juillet au dimanche 5 août avec Paco Séry sextet et Mike Stern Quartet le jeudi 2 août.

A l'Est des Dunes, à Plurien (22), dans le magnifique théâtre de verdure de la Vallée de Diane à Sables d'Or les Pins, nous propose mercredi 18 juillet à 21h Laurent Coulondre Quartet en hommage à Michel Petrucciani et mercredi 8 août à 21h Agathe Iracema Brazilian Roots Quintet. Entrée libre. Libre participation aux frais.

Océan Atlantique

Jazzy Krampouezh à Nevez et Pont Aven (29), musique et gastronomie en Bretagne Sud, du dimanche 15 au jeudi 19 juillet avec Pierrick Pédron et Eric Le Lann jeudi 19 juillet. 

Jazz en ville à Vannes (56), au bord du Golfe du Morbihan  en Bretagne Sud, du lundi 23 au samedi 28 juillet avec Stanley Clarke Big Band le mercredi 25 juillet. 

Temps Fête à Douarnenez (29), en Bretagne Sud du mercredi 25 au dimanche 29 juillet avec Thomas de Pourquery Supersonic le jeudi 27 juillet. 

Vague de Jazz aux Sables d'Olonne (85) du jeudi 29 au dimanche 29 juillet avec Thomas de Pourquery Supersonic le dimanche 29 juillet.

Jazz au phare sur l'île de Ré (17) du samedi 4 au mercredi 8 août avec l'hommage à Jimmy Smith de Lucky Peterson lundi 6 août. 

Jazzaldia, San Sebastian, Pays Basque, Espagne du mercredi 25 au dimanche 29 juillet avec Médéric Collignon le samedi 28 juillet. 

Jazz em agosto, à Lisbonne, Portugal, du vendredi 27 juillet au dimanche 5 août avec John Zorn vendredi 27 et samedi 28 juillet. 

Newport Jazz Festival, at Newport, Rhode Island, USA, from friday the 3rd to sunday the 5th of august  with a 3 days party to celebrate Charles Lloyd's 80th birthday (tenor saxophone).  Charles Lloyd will play a concert each night with a different band each time.

Mer Méditerranée

Les Nuits de la Guitare à Patrimonio (2B) du vendredi 20 au vendredi 27 juillet avec une soirée brésilienne lundi 23 juillet (Joao Bosco, Hamilton de Holanda) et Biréli Lagrène le mardi 24 juillet. 

Jazz à Porquerolles, sur l'île de Porquerolles (83), du samedi 7 au mercredi 11 juillet avec Hermeto Pascoal sextet le samedi 7 juillet. Prévoyez le maillot de bain au cas où le concert se jouerait en mer. 

58e Jazz à Juan à Antibes-Juan-les-Pins (06), dans la pinède Gould,  du jeudi 12 au dimanche 22 juillet avec Tigran Hamasyan le mardi 17 et Biréli Lagrène le jeudi 19 juillet. Festival de Jazz à Juan chaque été depuis 1960. " Man, it's like Heaven here! " (Dizzy Gillespie à son arrivée au festival d'Antibes-Juan-les-Pins en 1962). 

Nice Jazz Festival à Nice (06) du lundi 16 au samedi 21 juillet avec Rhoda Scott Lady Quartet vendredi 20 juillet. 

Jazz à Sète (34)  du mercredi 11 au vendredi 20 juillet. Thomas de Pourquery Supersonic le lundi 16 juillet, Fred Pallem et le Sacre du Tympan " Soul Cinema " le vendredi 20 juillet. 

Jazz à Toulon (34)  du vendredi 20 au dimanche 29 juillet. Michele Hendricks lundi 23 juillet. 

Festival des Cinq Continents à Marseille (13) du mercredi 18 au vendredi 27 juillet. Thomas de Pourquery Supersonic mercredi 18 et Henri Texier Sand Quintet lundi 23 juillet.

Jazz à Ramatuelle (83) du jeudi 16 au lundi 20 août. Le seul concert estival en France du trio de Fred Hersch le dimanche 19 août. Vaut le détour. 

 

Jazz lacustre

50e Montreux Jazz Festival, à Montreux, canton de Vaud, Suisse, avec vue sur le Lac Léman, du vendredi 29 juin au mercredi 14 juillet avec Paolo Conte vendredi 29 juin, Seu Jorge le jeudi 5 juillet, Carla Bley Trio lundi 9 juillet

 

Jazz au château

Festival Django Reinhardt dans le parc du château royal et impérial de Fontainebleau (77), classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, du jeudi 5 au dimanche 8 juillet. " Quand je veux me sentir humilié, j'écoute Django Reinhardt pendant 30mn " (Jeff Beck). Avec quelques admirateurs de Django dont Georges Benson le jeudi 5 et Biréli Lagrène le vendredi 6 juillet. 

 

Stages de Jazz

Musique Colombes à Colombes (92) , du lundi 2 au samedi 7 juillet; improvisation libre à la voix avec Claudia Solal (chant, voix). Pour comédiens, danseurs, chanteurs, musiciens, débutants ou confirmés.

A Jaunay-Marigny (86), du mercredi 4 au vendredi 6 juillet, approche du jazz contemporain avec Dominique Pifarély (violon). Pour instrumentistes confirmés pratiquant déjà l'improvisation. 

A Vauvert (30), vous ne verrez pas le Diable mais vous travaillerez sa musique du lundi 2 au dimanche 8 juillet avec Christophe Marguet (batterie), Bruno Angelini (piano), Guillaume Séguron (contrebasse, guitare basse électrique). 4 ans d'expérience et d'apprentissage musical demandé. 

Château de Ratilly, Treigny (89), du samedi 4 au vendredi 10 août, stage vocal Jazz et Brésil avec Thierry Péala (chant) et Verioca (chant, guitare). Pratique vocale exigée. 

Matour (71), dans le cadre de Jazz Campus en clunisois (voir rubrique Jazz des champs), du samedi 18 au samedi 25 août, 6 ateliers de pratique collective en Jazz et musiques improvisées, un atelier jeune public, un atelier fanfare avec, dans les intervenants, Jean-Philippe Viret (contrebasse). 

Nantes (44), stage de Jazz du lundi 23 au samedi 28 juillet avec Sylvain Beuf (saxophone ténor). 4 années de pratique instrumentale exigés. 

Saint Cézaire sur Siagne (06), Festi Jazz du dimanche 5 au dimanche 12 août. Cours de débutants à avancés par groupes avec Ed Cherry (guitare électrique) et Michèle Hendricks (chant, scat).

Partager cet article

Repost0

" My one and only love " Martial Solal. Live at Theater Gütersloh

Publié le par Guillaume Lagrée

" My one and only love "

Martial Solal

Live at Theater Gütersloh

Challenge Records. 2018.

Enregistré en concert au théâtre de Gütersloh

Rhénanie du Nord Westphalie, République fédérale d'Allemagne,

le 17 novembre 2017.

 

Martial Solal: piano

Un octogénaire plantait.
Passe encor de bâtir ; mais planter à cet âge !
Disaient trois Jouvenceaux, enfants du voisinage ;
               Assurément il radotait.

Jean de la Fontaine, Le vieillard et les trois jeunes hommes.

Lectrices adorées, lecteurs adorables, il n'a pu vous échapper que ce blog a fait récemment mention d'un album solo enregistré à Los Angeles, en studio, en 1966 par Martial Solal (1927). Un mois après, voici que Martial Solal nous revient, en solo et en concert, plus de 50 ans après, en concert en Allemagne. Martial Solal n'est plus octogénaire mais nonagénaire. A cet âge, non seulement il bâtit et plante mais en plus il défriche et récolte. 

Il jouait déjà certains morceaux de ce nouvel album en 1966. Mais pas de la même manière. Cf extraits audio et vidéo sous cet article. Non pas parce qu'il a vieilli mais parce qu'il a mûri.

" Martial Solal possède en abondance tout ce qui est nécessaire à un musicien: la sensibilité, la créativité et une prodigieuse technique. Avant tout, il est rafraîchissant " (Duke Ellington). Lorsque Duke Ellington écrivit ces lignes, Martial Solal venait d'éblouir le Newport Jazz festival de 1963 en trio avec Teddy Kotick (contrebasse) et Paul Motian (batterie) soit les 2/3 du trio de Bill Evans.

A l'époque, son abondance de moyens pouvait nuire à Martial Solal. Capable de raconter plusieurs histoires en même temps, sans jamais se perdre, il pouvait perdre ses auditeurs mais pas ses musiciens, car il choisissait les meilleurs (en France, Jean-François Jenny Clarke, Guy Pedersen ou Gilbert Rovère à la contrebasse, Daniel Humair à la batterie pendant plus de 30 ans). 

Avec l'âge, Martial Solal a appris à élaguer. Son interprétation est désormais plus concentrée, même en solo, où il a toute la place pour s'exprimer, se relançant et se dérangeant lui même.

Outre les grands standards qu'il rend inusables sans jamais radoter, il a encore le goût de découvrir de nouveaux morceaux et de transformer le saucisson en caviar comme disait Barney Wilen avec qui Martial Solal jouait au premier et unique festival de Jazz de Cannes en 1958.

C'est ainsi qu'il transforme en du Martial Solal " La marche turque " (n°9) que Mozart avait lui même emprunté à  la Sublime Porte et une chanson française traditionnelle " Frère Jacques " laïcisée en " Sir Jack " (n°3 pour la version courte, n°13 pour la version longue).

" Les bons mûrissent. Les mauvais pourrissent " (Victor Hugo). Martial Solal fait partie des bons, des très bons même. Grâce aux Dieux et aux Muses, il est encore en activité, créant sans cesse, compositeur de l'instant, selon le titre de son livre d'entretiens avec Xavier Prévost. 

Les fables de Jean de La Fontaine sont toujours belles et bonnes pour l'esprit, la musique de Martial Solal aussi. J'ai dit.

La photographie de Martial Solal est l'œuvre du Soliste Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales

Martial Solal par Juan Carlos HERNANDEZ

Martial Solal par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Florian Pellissier Quintet fait tanguer le New Morning

Publié le par Guillaume Lagrée

Florian Pellissier Quintet

Le New Morning

Paris. Mercredi 20 juin 2018. 20h30

Concert de sortie de l'album " Bijou, Voyou, Caillou "

 

Florian Pellissier: piano, compositions, direction

Yoni Zelnik: contrebasse

David Georgelet: batterie

Christophe Panzani: saxophone ténor

Yoann Loustalot: trompette, bugle

Invités

Erwan Loeffel: percussions

Arthur H: chant 

Anthony Joseph: chant 

Soirée chaude à Paris. Le New Morning est resté fidèle aux ventilateurs chers à Serge Gainsbourg. " J'ai cru entendre les hélices d'un quadrimoteur mais hélas ce n'est qu'un ventilateur qui passe au ciel du poste de police " (L'Anamour). C'est obsolète, inefficace mais plus écologique que la climatisation. Le groupe groove chaud, tranquille, dès les premières notes. Ca balance calmement sous les alizés. Joli pont. Je reconnais bien le feeling de l'album. Le public, jeune, reste sagement assis alors qu'il pourrait danser. Des Jazzmen français qui donnent envie de danser en 2018, c'est assez rare pour être signalé. Rythme lourd de la batterie allégé par les percussions et la contrebasse. Le piano ponctue. Sax et trompette surfent sur la crête d'écume. La musique s'anime, monte en puissance, bien groupée. 

Une ballade tranquille. Ca masse encore le cerveau. Elégant solo de bugle. 

Un boogaloo bien sympathique. Ca balance pas mal à Paris. Une autre belle évocation des Caraïbes tout à fait adaptée par cette chaleur. Ces petits gars ont retrouvé la magie du feeling Blue Note, à l'époque des grands crus, dans les années 50-60. Sans copier. Grâces leur en soient rendues. 

Le piano enchaîne aussitôt, sans temps mort. Ils ne s'arrêtent pas entre deux morceaux, pour regarder leurs partitions, savoir ce qu'ils vont jouer et comment, défaut partagé par tant de Jazzmen français. Ici, ça enchaîne. Très pro. A l'américaine. Ils bâtissent le mur du son et c'est du solide. Tout se calme pour un solo de contrebasse légèrement ponctué par les percussions. Le quintet repart, vent debout. Beau final groupé.

Arthur H est invité sur scène. Sa chanson " Bijou, Voyou, Caillou " (cf extrait audio sous l'article) est dédiée à Kim Kardashian et à son aventure parisienne lorsqu'elle avait été agressée, ligotée et délestée de ses bijoux. C'est le titre album. Chanson satirique placée du point de vue du voleur qui veut quitter " l'enfer légal pour le paradis fiscal " (je cite). Ballade qui swingue cool derrière. Jolie chanson.

Furent joués 3 morceaux du nouvel album, puis un morceau du précédent " Cap de Bonne Espérance " lui aussi célébré sur ce blog, avant la chanson d'Arthur H.

" I have a dream " (Herbie Hancock). Elégant solo de contrebasse en introduction. Des bavards sévissent au bar malgré les Chut de quelques spectateurs venus pour écouter la musique. La douceur et la puissance de la patte d'Herbie Hancock se reconnait immédiatement. C'est évidemment l'inspirateur principal de Florian Pellissier, leader du groupe et pianiste. Solo de piano bien swinguant poussé fermement par la contrebasse, la batterie et les percussions. Le saxophone ténor décolle porté par la rythmique.

Arrivée du 2e chanteur invité, Anthony Joseph, natif de Trinidad et Tobago et domicilié à Londres. " La Boca " chanson sur les Caraïbes, pas cool du tout (cf vidéo sous l'article). La voix d'Anthony Joseph est en résonance avec les percussions. C'est un poète qui slamme. Les cuivres sonnent diablement funky. Chanson qui décrit une fuite éperdue. La tension monte sans cesse que le rythme accélère ou ralentisse. Petite citation de classique jouée par les cuivres. Cette Boca là n'a rien à voir avec Cannes mais il faut des cannes pour en sortir. 

Pour finir, le morceau final de l'album " Jazz Carnival " du groupe brésilien Azimuth. " C'est le moment où vous pouvez vous lever pour danser " annonce Florian Pellissier. C'est ce que j'ai fait. Après une telle orgie de rythmes, il n'y a plus rien à ajouter. 

Partager cet article

Repost0

RECLAME: Festival Jazz aux Cropettes à Genève du 27 juin au 1er juillet 2018

Publié le par Guillaume Lagrée

RECLAME

Jazz aux Cropettes

Genève, Suisse

du mercredi 27 juin au dimanche 1er juillet 2018

 

Eblouissantes lectrices, resplendissants lecteurs, retrouvez vous pour faire la fête au Jazz en plein air, dans le parc des Cropettes, à Genève, Suisse, avec le festival Jazz aux Cropettes du mercredi 27 juin au dimanche 1er juillet 2018. 27 concerts et animations sont au programme avec notamment la participation du saxophoniste ténor Ohad Talmor favorablement connu de nos services.

Tous les concerts sont offerts. Vivres et boissons en vente sur place.

La photographie  de Manu Hagmann au festival de Jazz des Cropettes et la vidéo du concert Favola in Musica (éditions 2006 et 2011) sont l'œuvre du Genevois Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de la photographie sans autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales

Manu Hagmann par Juan Carlos HERNANDEZ

Manu Hagmann par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

200 000 pages vues: Ooo Bop Shebam!

Publié le par Guillaume Lagrée

Ooo Bop Shebam!

 

Eblouissantes lectrices, resplendissants lecteurs, ce blog, créé le 4 juillet 2009, compte désormais 1362 articles qui ont généré 200 053 pages vues en provenance de 124 612 lecteurs uniques et irremplaçables, à raison de 1.605 page vue par lecteur unique et irremplaçable.

Merci pour votre insatiable curiosité. Merci aux 43 abonnés pour leur fidélité et, spécialement, au premier d'entre eux, depuis la création de ce blog, le 4 juillet 2009, avec un article consacré au saxophoniste ténor, Johnny Griffin, le photographe attitré de ce blog, Juan Carlos HERNANDEZ. Sans lui, ce blog serait moins beau.

La flamme du Jazz ne s'éteindra pas!

Sonny Rollins (1930), le Colosse du saxophone ténor, n'est plus capable de jouer. Rendons lui hommage de son vivant par le son et par l'image. Extrait audio de l'album " The Bridge " (1962) et vidéo d'un concert à Copenhague, Danemark en 1965 avec Niels Henning Orsted Pedersen dit NHOP (1946-2005, contrebasse) et Alan Dawson (1929-1996, batterie). 

La photographie de Sonny Rollins est l'œuvre de l'Inaltérable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Sonny Rollins par Juan Carlos HERNANDEZ

Sonny Rollins par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

RECLAME: Jazz aux Ecluses en Bretagne (22 et 35) du 16 au 28 juin 2018

Publié le par Guillaume Lagrée

RECLAME

Festival Jazz aux Ecluses

Ille et Vilaine et Côtes d'Armor, Bretagne, France

Du 16 au 22 juin 2018

 

Lectrices Jazzeuses, lecteurs éclusiers, retrouvez vous au festival Jazz aux Ecluses, le long du canal d'Ille et Rance, en Bretagne, du samedi 16 au jeudi 28 juin 2018.

Au programme, des artistes déjà célébrés sur ce blog, Emmanuel Bex Trio " 50 nuances de Blues " le dimanche 17 juin à 16h et 18h au théâtre de poche d'Hédé-Bazouges (35) et Anne Pacéo " Circles " jeudi 28 juin à 20h30 à Dinan (22), salle Robert Schumann.

Il y aura aussi des bals, des animations pour les enfants, des pique nique sur l'herbe des champs, des galettes saucisses, du cidre (à consommer avec modération), bref tout ce qui fait le charme d'un festival de Jazz en Bretagne du printemps à l'été.

La vidéo illustre un précédent trio d'Emmanuel Bex avec Simon Goubert (batterie) et Francesco Bearzatti (saxophone ténor), " Open Gate ". 

La photographie d'Emmanuel Bex est l'œuvre de l'Imperméable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales. 

 

Emmanuel Bex par Juan Carlos HERNANDEZ

Emmanuel Bex par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Jazz solidaire pour le Secours Populaire lundi 18 juin 2018

Publié le par Guillaume Lagrée

Jazz solidaire

pour le

Secours Populaire Français

 

Lectrices généreuses, lecteurs bienveillants, venez faire la fête et une bonne action, lundi 18 juin 2018 à 20h30 à la Petite Halle de la Villette au Parc de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris, France. 

Soirée animée par Thomas de Pourquery (saxophone alto, chant) et ses amis.

Entrée: 18€ par personne.  Boissons et vivres en vente sur place.

L'intégralité de la recette sera versée au Secours Populaire, association humanitaire reconnue d'utilité publique. 

La photographie de Thomas de Pourquery est l'œuvre de l'Inévitable Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales.

Thomas de Pourquery par Juan Carlos HERNANDEZ

Thomas de Pourquery par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Leila Olivesi " Travel Songs " Quintet charme le Sunside

Publié le par Guillaume Lagrée

Leila Olivesi

Travel Songs Quintet

Le Sunside. Paris.

Samedi 2 juin 2018. 21h30

 

Leila Olivesi: piano, composition, direction

Yoni Zelnik: contrebasse

Gautier Garrigue: batterie

Manu Codjia: guitare électrique

Chloé Cailleton: chant

Plusieurs compositions de Leila Olivesi seront jouées ce soir.

Cela commence par la " Suite Andaman " dédiée à la Mer d'Andaman, mer tributaire de l'Océan indien (Thaïlande, Birmanie, Indonésie, Inde). L'œuvre composée pour orchestre de jazz, orchestre à cordes et chœur est ici transcrite pour un quartet de Jazz, Chloé Cailleton étant en charge du chœur. Son planant de la guitare. Quelques notes distillées au piano. Chloé chante des sons, pas une chanson. Batteur aux baguettes. Une vague chaude et douce nous berce. Comme Gato Barbieri, Leila Olivesi joue chapeautée. Cela lui va bien. Belle voix blanche de la chanteuse.

Chloé sort de scène. Batteur aux baguettes. Ca balance tranquille. Je hoche la tête d'approbation. Ca s'échauffe doucement. Manu Codjia joue depuis 13 ans avec Leila Olivesi. Je comprends qu'elle ne s'en lasse pas. Sous les doigts du guitariste, la musique devient plus chaude, plus funky. Quelle superbes broderies autour du thème! Il s'efface pour laisser la place à la pianiste. Elle reprend le thème en le balançant plus encore. Le batteur relance, sec, net, précis. Leila fait décoller le piano. La guitare repart sur le thème. Tout coule (Héraclite, jazzman grec). Ils sont partis sur autre chose étirant les sons en douceur. C'était " Geri " en hommage à Geri Allen, pianiste américaine (1957-2017). 

Mise en musique d'un poème écrit par une amie de Leila Olivesi, Karine Ancelin Salleck . " Skype tear ". Chloé dit d'abord le texte pour que nous nous en imprégnions. Il s'agit de décrire l'émotion réelle suscitée chez les êtres humains par leurs dialogues sur des réseaux sociaux virtuels. En intro, un solo de piano ellingtonien. Une ballade. Batteur aux balais. Guitare bluesy. Basse qui marche. La musique est ponctuée par des percussions de glaçons au bar. Premier solo de contrebasse. Très bluesy. Les cordes vibrent profondément sous les doigts de Yoni. Gros son. La guitare reprend la tête. La douce voix de Chloé nous masse de nouveau le cerveau. 

 " Night and Day " (Cole Porter). Cf extrait audio sous cet article. Un standard dédié à un ami, fidèle auditeur et fan de Cole Porter. Version funky, énergique. Batteur aux baguettes. Au refrain, retour à un rythme jazz. Belle variation entre Jazz et Soul. La rythmique tourne de façon purement Jazz. Ca swingue mené de main de maîtresse femme par Leila Olivesi. 

Une création mondiale ce soir. Une deuxième poème de Karine Ancellin Saleck " The acacia tree ". Un  poème lié à la Mauritanie, pays d'acacia et du père de Leila Olivesi. Elle nous lit le poème. Joli duo voix & contrebasse pour commencer. Batteur aux baguettes. Le piano les rejoint. La guitare ajoute sa vibration. Ca balance comme un acacia sous le vent. Le miel d'acacia vient du robinier faux acacia et non de l'acacia. Dommage car cela correspond bien à la musique qui sort du piano, un miel liquide et parfumé. C'est de la musique pour plein air. Même dans un club parisien, elle insuffle un air pur et parfumé. Beau final énergique et rythmique impulsé par le piano et la batterie.

PAUSE

Mon carnet de note finit ici. Ma chronique aussi.

Ne disposant pas d'images et de sons de ce quintet, cette chronique est illustrée par des œuvres jouées par le précédent quintet  de Leila Olivesi, " Utopia ".

La photographie de Manu Codjia est l'œuvre de l'Indélébile Juan Carlos HERNANDEZ. Toute utilisation de cette œuvre sans l'autorisation de son auteur constitue une violation du Code de la propriété intellectuelle passible de sanctions civiles et pénales

Manu Codjia par Juan Carlos HERNANDEZ

Manu Codjia par Juan Carlos HERNANDEZ

Partager cet article

Repost0

Mondes Tsiganes. La fabrique des images. Exposition jusqu'au 26 août 2018

Publié le par Guillaume Lagrée

Mondes Tsiganes

La fabrique des images

Paris, Ile de France, France.

Musée national de l'histoire de l'Immigration

Exposition visible jusqu'au dimanche 26 août 2018

 

Lectrices libres, lecteurs voyageurs, voici une exposition pour vous retrouver. Des images qui captent immobiles les Fils du vent, les Gitans, Roms, Tziganes, Sinti, Manouches et autres gens du voyage (les termes sont expliqués dans l'exposition).

L'Histoire oppose les peuples nomades aux peuples sédentaires. Cela se trouve dans la Bible (Abel contre Caïn), dans l'Anthologie mondiale de la stratégie de Gérard Chaliand, en Afrique de l'Ouest avec les Peuls (" Le pays du Peul c'est l'horizon " dit le proverbe), en Amérique du Nord avec les Indiens contre les colons et en Europe avec les Tziganes. 

Cette exposition nous raconte l'histoire d'un regard. Celui porté par les photographes sur le principal peuple nomade d'Europe de l'Ouest. Regard de curieux, d'anthropologues, d'ethnologues, de policiers, de gendarmes, de magistrats, d'artistes. 

Vous y trouvez des photographies des Lagrène, du Haut-Rhin, dans les années 1880. Logiquement, ce sont des ancêtres du guitariste Biréli Lagrène (cf vidéo sous cet article), né à Soufflenheim, Bas Rhin, Alsace en 1966.

Vous y trouverez aussi des images de Django Reinhardt (1910-1953) avec son ami peintre et photographe Emile Savitry (1903-1967), l'homme qui initia Django Reinhardt au Jazz. Quelle riche idée!

Les photographies vont de 1850 à 2010, couvrent l'Europe et l'Amérique, les joies (les fêtes surtout) et les peines (la politique d'enfermement et de déportation des nomades par l'Etat français du Maréchal Pétain de 1940 à 1944 par exemple).

Peu de musique mais il y en a soit visible soit audible. Cette exposition nous raconte l'histoire des préjugés, des politiques de ségrégation économique, sociale, géographique (l'exemple d'un quartier de Toulouse insalubre depuis les années 1950 est particulièrement frappant) et la résistance d'un peuple déterminé à vivre libre et heureux. 

L'influence des Tziganes sur le Jazz est immense. Grace à Django Reinhardt et à ses héritiers, même les Américains reconnaissent le Jazz manouche. Parfois même, ils en descendent comme le saxophoniste ténor Rick Margitza dont le morceau fétiche se nomme " For the Gypsies ". 

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>